Sélectionner une page

Comment améliorer le taux de clics dans les résultats des moteurs de recherche (SERP) ? Dans cet article, j’aborde cette question et je partage avec vous les moyens que pour augmenter votre trafic par ce biais. Pour cela, je vais prendre en compte deux facteurs directs, un facteur indirect et un outil de suivi.

Améliorer son taux de clics

Améliorer son taux de clics

Sommaire de l’article :

1. Définition du taux de clics
2. Comment améliorer le taux de clics dans les SERPs ?
2.1. Le facteur indirect, la position dans les résultats
2.2. Le titre de votre article est un facteur direct
2.2.1. Pourquoi le titre est important ?
2.2.2. Comment créer un titre pour améliorer le taux de clics ?
2.3. Le deuxième facteur direct, la méta description
2.3.1. La méta-description est le complément du titre
2.4. Les outils pour suivre votre évolution
3. Mais comment faire évoluer ses taux de clics ?

Définition du taux de clics

Qu’est-ce que le taux de clics dans les moteurs de recherches ? C’est lorsqu’un internaute va renseigner une requête dans le moteur de recherche, par exemple Google. Cet internaute pourrait lancer une requête comme « cirer ses chaussures » ou « comment cirer ses chaussures ?».

En échange, le moteur de recherche va lui retourner les résultats qu’ils trouvent les plus pertinents. Dans ces résultats, il faudra déjà être présent (il est donc nécessaire de créer du contenu pour le mot-clé « cirer ses chaussures ».

L’objectif final, c’est que cet internaute clique sur notre article plutôt que sur celui de nos concurrents dans les résultats des moteurs de recherche (SERP). Alors comment procéder ?

ABONNEZ VOUS À LA CHAÎNE YOUTUBE

Comment améliorer le taux de clics dans les SERPs ?

Attaquons maintenant le cœur de cet article : comment améliorer le taux de clics dans les SERPs ? Je vais partager avec vous deux facteurs directs, un facteur indirect et un outil pour suivre vos résultats.

Le facteur indirect, la position dans les résultats

Le premier élément que l’on peut mettre en avant pour améliorer le taux de clics, c’est un facteur que je considère comme indirect. Il s’agit de la position dans les résultats dans les moteurs de recherche.

Pourquoi il a un lien indirect ? Car vous n’avez pas la main dessus, vous ne choisissez pas cette position (c’est Google ou un autre moteur de recherche à travers son algorithme). On va revenir à ma requête « comment cirer ses chaussures ? ». Imaginons que je me positionne en 3eme place dans les SERPs sur la première page de Google. Il y a 10 réponses sur la première page de Google, supposons que je sois en 3eme place.

La position va avoir son importance, il faut savoir que plus vous êtes bien positionné, plus vous aurez naturellement un taux de clics important. J’ai d’ailleurs publié un article sur mon blog qui vous montre en fonction de la position dans les SERPs (les résultats des moteurs de recherche), le taux de clics. Vous découvrirez notamment le pourcentage de clics que vous pouvez espérer selon la position.

Plus vous aurez une bonne position dans les moteurs de recherches, plus vous aurez naturellement un taux de clic important, c’est donc votre contenu et la manière dont vous allez le mettre en forme pour les moteurs de recherches qui va influencer votre position, c’est le fameux référencement naturel.

De même, vous pouvez également essayer de vous positionner dans les fameuses positions zéro, c’est-à-dire tout en haut des résultats des pages de moteurs de recherches, j’ai également fait un article sur la position zéro dans les résultats des moteurs de recherches. A noter, votre position va influencer le taux de clics que vous allez avoir sur vos articles.

Le titre de votre article est un facteur direct

Maintenant, passons à un facteur qui va être direct pour améliorer le taux de clics dans les résultats des moteurs de recherche, c’est le titre. Il y a deux éléments qui vont pouvoir être vu dans les résultats de moteurs de recherches et que vous allez pouvoir gérer vous-même, c’est le titre et la méta description, donc la description de votre contenu. Mais sur ce dernier point, on y reviendra juste après.

Faisons un petit point sur le titre, la première chose à noter, c’est que vous ne devez jamais tromper votre visiteur, votre futur visiteur. Cela signifie que le titre que vous allez indiquer doit être en relation avec le contenu qu’il va découvrir, qui va être généré, sinon que va-t-il se passer ? Votre visiteur va immédiatement revenir en arrière et c’est un signal pour le moteur de recherche qui va voir revenir sur sa page de recherche le visiteur qu’il vous avait envoyé.

Pour faire simple, le moteur de recherche va considérer qu’il vous a fait confiance, puisqu’il a positionné votre résultat parmi les meilleurs résultats, mais visiblement il a eu tort puisqu’il n’a pas satisfait le visiteur.

Vous devez créer un contenu qui soit de qualité et en relation avec la recherche de l’internaute, ne trompé pas les visiteurs, ne mettez pas un titre qui n’a rien avoir ou qui est partiellement vrai par rapport au contenu que vous allez générer.

Pourquoi le titre est important ?

Une chose importante avec le titre, comme le disait un célèbre publicitaire, ce dernier est 5 fois plus lu que le contenu, c’est-à-dire que le titre a un impact énorme sur les résultats que vous allez obtenir, alors que ce soit pour le taux de clics, que ce soit également pour les produits que vous allez vendre, le titre est l’un des éléments les plus importants. Je le redis, cela à 5 fois plus d’impact que le reste.

Ici, l’exemple était pour la publicité, mais cela s’applique totalement à votre contenu, votre titre doit donner envie, doit être fidèle au contenu que le visiteur va découvrir, vous pouvez par exemple mettre une question dans votre titre, vous pouvez indiquer le format du contenu qu’il va trouver.

Est-ce que cela va être un tutoriel, une vidéo, est-ce que ça va être un guide, est-ce que ça va être un PDF… Que va-t-il trouver derrière ce fameux titre lorsqu’il va cliquer dessus ? De même, vous pouvez jouer sur le mystère pour augmenter ce taux de clics.

L’objectif, c’est à travers votre titre de faire comprendre le contenu qu’il va découvrir, le titre, il a une grande importance sur deux points, pour votre référencement naturel, car c’est un des éléments les plus importants, mais également pour l’expérience utilisateur (UX).

Comme je vous l’ai déjà indiqué, si vous mettez un titre qui ne correspond pas à la réalité de votre contenu, vous allez décevoir vos visiteurs et c’est une grosse erreur de procéder de la sorte, il faut que vos visiteurs soient satisfaits pour que le moteur de recherche vous envoie des visiteurs par la suite.

Les moteurs de recherches calculent tout, ils ont des algorithmes extrêmement précis qui permettent de tout savoir.

Comment créer un titre pour améliorer le taux de clics ?

Sur le plan du référencement naturel, c’est simple, vous devez créer un titre qui fait approximativement 70 caractères et positionner votre expression clé. Votre mot clé qui résume le contenu qui va se trouver dans l’article. Cette expression doit-être positionnée tout à gauche, dès le début de votre titre.

Par la suite, vous pouvez ajouter des mots clés synonymes ou ajouter une explication sur le contenu qui va être trouvé. C’est là que vous pouvez par exemple indiquer le format de votre article, indiquer une question ou indiquer d’autres éléments qui permettent de comprendre le contenu qui va être visualisé par la suite.

Le deuxième facteur direct, la méta description

Il y a un second facteur qui est direct, c’est la description, la fameuse méta-description. On a donc le titre qui va être l’élément le plus visible, mais en dessous de ce titre on a une description de notre article, une méta description. Elle est à renseigner lorsque l’on va générer le contenu.

Que ce soit WordPress, Joomla !, Drupal… peu importe le type de CMS que l’on va utiliser ou le type de site internet que l’on va utiliser, il faut renseigner ses deux éléments, un titre et une méta description pour pouvoir avoir un taux de clics qui va être plus important.

Le titre est essentiel et la description doit être ce qui va conclure le clic, c’est-à-dire que si la personne hésite à cliquer après avoir lu le titre, la méta description doit achever de la convaincre.

L’objectif, c’est quoi ? C’est de prendre des clics à vos concurrents, imaginons vous soyez 3eme par exemple dans les moteurs de recherches. Votre but, c’est de récupérer les visiteurs qui ont lu les deux premiers titres et les deux premières métas descriptions, donc les deux premières descriptions.

Il faut que votre contenu l’emporte et que l’internaute clique sur votre article plutôt que sur celui de vos concurrents. Pour cela, vous avez deux facteurs directs, le titre et la description. Dans la description, vous devez fidèlement expliquer ce qu’il va trouver dans votre contenu.

La méta-description est le complément du titre

Ici, vous avez plus de place que dans le titre, avec le titre vous êtes limité à 70 caractères quand avec la description, vous allez pouvoir en avoir entre 90 et 160. C’est le moment de positionner des informations qui donnent envie à la personne de cliquer sur votre lien, plutôt que sur celui de vos concurrents.

Il faut voir la description comme un élément complémentaire au titre et il faut savoir que la méta description n’a pas d’importance en termes de référencement naturel. C’est plutôt quelque chose d’indirect puisque si quelqu’un clique sur votre lien, donc sur votre titre et qu’il accède à votre contenu et qu’il revient immédiatement en arrière, c’est un signal qui est envoyé au moteur de recherche pour dire que le contenu ne correspond pas.

Si vous faites une description qui ne correspond pas à votre contenu, que la personne revienne immédiatement, Google l’interprète de sorte que le contenu n’est pas adapté à la requête et dès lors il va vous déclasser au fur et à mesure.

Dans cette description, n’oubliez pas d’insérer également l’expression clé. Donc, donnez envie de cliquer sur votre lien à travers le titre et la description pour récupérer des clics que vous auriez perdus à cause de votre position. Si vous êtes 3eme, essayez d’avoir un titre et une description qui soient tellement intéressants qu’ils vous permettent de combler votre position plus faible que les deux premières en récupérant davantage de clics. Vous pouvez également consulter mon article complet sur la méta-description.

Les outils pour suivre votre évolution

Enfin, vous allez me dire, comment savoir si on a un bon taux de clics ou pas ? C’est tout simple, vous allez pouvoir utiliser « Google Search Console » qui est un outil gratuit de Google et qui vous permet de suivre dans le temps votre taux de clics.

Mais cet outil va beaucoup plus loin que cela, il vous permet également de découvrir les erreurs sur votre site, vous pourrez les corriger rapidement, il va également vous donner le nombre d’impressions de votre contenu dans les résultats des moteurs de recherches, donc le fameux titre et la méta description, il va vous donner également le nombre de clics et votre position moyenne dans les résultats.

Bien entendu, et c’est ce qui nous intéresse dans cet article, il va vous donner votre taux de clics et vous allez pouvoir suivre son évolution dans le temps. C’est essentiel pour améliorer le taux de clics dans les SERPs d’avoir un outil de suivi.

Je vous conseille vraiment de l’utiliser, car c’est un outil qui est gratuit et qui donne des résultats très intéressants.

Mais comment faire évoluer ses taux de clics ?

La première chose, c’est de faire des tests et regarder à travers l’outil de suivi l’évolution de vos résultats. Faites attention à votre titre, faites attention à votre description, faites des tests sur ses deux éléments et ensuite créez un contenu de qualité pour avoir des bonnes positions dans les résultats des moteurs de recherches et vous verrez que naturellement, vous aurez votre taux de clics qui va remonter.

Plus vous allez faire de tests et plus vous allez savoir ce qui correspond à votre audience, ce qui intéresse votre audience, en l’occurrence vous allez pouvoir adapter vos titres et vos descriptions à votre audience. C’est vraiment important pour améliorer par la suite vos taux de clics.