Les définitions du Webmarketing

Dans cet article vous trouverez les définitions du Webmarketing ou de l’analyse web. Si vous possédez votre propre site internet ou si vous êtes infopreneur, vous devriez en connaître un certain nombre, mais vous en découvrirez peut-être d’autres.

Depuis l’avènement d’internet, nous avons vu de nombreuses expressions s’ajouter à notre vocabulaire. Certaines sont notamment tirées du marketing et adaptées au contexte d’internet. Par exemple, « Webmarketing » est une contraction entre le marketing classique et le web. Celle-ci prend de l’ampleur depuis le début des années 2000.

Les définitions du Webmarketing
Les définitions du Webmarketing – crédit Pixabay

Les définitions du Webmarketing

Le webmarketing est une notion qui regroupe un grand nombre de caractéristique et de connaissance. Celle-ci prend donc énormément d’ampleur ces dernières années avec l’expansion d’internet et du e-commerce notamment. Voyons maintenant les termes que vous pouvez rencontrer et qui vous serviront lorsque vous discuterez de la thématique avec d’autres personnes.

Accès direct

Cela signifie que votre visiteur a saisi directement l’URL dans son navigateur. Il peut également avoir accédé au site depuis ces favoris ou son historique.

Appel à l’action

Elle est un peu plus connue sous le nom anglais de « Call to action », il s’agit généralement d’un bouton ou d’un visuel qui doit inciter votre visiteur à cliquer dessus pour qu’il réalise une action souhaitée (remplir un formulaire, acheter, s’inscrire…).

Achats groupés

C’est une méthode d’achat qui permet à un groupe d’acheteur d’obtenir une réduction significative. Tout dépend du nombre de personnes dans le groupe.

Analyse des données d’audience

Une analyse des données correspond à une étude des graphiques fournis par vos outils statistiques d’audience pour piloter votre activité à travers des constats.

Arbre de décision

Il s’agit d’un outil qui vous aidera pour résoudre des problèmes liés à des questions qui se suivent. Chaque branche présente les réponses possibles que l’on peut apporter.

BtoB

Le BtoB qui signifie en anglais « business to business » correspond aux relations commerciales entre des entreprises.

Clics

Un clic est une action d’un visiteur sur un lien (le fait de cliquer dessus). On le traduit aussi par le nombre de clics sur un lien.

Contacts qualifiés

Les contacts qualifiés sont des prospects acquis par le biais du site internet, l’objectif sera de les transformer en clients. Pour cela, on doit déterminer le client ciblé par le site internet pour optimiser le nombre de contacts qualifiés.

Conversion

Il s’agit d’une action réalisée par un visiteur sur le site internet. Cette action était un objectif défini par le site (inscription à une newsletter, vente…).

Coût d’acquisition

Cette notion concerne le montant que vous avez dû dépenser dans vos différentes actions marketing (publicité par exemple) pour acquérir un client. Vous pouvez également consulter la définition complète du coût d’acquisition.

Cross-selling

Le Cross-selling signifie « vente associée » est une méthode qui consiste à proposer des produits complémentaires dans le tunnel de vente. Lors de l’achat, votre client se verra proposer des produits supplémentaires et complémentaires qui pourront augmenter le montant du panier.

CRM

Les CRM (Customer Relationship Management) sont des applications permettant une gestion très fine de votre relation client. Elle vous permettra de vous constituer un fichier de prospect et client avec toutes les données qui sont liées dans le but d’optimiser votre relation avec eux. Vous pourrez par exemple les relancer selon les intentions d’achat constaté (paniers abandonnés). Parmi les outils les plus connus on trouve SalesForces ou Zoha.

Cycle d’achat

C’est le temps qui sera nécessaire pour qu’un visiteur achète. Cela concerne donc sa recherche d’information pour la sélection du produit jusqu’au moment du choix final.

Cycle d’amélioration continue

C’est une technique concernant la gestion de la qualité. Cette dernière suit les quatre étapes de la roue de Deming. Ces dernières sont : Plan, Do, Check, Act. L’objectif de son application est d’optimiser et d’améliorer en continu la qualité d’un produit, d’un service ou d’un processus.

Diagramme causes à effet

Son objectif est de rechercher les raisons d’un problème actuel. On le connaît aussi sous les noms de diagramme d’Ishikawa ou arêtes de poisson. Il va présenter sous la forme d’un graphique les raisons qui conduisent à un effet.

Diagramme de Gantt

C’est un outil qui permet de gérer un projet. Pour cela, il va diviser ce dernier en plusieurs tâches pour visualiser leur mise en place dans le temps.

Diagramme de processus

C’est un dérivé du diagramme de causes à effet, mais dans ce cas il va s’appliquer en particulier à un processus.

DMAIC

Il s’agit d’un acronyme bien connu qui correspond aux cinq étapes de la méthode de gestion de la qualité « Six Sigma ». On va donc trouver : Définir, Mesurer, Analyser, Améliorer, Contrôler.

Durée de la visite

Terme qui s’applique aux sites internet et qui est calculé par les outils d’analyses. Elle correspond au temps écoulé entre l’arrivé la première page visitée et la dernière page de cette même visite.

Fans

Il s’agit du nombre de fans qui sont abonnés à une fan page d’un réseau social comme Facebook. Vous n’avez pas de page sur Facebook ? Pas de souci, cet article vous expliquera comment créer votre première page sur le réseau social.

Hit

Il s’agit d’un accès au serveur. Ainsi, lorsqu’un visiteur demande l’affichage d’une page, pour chaque élément qui sera demandé pour son affichage, il y aura un hit de généré. Par exemple, un par fichier CSS, Javascript, images… Cela représente donc une grande quantité d’information. Vous pouvez consulter des outils comme GTMetrix pour disséquer les séquences de chargement d’une page.

Impressions

Très utilisé dans l’univers de la publicité, le nombre d’impressions présente le nombre de fois où une publicité a été affichée. Mais cela s’applique à d’autres cas, par exemple, dans les résultats des moteurs de recherche le nombre de fois ou un lien vers votre article a été affiché. Une impression est donc l’affichage d’un élément.

KPI

Un KPI signifie Key Performance Indicator. C’est un indicateur qui a pour objectif de présenter le niveau de performance d’un site sur une donnée précise. Ceux-ci doivent conduire à une action lorsque le niveau défini initialement n’est pas atteint. On le connaît aussi sous le nom d’indicateur-clé de performance. Vous pouvez consulter un article avec le lien ci-dessus pour en savoir plus sur les KPI.

Landing page

La landing page ou page d’atterrissage est la page d’arrivée d’une visite publicitaire. Ce terme est donc utilisé pour définir la page de destination d’une campagne publicitaire. A partir de celle-ci, on pourra calculer le taux de conversion.

Liens naturels

Les liens naturels sont fondamentaux dans une stratégie de référencement SEO. Il s’agit de liens non commerciaux qui permettront à des visiteurs d’accéder à votre site internet depuis d’autres sites. On l’appelle « naturel » en opposition à un lien d’une campagne publicitaire qui rentrerait dans le cadre du référencement SEA par exemple ou un article sponsorisé.

Liens PPC

Les liens PPC (pay per click) sont donc en opposition aux liens naturels que nous venons de voir. Il s’agit des liens publicitaires où l’annonceur va payer un montant défini à l’avance pour chaque clic.

Liens sponsorisés

Les liens sponsorisés permettent d’obtenir des liens pour augmenter le trafic de son site internet ou promouvoir une page de destination. Ils sont payés par un annonceur. Cela lui permettra de s’afficher sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) après qu’un internaute ait indiqué le mot-clé recherché. On parle de référencement SEA.

Longue traîne

On trouve deux applications pour cette définition. La première concerne le référencement d’un site internet. Il s’agit de visite générée sur des expressions de mots clés assez longues et très précis qui génère peu de trafic, mais qui sont aussi peu concurrentielles.

On peut également retrouver l’expression pour les produits d’un cata­logue. Il s’agit de ceux qui se vendent peu. Mais la somme de leurs ventes peut représenter un chiffre supérieur au produits phares. C’est l’équivalent de l’expression « les petits ruisseaux font les grandes rivières ».

Marquage

Le marquage définit le fait d’ajouter un marqueur sur une page internet afin de collecter des données sur cette dernière.

Marqueur

Nous venons de voir le marquage. C’est le fait d’insérer un marqueur. Ce dernier est un élément que l’on va ajouter dans une ou plusieurs pages d’un site afin de mesurer et collecter des données lors du chargement de celles-ci.

Marge brute

La marge brute est généralement une donnée financière. Elle correspond à la différence entre le prix de vente d’un produit et son coût d’acquisition.

Médias sociaux

Les médias sociaux sont des sites Internet qui permettent de créer ou d’ajouter des réseaux sociaux. Par leur intermédiaire, vous serez en mesure de communiquer sur ces derniers grâce à des outils de communication et d’interaction. L’application Hootsuite en est un exemple.

Moteur interne

Le moteur interne est similaire à un moteur de recherche classique. La différence est qu’il donnera les résultats d’une expression clé recherchée sur le site en question. Il est donc propre à un site web, il permet à un visiteur de trouver rapidement un élément sur le site en question.

Notoriété

La notoriété désigne le trafic provenant des différents moteurs de recherche où les expressions-clés contiennent le nom de l’entreprise ou d’un produit de l’entreprise.

Optimisation du taux de conversion

Nous avons vu précédemment ce qu’est une conversion. Il s’agit d’un point clé pour un site commercial. Vous allez devoir optimiser ce qu’on appelle le taux de conversion de vos visiteurs. Pour cela, on utilise le « Conversion Rate Optimization » qui correspond simplement une liste de critères à tester pour améliorer ce dernier.

Page d’accueil

La page d’accueil est considérée comme un élément clé d’un site internet. Elle se trouve à la racine. C’est la première page qui va s’afficher si on saisit le nom de domaine du site internet dans la barre d’adresse d’un navigateur. Vous pouvez aussi consulter l’article sur la création de la page d’accueil pour WordPress (le CMS le plus utilisé au monde).

Page de conversion

Cette page permet de mesurer le taux de conversion. En effet, si cette dernière est chargée, cela signifie qu’un objectif a été rempli. Par exemple, une page de remerciement s’affiche après avoir rempli un formulaire.

Page d’entrée

Très utilisé dans l’analyse web, le terme désigne la première page consultée par un visiteur sur un site. Elle n’a rien à voir avec la page d’accueil, même si celle-ci peut-être une page d’entrée. Si un visiteur fait un accès direct, la première page sera celle de l’accueil.

Page vue

La page vue est souvent considérée comme un indicateur clé. Il s’agit du chargement de page qui sera effectué lors d’une visite.

Pages vues par visite

Le nombre de pages vues par visite correspond au nombre moyen de pages qui ont été visionnées lors d’une visite du site.

Positionnement

Le positionnement correspond à la position d’un site internet sur une expression clé dans les résultats d’un moteur de recherche (SERP). Vous pouvez aussi consulter cet article sur les meilleures positions dans les résultats des moteurs de recherche. Vous comprendrez de manière précise pourquoi chaque place à son importance.

Proposition de valeur

La proposition de valeur présente les attributs de l’offre d’une entre­prise par lesquels celle-ci peut différencier ses services et produits de ceux de ses concurrents.

Référencement

Il existe différentes sortent de référencement pour un site internet. Celui qui permet de résumer les différents types pour les moteurs de recherche est le SEM. On trouve aussi celui pour les réseaux sociaux avec le SMO. Le référencement est en lien avec l’indexation de votre site par les moteurs de recherche. L’objectif est de positionner votre site sur les expressions clés indiquées par les internautes.

Retargeting

C’est une méthode très en vogue dans le domaine de la publicité. Elle consiste à adapter les affichages publicitaires d’une page en fonction des visites antérieures de l’internaute. S’il a visité une page sur les raquettes de tennis, on lui proposera des publicités en lien avec ce sujet.

Scrum

C’est une méthode qui se tourne vers la gestion de projets. Son principal objectif est d’améliorer la production des équipes.

SEM

Vous avez déjà vu l’acronyme lors de la présentation du référencement un peu plus haut. Le SEM (Search Engine Management) regroupe donc les différents moyens et techniques qui ont pour objectif d’améliorer la visibilité d’un site Internet sur les moteurs de recherche.

SEO

Le SEO (Search Engine Optimization) concerne une partie précise du SEM. Il s’agit du référencement naturel. Ce dernier a pour objectif d’améliorer votre position dans les résultats des moteurs de recherche sur des expressions clés indiquées par les internautes. Il permet d’acquérir un trafic régulier et gratuit sur son site.

Serveur de collecte

Nous avons vu précédemment les hits. Les serveurs de collecte servent justement à récupérer et stocker les hits envoyés par un marqueur placé sur une page de site.

Site internet en production

Le site internet de production est en quelques sortes le site officiel. Il s’agit du site auquel les visiteurs vont accéder.

Site de préproduction

Le site de préproduction est donc le contraire du site de production. Il permet d’effectuer des tests avant la mise en place de mise à jour dans la version de production. Le site est donc invisible pour les internautes et il sert aux équipes de développement.

Source de trafic

Les sources de trafic représentent les différents types d’accès possibles à un site web. Dans un outil comme Google Analytics, vous pourrez obtenir la répartition du trafic pour chaque source (réseaux sociaux, moteurs de recherche, autres sites…).

Taux d’abandon de panier

C’est le taux de visites pour lesquelles des produits ont été ajoutés dans le panier, mais les visiteurs n’ont pas été jusqu’au bout du processus d’achat. Si vous utilisez un tunnel de vente, vous pourrez étudier les étapes où ces derniers se sont arrêtés.

Taux de conversion

Il s’agit d’un indicateur clé dans les expressions de Webmarketing. Il permet de mesurer le pourcentage des visites qui convertissent un objectif défini sur une page en particulier ou un site (remplir un formulaire, faire un achat…).

Taux de rebond

Une autre métrique clé dans le fonctionnement d’un site internet, le taux de rebond mesure le pourcentage des visites qui s’arrêtent dès première page. Cela signifie que votre visiteur n’a visité qu’une page sur votre site internet et qu’il a quitté le site.

Taux de recherche

Le taux de recherche concerne le nombre de recherches sur une catégorie de produit par rapport au nombre de consultations des différentes fiches produits qui appartiennent à cette même catégorie.

Trafic des moteurs de recherche

Le trafic moteur concerne les visiteurs de votre site internet en provenance des moteurs de recherche. Dans Google Analytics, vous trouverez cette information dans les différentes sources de trafic.

Tunnel de conversion

Nous l’avons évoqué rapidement dans une autre définition. Un tunnel de conversion est un ensemble d’étapes qui va permettre de convertir un visiteur sur un site Internet. Il peut notamment s’agir d’un processus de vente.

Visite

La visite concerne une consultation du site par un internaute. Pour une majorité d’outils d’analyses web, une absence d’interaction de l’internaute avec des nouvelles pages du site internet pendant 30 minutes mettra un terme à la visite.

Visite de conversion

Il s’agit d’une visite par un internaute durant laquelle une page de conversion a été visitée.

Visiteur unique

Une autre métrique essentielle dans l’analyse web et les expressions de webmarketing. Le nombre de visiteurs uniques indique le nombre de visiteurs différents qui ont visité le site internet.

Ainsi, si un internaute est venu plusieurs fois visité le site dans un laps de temps défini, par exemple en alternant ses recherches, cela ne comptabilisera qu’une seule visite. Le logiciel d’analyse va se baser sur un identifiant inséré dans un cookie.

Web service

Un web service est un programme informatique qui va permettre d’établir la communication entre plusieurs applications.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This