Avant de se lancer concrètement dans la création du projet, il va falloir choisir l’hébergeur pour son site internet. Celui sur lequel nous allons justement installer notre site.

Chosir un hébergeur pour son site internet / blog ?

Chosir un hébergeur pour son site internet / blog ?

Avant de commencer, cet article fait partie de la formation CUSIBAW. Ma formation gratuite et libre d’accès pour créer un site internet / blog. Cet article (qui contient la vidéo explicative) est le 6 / 25.

Si nous utilisons des solutions comme Wix ou WordPress, il n’y a rien à faire, car en s’inscrivant au service, cela va automatiquement créer le site, il n’y a pas grand-chose à faire. Si nous utilisons une solution comme Joomla !, Drupal, WordPress ou si nous créons un site externe, nous souhaitons le faire héberger justement sur un serveur, il va falloir utiliser un hébergement. Pour cela, il va falloir aller chez un hébergeur.

ABONNEZ VOUS À LA CHAÎNE YOUTUBE

Comment choisir un hébergeur pour son site internet

Quel hébergeur pour son site internet choisir ? Quel type d’hébergement choisir ? Il y a trois grands types d’hébergements. Mutualisés, les VPS et les serveurs dédiés. Quelles sont les différences ? Pour faire simple, pas besoin de s’embêter, si vous vous lancez dans la création d’un site, d’un blog et que vous n’avez pas des besoins particuliers, prenez un mutualisé.

Les serveurs dédiés

Les serveurs dédiés, ce sont les serveurs qui ont beaucoup plus de puissance, qui sont plus chers, mais par contre vous allez devoir entièrement administrer ces derniers. Et là, il faut avoir des compétences. Si pour vous Apache signifie cela :

Apache

Hélicoptère Apache – Crédit Wikipedia – US Air Force

A ce moment-là, ne pensez même pas à utiliser un serveur dédié. Pourquoi vous avoir montré ces deux images ? Quand nous utilisons un serveur dédié, nous utilisons dessus ce que l’on appelle un serveur Apache. Ce qui n’a aucun rapport avec les deux images que je vous ai montrées. C’est un serveur que vous allez devoir administrer et cela demande des compétences.

Serveur Apache pour site internet

Serveur Apache pour site internet

Pour créer un site, un blog, il n’y a pas besoin de cela, nous utilisons des serveurs dédiés lorsque nous avons besoin de beaucoup de puissance pour son projet Web.

Les serveurs VPS

Ensuite, nous avons les VPS, ce sont des machines virtuelles, relativement puissantes et qui sont préconfigurées, cela demande quand même un peu plus de gestion qu’un mutualisé. C’est une solution intermédiaire entre les dédiés et les mutualisés.

Faut-il utiliser un serveur mutualisé ?

Pour les mutualisés, tout est géré par l’hébergeur, vous n’avez rien à faire. C’est-à-dire que c’est lui qui va s’occuper des mises à jour, il s’occupera également des sauvegardes, de la gestion du serveur… Si vous avez un problème, vous pouvez passer directement par le service technique, ils géreront tout, ce qui vous enlève une épine du pied, car cela prend beaucoup de temps de gérer un serveur.

Vous n’avez pas besoin de vous embêter, il vous suffira juste de payer la location, ce qui n’est pas très coûteux et cela vous permet d’avoir un service qui supporte largement un site internet ou un blog.

Nous verrons plus tard, sur quel type de serveur mutualisé nous pouvons installer son site ou son blog. Je vous donnerais mon avis à cette question. Celui que j’utilise. Mais également, si votre site prend trop d’ampleur, il faut savoir que vous pouvez évoluer avec un serveur mutualisé. Vous pouvez augmenter sa capacité, rester sur un serveur mutualisé avec des ressources supplémentaires, donc vous n’êtes pas bloqué sur le serveur, inutile de partir sur autre chose qu’un mutualisé si vous souhaitez simplement créer un site, un blog.

Inutile d’aller sur quelque chose de compliqué comme un serveur dédié ou un VPS. A moins bien entendu que vous ayez un besoin spécifique que seuls un VPS ou un serveur dédié peuvent combler.

Les points clés pour choisir un hébergeur pour son site internet

Comment choisir son hébergeur ? Je vous ai également préparé une petite liste d’hébergeurs les plus connus (liste non exhaustive). Pour moi, c’est important d’utiliser un hébergeur connu. Pourquoi ? Car tout simplement, c’est lui qui hébergera vos données et qui hébergera votre site. S’il venait à y avoir un problème avec les serveurs, il faut que cela soit très réactif, c’est donc pour cela que je préfère me tourner vers ceux qui sont les plus connus, ceux qui ont les meilleures réputations. Généralement, en France, les plus connus, ce sont ceux qui ont les meilleures réputations.

Comment déterminer si un hébergeur est bon ou non ? Nous allons commencer par l’ergonomie générale. Avons-nous un service d’administration qui est simple à utiliser ou non ? Même si nous sommes sur un mutualisé, nous avons quand même des possibilités d’administration, il n’y a pas besoin de grand-chose, mais nous avons des possibilités pour administrer son site, avec un back-office.

Ensuite, nous avons la réputation, est-ce que la réputation de l’hébergeur est bonne ? Est-ce que les prix ne sont pas trop élevés ? Est-ce qu’au niveau de la sécurité, il y a eu des soucis autour de cet hébergeur ?

Y a-t-il des sauvegardes automatiques, pour moi c’est un point clé, s’il n’y en a pas, jamais je ne prendrais ce type d’hébergeur, c’est très important qu’il y a des sauvegardes automatiques. Imaginons, je n’ai pas le temps d’en faire pendant plusieurs jours et qu’il y a un crash, je me retrouverais bien embêté, car je perds plusieurs jours de données.

Quelques critères à vérifier :

  • Voulez-vous un serveur mutualisé, VPS ou dédié ?
  • Puissance dédiée ou partagée (processeur, RAM…)
  • Taille du stockage sur le disque dur
  • Taille et nombre de boites email
  • Taille des bases de données
  • Y a t-il un CDN inclus ?
  • Y a t-il un certificat SSL offert ?
  • Y a t-il des sauvegardes automatiques ?

Les options complémentaires pour choisir un hébergeur pour son site internet

Ensuite, nous allons avoir tout ce qui est options complémentaires. Par exemple, est-ce qu’il offre un CDN avec leur mutualisé ? Est-ce qu’il offre un cryptage HTTPS ? Quels sont les types de bases de données ? Quel espace de stockage allons-nous retrouver sur le serveur ? Est-ce que nous aurons 500 Gigas, 100 Gigas, 25 Gigas, brefs, tout ce qui va être autour.

Est-ce qu’on aura un espace pour avoir des boîtes email, quel est la possibilité de stockage sur les boîtes email. C’est tous ces petits éléments autour de l’hébergeur qui vont être intéressants. Je vous ai préparé une liste avec plusieurs hébergeurs, alors bien entendu, cette liste est non exhaustive, il y a autres hébergeurs qui existent, des hébergeurs francophones, vous n’êtes pas obligé de choisir quelqu’un de cette liste. Moi, je vais fonctionner avec OVH, pourquoi ? J’utilise leurs services depuis que j’ai commencé, donc 2010. J’en suis très satisfait, je ne fais pas de la pub pour OVH, choisissez qui vous voulez, cela n’a aucun intérêt pour moi, je ne prends aucune commission.

J’utilise OVH, car j’en ai l’habitude. Une petite liste d’hébergeurs intéressants :

  • OVH
  • GoDaddy
  • 1&1
  • Infomaniak
  • LWS
  • PlanetHoster

Vous pouvez donc choisir entre ces différents hébergeurs, vous pouvez en chercher pour en trouver des nouveaux, mais attention quand vous ferez votre choix, assurez-vous de choisir un hébergeur qui sera fiable, ce qui sera important pour la suite et pour la pérennité de votre site internet.

Formation CUSIBAW

Comme je vous l’indiquais au début de cet article, ce dernier fait partie de ma formation CUSIBAW. Il s’agit d’une formation gratuite pour créer un site internet / blog. Ci-dessous vous trouverez un plan de cette dernière et la position de cet article dans cette dernière :

Présentation de la formation
1 – Les types de site web – Blog VS site internet
2 – Trouver une idée de site internet
3 – Trouver un nom pour votre projet web
4 – Quel logiciel choisir pour créer votre site ?
5 – Fixer les objectifs
6 – Choisir un hébergeur <= Vous êtes ici
7 – Installer WordPress chez OVH
8 – Comment fonctionne WordPress ?
9 – Interface de WordPress
10 – Commencer avec WordPress
11 – Ajouter une extension / plugin
12 – Changer l’apparence de votre site
13 – Créer un logo
14 – Créer une page d’accueil
15 – Créer une page de contact
16 – Créer une page à propos
17 – Créer des mentions légales
18 – Créer des conditions générales de vente
19 – La politique de confidentialité
20 – La sécurité avec WordPress
21 – Utiliser Google Analytics avec WordPress
22 – Créer une structure pour son site
22.1 – Ajouter un site dans Google Search Console
23 – Créer le contenu
24 – Attirer des visiteurs
25 – Rentabiliser son site
Bonus – Les principaux plugins pour WordPress
Fin de la formation

Pin It on Pinterest

Share This