Définition du taux de conversion

Dans cet article vous trouverez une définition du taux de conversion. Il s’agit d’un des principaux indicateurs en webmarketing. Il est très utilisé pour suivre les performances d’un site internet. Il fait partie des principales métriques des KPI.

Il est très important pour calculer le retour sur investissement d’une campagne publicitaire. Grâce aux outils de suivi comme Google Analytics, il est possible d’obtenir des données très précises sur cette métrique.

Définition du taux de conversion
Définition du taux de conversion

La définition du taux de conversion

Mais de quoi s’agit-il ? Voici une définition du taux de conversion. Il permet de mesurer le pourcentage de visiteurs ayant réalisé une action précise sur votre site internet parmi l’ensemble des visites obtenues. Cette action n’est pas nécessairement un achat, même si c’est généralement la première chose à laquelle on pense. En effet, vous pouvez calculer le taux de conversion pour de nombreuses actions, voici un petit panel (c’est un extrait, car on peut en faire bien plus) :

  • Vente d’un produit
  • Inscription a une newsletter
  • Téléchargement d’un produit (fichier PDF, livre blanc…)
  • Inscription à un événement
  • Partage d’une page
  • Remplir un formulaire

Le taux de conversion est généralement utilisé dans le cadre d’une campagne publicitaire. Pour cela, on peut utiliser le SEA (pour les annonces dans les moteurs de recherche), SMA (pour les annonces sur les réseaux sociaux), l’affiliation, les liens sponsorisés…

Vous obtiendrez donc un trafic par le biais de votre campagne, vous pourrez très bien mettre en place une Landing Page pour diriger ce trafic vers cette dernière et optimiser votre taux de conversion.

L’objectif est que chaque visiteur réalise l’action souhaitée. Le calcul du taux ce fait de la manière suivante : (nombre d’actions réalisées / visites) * 100. Ce taux vous permettra d’analyser le retour sur investissement de votre campagne.

Il peut tout de même être utilisé sans campagne publicitaire. Par exemple, vous pouvez très bien calculer le taux de conversion d’un formulaire placé dans la barre latérale d’un site internet ou d’un sondage. Il suffira d’étudier le nombre de visiteurs ayant visualisés ces éléments et ceux ayant interagi avec.

Le bon taux de conversion

Maintenant que vous avez découvert la définition du taux de conversion, il faut toutefois être vigilant sur un point. En effet, un taux de conversion permet de calculer de manière optimale une conversion à un moment donné. Par exemple, un téléchargement, le remplissage d’un formulaire, inscription à une newsletter…

Par contre, dans le cadre d’un achat c’est un peu plus complexe. Votre visiteur peut accéder à votre site depuis une campagne que vous avez créée, mais il peut aussi prendre le temps de la réflexion, enregistrer l’adresse de votre page d’achat et revenir plus tard. Pour pallier à cela, vous pouvez utiliser le taux de conversion par visiteur unique (plutôt que le nombre de visites) et affiner votre calcul sur une période précise (nombre d’heures, jours, mois…).



Exemple d’un taux de conversion

Vous connaissez désormais la définition du taux de conversion, maintenant, voyons un exemple concret. Vous souhaitez promouvoir votre dernier jeu vidéo gratuit (vous gagnez de l’argent avec la publicité placée l’intérieur du jeu 😉 ). Pour cela, vous avez créé une page de téléchargement sur votre site internet. Vous décidez de mettre en place une campagne en place sur les réseaux sociaux.

Cette campagne attire 100 000 visiteurs sur votre page. Sur c’est 100 000, vous avez eu 9 800 téléchargements de votre jeu vidéo. Votre taux de conversion est donc de (9 800 / 100 000)*100 = 9,8 %.

Comparer son taux de conversion

Vous avez donc un taux qui est de 9,8 %, mais vous ne savez pas si cela est bien ou non. Pour cela, vous pouvez soit le comparer à la moyenne de votre secteur, soit vous pouvez le comparer à d’autres campagnes que vous avez déjà menées.

Vous pouvez aussi utiliser l’A/B testing, qui consiste à créer plusieurs versions de la page servant à faire conversion (mise en page, texte, image…). En créant plusieurs versions et en lançant plusieurs campagnes, vous saurez quelle version de page convertit le mieux. Cela vous servira pour la suite de votre campagne et pour les futures.

Une étude de Kandar Media (2013) avait mis en évidence les taux de conversion pour les grands secteurs d’activités. Vous trouverez le tableau ci-dessous. Elles ont peut-être évolué depuis, vous pouvez faire des recherches à ce sujet pour trouver des données plus précises, car il s’agit des grandes tendances.

Secteur d’activitéTaux de conversion par visiteTaux de conversion par visiteur
Prêt-à-porter3,0 %5,2 %
Chaussure2,7 %4,0%
Hight-tech3,8 %8,1 %
Electroménager2,6 %3,8 %
Ameublement1,8 %2,3 %
Drive28,5 %41,7 %
Agences de voyage3,9 %5,7 %
Tour opérateurs0,2 %0,2 %
Pneus4,0 %5,5 %

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSCRIVEZ-VOUS

Fondateur
Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.
JE M'INSCRIS
Vos données seront en sécurité. Je suis le seul à y avoir accès.
close-link
Click Me