Choisir un hébergement pour son site internet

Dans cet article vous allez découvrir les différents critères pour choisir un hébergement chez un hébergeur. Il existe de nombreuses offrent sur le marché des hébergements, il est parfois difficile de choisir.

En effet, le choix de votre hébergement aura des conséquences importantes pour l’évolution de votre site internet. L’hébergement et votre hébergeur sont deux critères primordiaux. Il est toujours compliqué de changer par la suite, cela signifie qu’il faut migrer l’ensemble des fichiers, des paramètres, bases de données…

Les options seront peut-être différentes entraînant des problèmes imprévus, il faudra entre 7 et 15 jours pour transférer le nom de domaine… Bref, il faudra penser à de nombreuses choses pour faire une migration sans problème. L’idéal est donc de choisir un hébergement chez un prestataire qui sera digne de confiance.

Choisir un hébergement pour son site internet
Choisir un hébergement pour son site internet

Il faut qu’on soit sûr de ne pas avoir de nombreux problèmes (même si il peut en avoir chez n’importe qui), une bonne assistance et surtout qu’il ne ferme pas du jour au lendemain. En effet, dans ce dernier cas, si vous n’avez pas de sauvegarde de votre site internet sur un disque dur, je vous laisse imaginer la panique. Ci-dessous le sommaire de l’article :

– Choisir un hébergeur
– Les types d’hébergement (mutualisés ou dédiés)
– Les options pour choisir un hébergement
– Caractéristiques techniques
– Sécurité
– Sauvegardes
– CDN

Choisir un hébergeur

Comme indiqué précédemment, il existe de nombreux hébergeurs et de nombreuses offres, il est parfois difficile de choisir un hébergement. En effet, ils proposent tous de nombreuses options (nous en verrons par la suite). Une chose est sûre, je vous conseille de choisir parmi ceux qui ont pignons sur rue (sauf besoin spécifique).

Choisir un hébergeur
Choisir un hébergeur

Pour choisir votre hébergement, vous trouverez ci-dessous une liste des principaux hébergeurs en France, le plus connu est OVH qui est un des principaux hébergeurs dans le monde. Vous pouvez comparer les tarifs et les options entre ces hébergeurs. Il n’y a pas d’ordre de préférence pour la liste ci-dessous et elle n’est pas exhaustive :

– OVH
– 1&1
– Infomaniak
– LWS
– PlanetHoster

Les types d’hébergement (mutualisés ou dédiés)

Si vous débutez et sauf besoin spécifique, inutile de vous poser la question, vous pouvez choisir un hébergement mutualisé. Mais nous allons quand même voir la différence entre les deux.

Un serveur mutualisé est un ordinateur très puissant où l’on partage les ressources de ce dernier entre plusieurs clients et donc sites internet. Vous payez moins cher, mais la machine sur laquelle se trouve votre site est partagée. C’est néanmoins totalement transparent pour vous, vous ne vous en rendrez pas compte. Tout est cloisonné entre clients, chacun à sa partie du serveur.

Type d'hébergement (mutualisés ou dédiées)
Type d’hébergement (mutualisés ou dédiées) – Crédit : Stefano Petroni

Un serveur dédié est une machine où toutes les ressources vous sont allouées. Votre serveur n’est pas partagé avec d’autres clients. Il vous appartient. Les prix sont plus élevés.

Mais la grande différence réside surtout dans l’administration de ces derniers, pour un serveur mutualisé, vous ne gérez pas ce dernier (mise à jour, administration, sauvegarde…). Vous pouvez vous concentrer sur votre site internet. Avec un serveur dédié, vous êtes le maître à bord, vous devez tous faire de A à Z. Il faut donc de très bonnes connaissances en administration de serveur, surtout que ceux-ci sont principalement des Linux. Vous devrez tout installer et paramétrer.

On peut trouver des offres intermédiaires, on les appels des VPS, il s’agit de serveur privé virtuel, les ressources sont plus importantes (qu’un mutualisé) et la gestion peut-être pré-configuré. Le prix est plus élevé. Ce type de solution peut être envisagé si votre projet web devient très important. Pour vous donner un exemple, la machine la plus puissante en mutualisé chez OVH au moment où j’écris ces lignes propose 4 cœurs de processeur + 8 GO de RAM, c’est ce que l’on appelle une ressource garantie, vous n’aurez jamais moins. Le prix est important. Mais c’est pour dire qu’avant d’atteindre cette machine mutualisée et qu’elle ne suffise plus à votre site, vous avez le temps de voir venir. C’est pourquoi une machine mutualisée suffira largement dans la grande majorité des cas.

Les options pour choisir un hébergement

Nous allons voir qu’il existe de nombreuses options pour choisir un hébergement. Un des premiers critères est l’espace du disque dur. Un site internet moyen tourne en général entre 100 Mo et 2 GO selon le type (site vitrine, e-commerce, blog) . Mais plus vous allez ajouter d’éléments (images, extensions, thèmes…) plus cette taille va augmenter. Par exemple, pour certains sites WordPress que j’ai déjà installés, ceux-ci dépassent actuellement les 4 GO, il suffit que je fasse une sauvegarde sur mon serveur FTP pour avoir donc 4 GO de plus d’occupés.

Exemples d'options pour hébergement
Exemples d’options pour hébergement

Cela peut donc rapidement monter. Un de mes sites internet fait même 150 GO (il ne tourne pas sur un CMS). Essayer d’anticiper, plus vous en avez mieux c’est. On peut considérer 50 GO comme un minimum.

Un des autres critères à regarder c’est les mails, selon l’offre d’hébergement, vous aurez la possibilité de créer plus ou moins de comptes mail avec l’URL de votre site internet. Soyez également vigilant à la taille du compte (5 GO c’est bien).

De nombreux hébergeurs, afin d’attirer les clients, proposent également d’inclure le nom de domaine avec l’hébergement. Mais seulement la première année, ainsi l’année suivante il vous en coûtera une dizaine d’euros de plus (pour un .com). Mais se sera toujours cela de prit.

Caractéristiques techniques

Comme indiqué précédemment, pour choisir un hébergement, vous pouvez regarder les ressources qui vous seront allouées, notamment les processeurs et la RAM. C’est deux paramètres sont important en cas de pic de visites et pour assurer la stabilité de votre site internet. A partir d’un certain niveau de serveur mutualisé (chez OVH c’est le Performance) vous pouvez avoir des ressources garanties.

Ainsi, vous êtes sûr de ne pas avoir en dessous. Les offres les moins chères en terme de prix fonctionnent en terme de priorité, mais n’ont pas de ressources minimums. Tout dépend des sites (les autres clients) qui sont sur leur serveur et de leur consommation de ressources. C’est pour cela qu’il est intéressant d’avoir un minimum.

Caractéristiques techniques de l'hébergement
Caractéristiques techniques de l’hébergement – Crédit : Bob Mical

Vous pouvez également observer les bases de données que votre hébergement vous donnera. Au fur et mesure du temps celle-ci grossira, c’est pourquoi il faut être vigilant dès le début. L’idéal est d’avoir un minimum de 800Mo pour être large, mais vous pourrez toujours louer un serveur de base de données par la suite pour augmenter cette capacité.

Une autre caractéristique que de nombreux hébergeurs proposent désormais est l’installation en un clic. Ainsi, sans connaissance technique vous pouvez installer des CMS comme WordPress, Joomla, Prestashop… L’hébergeur s’occupe de tout, vous n’avez rien à faire, il vous transmet toutes les informations dont vous avez besoin par mail dès que l’installation est faite.

La sécurité

Pour choisir un hébergement, vous devez aussi prendre connaissance de plusieurs aspects. En effet, essayer de savoir quels sont les dispositifs de sécurité en place (Pare-feu, protection Anti-DDoS…). Vous pouvez aussi avoir un accès SSH à votre serveur, c’est très pratique pour faire des manipulations directement sur ce dernier.

Assurez-vous également de pouvoir disposer d’un certificat SSL, cela vous permettra d’avoir une URL avec HTTPS devant, et c’est donc un gage de sécurité pour vos visiteurs. De plus, Google a déjà indiqué que ce dernier aurait un impact sur le référencement. L’idéal est de le mettre en place dès le début de votre site internet, sinon il faudra mettre en place des redirections par la suite quand vous ferez cette migration (HTTP vers HTTPS).

Sécurité chez les hébergeurs
Sécurité chez les hébergeurs

Renseignez-vous sur le support technique qui vous sera offert, selon votre hébergement vous aurez peut-être un support plus important avec des conseillers dédiés. Vérifier également que votre hébergeur propose les dernières versions de PHP.

Sauvegarde

La grande majorité des hébergeurs le font, mais vérifiez que vous aurez accès à des sauvegardes automatiques de votre hébergement et de vos bases de données. En cas de mauvaise manipulation, vous aurez la possibilité de remettre votre serveur ou votre base de données à une date antérieure (généralement J-1, J-2, J-3, J-7, J-15) et ainsi remettre facilement votre site en fonctionnement.

Sauvegarde de l'hébergement
Sauvegarde de l’hébergement – Crédit : SeeWeb

Enfin, pour choisir un hébergement, vérifier les options de performance comme le fait de disposer de la haute disponibilité ou des dernières normes (HTTP/2…).

Les CDN

Enfin, selon votre hébergement, vous pouvez également avoir besoin d’un CDN, pour faire simple il s’agit d’une technologie qui permettra à vos visiteurs d’avoir accès au serveur le plus proche de chez eux. Imaginons un site francophone, vous pouvez très bien recevoir des visites du Canada, le souci est que la connexion sera lente, car ils devront se connecter sur un serveur en France. Un CDN permettra à votre visiteur de se connecter sur le serveur le plus proche en Amérique du Nord (le contenu a été copié dessus), ainsi le temps de chargement de la page sera plus rapide. Cela améliore les performances de votre site et donc son référencement.

CDN chez les hébergeurs
CDN chez les hébergeurs – Crédit : Dennis van Zuijlekom

Vous pouvez donc consulter les différentes options que chaque hébergeur vous propose, pour chacun d’eux vous trouverez de nombreuses formules qui pourront s’adapter à vos besoins. De nos jours, pour environ 10 € par mois vous aurez un bon hébergement qui couvrira l’ensemble de vos besoins (sauf besoin particulier). Mon conseille est que si cela ne vous pose pas de problème de mettre une dizaine d’euros par mois, partez sur des offres de ce niveau, car il existe moins cher, mais vous aurez moins de possibilités.

Sachez également que les hébergeurs vous proposent de monter en niveau (dans les hébergements), ainsi, si votre site obtiens un bon trafic et nécessite une montée en puissance c’est possible. Vous paierez le surplus.

Autres articles pour la création d’un site internet

La création d’un site internet demande du temps, car il faut penser à de nombreux éléments pour mener à bien son projet. Il faut penser à de nombreux détails et points techniques pour le construire étape après étape. Ci-dessous vous trouverez des articles pour vous guider et ne rien oublier (il s’agit d’un échantillon de ce que vous pourrez retrouver) :

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This