Position 0 dans Google (Featured Snippets)

Vous avez certainement entendu parler de la position 0 dans la page des résultats de recherche de Google ? Mais de quoi s’agit-il ? Connues comme « Featured Snippets », nous allons la présenter dans la suite de l’article.

Position 0 dans Google
Position 0 dans Google

Le référencement SEO évolue continuellement, de parts les évolutions dans les algorithmes des moteurs de recherche (surtout Google vous me direz) ou les évolutions de ces derniers. Concernant les évolutions de ces derniers, la position 0 de Google en fait partie. En effet, il ne s’agit pas de SEO à proprement parlé, même si ce dernier permet d’obtenir cette position très convoitée dans les résultats du moteur de recherche.

Mais d’ailleurs, c’est quoi la position 0 ? Voyons tout de suite de quoi il s’agit. Nous allons nous intéresser au « Featured Snippets », et nous verrons succinctement (car ce n’est pas le propos de l’article) les deux autres formes qui existent.

Définition de la position 0 du moteur de recherche Google

Pour donner une définition de la position  0, on peut la résumer par l’affichage d’un bloc contenant la réponse à une requête (souvent une question) formulée par l’utilisateur dans le moteur de recherche Google. Ce bloc se positionne au-dessus des résultats de recherche traditionnels pour donner une réponse immédiate à l’utilisateur.

Dans cet article, nous nous intéressons à la forme « Featured Snippets ». Ce bloc s’affiche généralement sous trois formes. Soit une liste, un tableau ou un paragraphe. La rédaction de votre contenu et sa mise en forme aura donc un impact sur le résultat.

  • Liste : votre contenu apparaît avec une puce devant chaque ligne. Cela permet par exemple de résumer plusieurs étapes. Cela ressemble aux puces dans le logiciel Words.
  • Tableau : c’est la forme que j’affectionne le plus, elle reprend une partie de votre tableau pour l’afficher, on retrouve donc les bordures. Cela fait ressortir les résultats.
  • Paragraphe : généralement utilisé pour répondre à une question ou pour présenter une définition. Elle reprend une courte partie de votre texte. C’est la forme de position 0 la plus courante. Près de 80 %.

Vous pourrez retrouver les trois possibilités ci-dessous en image. Si votre contenu se trouve en position 0, il apparaîtra normalement sous une de ces formes.

Position 0 dans Google sous la forme de paragraphe
Paragraphe
Position 0 dans Google sous la forme de liste
Liste
Position 0 dans Google sous la forme de tableau
Tableau

Les autres positions 0

Il existe deux autres formes de position 0 à l’heure où ces lignes sont écrites, il s’agit du « Knowledge Graph » et du « Quick Answers ». La principale différence entre ces deux derniers et le « Featured Snippets » c’est qu’il n’y a pas de lien vers votre article. En termes de référencement SEO, cela n’aura donc pas réellement d’impact.

Comme indiqué précédemment, faisons une petite présentation de ces deux éléments :

Knowledge Graph : il s’agit d’une base de données géante que Google a créée et qui exploite les connaissances humaines enregistrées dans d’autres bases de données. Par exemple, Google peut extraire les métadonnées d’un projet comme Wikipedia pour renseigner sa propre base. C’est encore plus simple depuis la mise en place du projet Wikidata.

Pour faire un test, il suffit poser une question sur une célébrité, et vous aurez certainement accès directement à la réponse dans la position 0 de Google.

Quick Answers : Il s’agit des réponses rapides. Une des plus connues est la question météo. Par exemple, « quelle est la météo à paris ? ». Google vous affichera directement le résultat en position 0 avec la tendance.

Les Quick Answers s’appliquent à d’autres domaines comme les résultats sportifs, les traductions, les calculs arithmétiques ou de conversion…

Dans ces deux derniers cas, il n’y aura aucun lien pointant vers un site internet. La réponse s’affiche directement. Google passe de moteur de recherche à afficheur de contenu.

Knowledge Graph et la position 0
Knowledge Graph
Quick Answers et la position 0
Quick Answers

L’objectif est que l’utilisateur est la réponse qu’il souhaite immédiatement. Les différents sites internet figurant dans la page de résultat n’auront généralement pas de clic, car les utilisateurs n’auront pas besoin d’accéder à leurs sites pour obtenir la réponse tant convoitée.



Impact de la position 0 sur le trafic

Mais alors, quel est l’impact de la position 0 sur le trafic d’un site internet ? Voyons les avantages et les  inconvénients de la position 0. En effet, nous allons voir que cela peut-être positif, car tout le monde à sa chance, mais il y a clairement des effets négatifs qu’il faudra surveiller dans le temps.

Actuellement, près de 10 % des requêtes ressortent avec une position 0. Sur les milliards de recherchent effectuées dans le moteur de recherche, c’est juste énorme.

Les avantages

Le premier avantage c’est bien entendu d’être au somment des résultats. En s’affichant dans le « Featured Snippets », votre contenu sera mis en valeur. De plus, il se peut que Google affiche une vidéo ou une image pour illustrer le contenu. Cela a deux effets principaux. Le premier, qui peut sembler le plus évident, sera de vous apporter davantage de trafic.

L’augmentation du taux de clic est estimée entre 2% et 8%. Les sites internet SearchEngineLand et Hubspot indiquaient même que le trafic en « organic » augmente de 100 % à 500 %. Vous pouvez d’ailleurs le suivre dans un compte Google Analytics. Mais vous devrez avoir détecté auparavant les mots-clés affichant une position 0 pour une URL de votre site internet.

Un autre avantage, qui n’est pas quantitatif celui-ci, est que votre site internet aura une sorte de position « experte ». Les internautes auront confiance. Après tout, si Google dit que votre contenu est pertinent, c’est que cela doit être vrai.

Avantage de la position 0
Avantage de la position 0 – Crédit Pixabay

Dans le point que je m’apprête à évoquer, il peut s’agir d’un avantage ou d’un inconvénient, tout dépend de votre situation. Mais dans la majorité des cas, c’est un avantage. En effet, il faut se trouver dans les premiers résultats du moteur de recherche (on peut dire les 7 premiers) pour avoir sa chance et postuler à la position 0.

La notoriété de votre site internet n’a pas réellement d’importance. Si vous êtes dans les premiers résultats, vous avez votre chance. D’ailleurs, près des trois quarts des résultats affichés en position 0 proviennent de sites qui ne sont pas en première position dans la page de résultat.

Vous pouvez donc être cinquième, mais vous retrouvez en position 0, avec le gain de clic que cela va provoquer. C’est un avantage, car votre notoriété ne va pas vous pénaliser, vous pouvez griller la politesse à un site plus important. Inversement, c’est un inconvénient si vous êtes ce fameux site plus important. Vous pouvez être derrière des sites plus petits et perdre des visiteurs.

Les inconvénients

Mais la position 0 n’a pas que des avantages. Elle expose également les sites à des inconvénients. Reprenons le cas des résultats pour « Knowledge Graph » et « Quick Answers ». Pour ces deux derniers, aucun lien ne sera affiché. De plus, la réponse qu’attend l’utilisateur sera directement affichée. La probabilité que son attention se porte sur les résultats de recherche est minime.

Avec la reconnaissance vocale et les outils qui se développent autour, le risque est que l’internaute ne recherche même plus les réponses sur son ordinateur ou smartphone. En effet, l’utilisateur pose sa question directement dans l’outil vocal de Google. Et à votre avis, quelle réponse va lui donner Google ? Il s’agit bien de la position 0.

Google Home avec reconnaissance vocale
Google Home avec reconnaissance vocale

Donc le moteur de recherche utilisera votre contenu sans que le visiteur ne découvre votre site internet. Cela peut poser un problème pour les sites vivant uniquement de la publicité par exemple.

Si cela reste marginal, cela ne pose pas de problème, mais avec le temps, il y a fort à parier que les demandes vocales des utilisateurs continuent leurs croissances. Un peu comme la croissance des visites sur les smartphones qui ont obligé les webmasters à s’adapter (notamment avec les thèmes responsives).

Comment s’afficher en position 0

Globalement, la position 0 est une opportunité à ne pas laisser passer. Les avantages qu’elle procure sont indéniables et autant essayer d’en tirer profit. De toute façon, nous n’avons pas vraiment le choix que de s’adapter. Donc, comment s’afficher en position 0 ?

A cette question,  il n’y a pas de réponse officielle. Comme pour son algorithme de classement des sites internet, Google utilise un algorithme qui détermine la réponse la plus pertinente à afficher en « Featured Snippets ». Vous n’avez donc pas la main, mais un certain nombre de bonnes pratiques peuvent vous permettre d’optimiser vos chances d’apparaître en position 0.

Comment obtenir la position 0 dans Google ?
Comment obtenir la position 0 dans Google ?

La première chose est d’inclure dans votre contenu des listes et des tableaux si possible.Vous pouvez également poser une question et apporter la réponse juste en dessous. Vous devez le faire dans vos articles qui se trouvent principalement dans les sept premières positions sur des requêtes de mots-clés. Pour cela, vous allez pouvoir utiliser Webmaster Tool qui vous donnera ces renseignements.

Pour conclure cet article, voici quelques critères pour savoir comment s’afficher en position 0 dans Google :

  • Votre article doit contenir près de 1 000 mots.
  • La page se trouve dans les 7 premiers résultats de la SERP.
  • Utiliser des titres avec : comment, quand, quel, combien, liste…
  • La réponse à la question est un paragraphe avec moins de 90 mots.
  • L’expression (ou la question) doit se trouver idéalement dans un titre (H1 ou H2).
  • Votre contenu a été actualisé ou mis à jour.
  • Temps de chargement de la page rapide.
  • Une image avec un titre SEO (Alt et Title) pertinent.
  • Utiliser des ancres HTML.
  • Utiliser les balises « ul » et « table » pour afficher des listes ou tableaux.
  • Vous pouvez aussi répondre aux questions complémentaires (PAA).

 

 

Articles en relation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSCRIVEZ-VOUS

Fondateur
Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.
JE M'INSCRIS
Vos données seront en sécurité. Je suis le seul à y avoir accès.
close-link
Click Me