Désactiver les plugins dans WordPress

Comment désactiver les plugins dans WordPress sans administration ? Et même pourquoi désactiver les plugins ? Cela peut paraître étrange à première vue, pourtant il peut s’agir d’une question de vie ou de mort… OK, j’exagère un peu, mais vous verrez que ce n’est pas loin parfois.

Voyons les raisons qui peuvent vous poussez à désactiver les plugins dans WordPress et comment procéder simplement et rapidement pour le faire.

Désactiver tous les plugins
Désactiver tous les plugins

Sommaire de l’article :

1. Pourquoi désactiver les plugins dans WordPress ?
2. Comment désactiver les plugins dans WordPress ?
2.1. Désactiver les plugins avec le serveur FTP
2.2. Désactiver les plugins dans la base de données

1. Pourquoi désactiver les plugins dans WordPress ?

Mais alors, pourquoi désactiver les plugins dans WordPress sans administration ? Généralement, c’est qu’on est planté. En effet, sinon, vous vous connectez sur votre espace d’administration et vous désactivez les extensions que vous souhaitez (tous si vous voulez). Mais voilà, cet article est destiné à ceux qui n’ont plus d’accès à l’espace d’administration de WordPress.

Vous connaissez le fameux syndrome de la page blanche ? C’est lorsque votre site internet affiche juste une page blanche et cela pour toutes vos pages… C’est génial, vous n’avez accès à rien, même pas votre espace d’administration. Depuis que j’utilise WordPress (plusieurs années), cela m’est arrivé deux fois sur deux sites différents. La première fois, la page blanche était uniquement sur la partie administration (les pages du site étaient accessibles), la seconde fois sur la totalité, plus d’accès à rien. Vous verrez, si cela vous arrive, que cela fait un drôle d’effet. L’idéal étant de découvrir le problème le plus vite possible, sinon vos visiteurs vont chez les concurrents et Google peut désindexer votre contenu.

Une des causes possibles, c’est un plugin qui fait planter le site. Pour vérifier, il faut désactiver les plugins de WordPress et recharger une page pour vérifier qu’elle s’affiche. Mais comment faire ? Vous trouverez une petite démonstration dans la prochaine partie.

J’ai également eu un commentaire une fois d’une blogueuse qui avait installé un plugin qui l’empêchait par la suite d’accéder à son espace d’administration. Du coup, je me suis dit dans ma tête, elle a juste à désactiver les plugins pour retrouver l’accès. C’est pour cela que je créer cet article, je pourrais rediriger ceux qui ont des soucis nécessitant la désactivation des extensions vers celui-ci.

2. Comment désactiver les plugins dans WordPress ?

Vous vous demandez certainement comment désactiver les plugins dans WordPress sans administration ? Sinon, vous ne seriez pas sur cet article. Ci-dessous, deux procédures très simples pour les désactiver (et comment les réactiver bien entendu).

Je vais aborder deux solutions, la première se fera par l’intermédiaire du serveur FTP et la seconde directement dans la base de données.

2.1. Désactiver les plugins avec le serveur FTP

La solution la plus simple est de se connecter sur l’espace FTP de son hébergeur. Ce dernier a dû vous communiquer les identifiants. Sinon, connectez-vous sur l’espace d’administration de votre hébergeur pour les trouver.

Ensuite, il suffit de se connecter avec un logiciel comme Filezilla, si possible, faîte une connexion en SFTP (mode sécurisé), sinon faite une connexion simple, cela fonctionnera aussi bien.

Une fois connecté, il suffit d’accéder au dossier « plugins » qui se trouvent dans le dossier « wp-content ». Vous devez renommer le dossier, par exemple en « anciensPlugins ». Cela va donc empêcher leurs utilisations.

Désactiver les plugins WordPress avec Filezilla
Désactiver les plugins WordPress avec Filezilla

Vous pouvez retenter d’accéder à votre espace d’administration. Une fois connecté, vous pouvez renommer le dossier avec son nom d’origine qui est « plugins ». Dans la partie administration, rendez-vous dans les extensions. Vous pouvez les réactiver une par une pour trouver celle qui fait planter le site. Il suffira de la supprimer par la suite.

2.2. Désactiver les plugins dans la base de données

L’autre méthode pour désactiver les plugins dans WordPress, c’est de le faire directement dans la base de données. Il faut donc avoir un accès à cette dernière. Cela se fait généralement depuis l’espace de gestion de votre hébergeur. A partir de ce dernier, il est possible d’accéder à vos bases de données.

Il faut donc vous connecter avec les identifiants fournis par votre hébergeur. Dans la base de données, vous devez vous rendre dans la table qui finit par « _options ».

Avant toute manipulation de la base de données, vous devez faire une sauvegarde de cette dernière pour pouvoir la restaurer.

Une fois la sauvegarde effectuée et la table « options » ouverte. Vous devez trouver l’entrée qui se nomme « active_plugin ». Vous pouvez lancer une recherche avec la requête ci-dessous.

SELECT * FROM `NomDeVotreTable` WHERE `option_name` LIKE 'active_plugins'

Dans celle-ci, vous devez avoir des données dans le champ « option_value ». Dans un premier temps, copier-coller le contenu du champ dans un fichier texte. Puis, il faut l’effacer et le remplacer par « a:0:{} ». Exécutez la modification pour qu’elle soit prise en compte.

Modifier la base de données pour désactiver les plugins dans WordPress
Modifier la base de données pour désactiver les plugins dans WordPress

Tous vos plugins sont désactivés. Il faut désormais se connecter à l’espace d’administration pour les réactiver un par un. Pour remettre la base de données à son état d’origine, copiez le contenu sauvegardé dans le fichier texte et remettez-le dans le champ. Vous pouvez désormais désactiver vos plugins dans WordPress très facilement.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This