Sélectionner une page

Vous souhaitez améliorer un taux de conversion ? Vous connaissez probablement le taux de conversion, c’est l’un des principaux indicateurs dans le domaine du marketing digital. On l’utilise aussi bien dans le domaine de la vente sur internet ou la vente traditionnelle. Ici, je vais me placer dans le domaine du marketing digital. Alors, pourquoi est-ce important ? Il permet de calculer le retour sur l’investissement lorsqu’on est dans le cadre d’une campagne publicitaire. Il permet aussi de savoir si nous avons atteint les objectifs que l’on c’était fixés dans le cadre de notre business.

Améliorer un taux de conversion

Améliorer un taux de conversion

Le taux de conversion, c’est tout simplement le nombre de visiteurs qui ont accomplis l’action, l’objectif. Les visiteurs où l’on souhaitait qu’il accomplisse cette action à partir du nombre de visites que l’on a eu. Nous pouvons nous baser sur l’ensemble du site ou uniquement sur une page précise.

1. Le taux de conversion ne sert pas qu’à vendre
1.1. Attention toutefois aux données faussées
1.2. C’est quoi un bon taux de conversion ?
2. Comment améliorer un taux de conversion ?
2.1. Indispensable : faire des tests pour améliorer un taux de conversion
2.2. Avoir un avoir un objectif clairement défini
2.3. Cibler son audience
2.4. Choisir un titre accrocheur
2.5. Ajouter des éléments visuels
2.6. Créer du contenu de qualité
2.7. Mettre en place un appel à l’action clairement

ABONNEZ VOUS À LA CHAÎNE YOUTUBE

1. Le taux de conversion ne sert pas qu’à vendre

Très souvent, on pense que le taux de conversion sert uniquement aux achats. Donc au nombre d’achats pour savoir si nous avons convertis nos visiteurs en acheteur. En réalité, ce n’est pas toujours le cas, nous pouvons améliorer un taux de conversion pour bien d’autre chose.

Bien sûr, cela peut être pour la vente d’un produit, mais également pour le téléchargement d’un guide (en échange nous souhaitons récupérer l’émail du visiteur). Il peut s’agir d’inscriptions à des newsletters ou des évènements, le partage d’une page, le fait de remplir un formulaire de contact…

Il y a donc d’autres possibilités pour utiliser et améliorer un taux de conversion que l’achat. Il est très utilisé lorsqu’on met en place des campagnes publicitaires. Je vous donne un exemple, vous lancez une campagne publicitaire. Vous aurez mis derrière celle-ci une page d’atterrissage, une landing page. Dès lors, votre objectif à partir de cette campagne publicitaire sera de rediriger le trafic vers cette fameuse page.

Ensuite, sur cette page, vous aurez mis en place une action à réaliser. Cela peut être un des différents types que j’ai énumérés précédemment, mais en tout cas vous avez forcément mis en place une action que votre visiteur doit faire (un CTA). Le taux de conversion vous permettra de savoir le nombre de visiteurs qui auront effectués cette action sur le nombre total de visites que vous aurez eu sur cette page à partir de cette campagne publicitaire.

Dès lors, vous saurez si les résultats de cette campagne publicitaire sont bons. Vous pourrez mettre en place des tests pour améliorer un taux de conversion en conséquence. Vous saurez également si votre investissement aura été judicieux ou non. Faut-il stopper la campagne ou bien la continuer ? L’augmenter, l’accentuer afin d’avoir des meilleurs résultats, avoir plus de chiffre d’affaires si c’est la vente d’un produit par exemple… (toujours elle).

1.1. Attention toutefois aux données faussées

Ce taux peut être faussé, je vous donne un exemple. Imaginons que notre visiteur que nous aurons attiré par le bais de la publicité arrive sur cette page. Il visite sur la page et il est intéressé. Il l’enregistre dans ses favoris et il revient 1 ou 2 jours après, que va-t-il se passer ? Ce visiteur sera compté comme deux visites.

Il sera plus intéressant de calculer et améliorer un taux de conversion par visiteurs (et non par visite). En effet, le taux de conversion, c’est donc le nombre d’actions réalisées par nos visiteurs divisé par le nombre de visites totales sur la page. Mais nous pouvons l’utiliser également avec uniquement les visiteurs uniques. Nous pouvons faire cela dans un outil comme Google Analytics qui est gratuit. J’ai réalisé un article complet qui vous présente comment installer Google Analytics.

1.2. C’est quoi un bon taux de conversion ?

J’ai également réalisé un tableau où vous pouvez voir par secteur ce taux. Cela vous permettra d’avoir une idée selon votre secteur d’activité et savoir si vous devez améliorer un taux de conversion de beaucoup ou non. Ce tableau est un peu ancien, il date de 2013 suite à une étude de Kandar Media, mais il permet de mettre les pieds dans le plat.

Bien entendu, c’est variable selon les secteurs. Il y a des secteurs où c’est plus ou moins élevé. Par exemple, dans le tourisme, dans la vente de voyage, c’est relativement faible. Il me semble que c’est autour de 0,2 %. Mais il y a d’autres secteurs où vous allez pouvoir vous comparez, si c’est votre secteur d’activité. Par exemple, dans le domaine de la chaussure, nous sommes à un taux de conversion de 3,7 % par visite et il me semble 4 % pour le taux par visiteur.

Pour l’électroménager nous sommes à 2,6 % par visite et 3,8 % par visiteurs. Nous pouvons donc avoir une différence entre visite et visiteur. Vous retrouverez ce tableau directement ci-dessous :

2. Comment améliorer un taux de conversion ?

Maintenant, la question centrale de cet article : comment améliorer ce taux de conversion ? Sur quels indicateurs allons-nous pouvoir jouer pour l’améliorer ? Il n’y a pas de formule magique, c’est toujours le même principe.

2.1. Indispensable : faire des tests pour améliorer un taux de conversion

La première chose à faire, c’est de faire des tests. Autrement dit, faites des pages avec les actions que vous souhaitez faire réaliser à vos visiteurs. Ensuite, faites des tests pour vérifier quelles sont les pages qui auront les meilleurs résultats. Donc dans vos pages d’atterrissages, quelles sont les pages qui convertissent le mieux. Quels sont les éléments, imaginons que c’est un formulaire pour récupérer des emails, quels sont les formulaires qui obtiennent les meilleurs résultats.

Par exemple, en fonction de ce que vous aurez inscrit dedans, des différentes formulations, des différentes formules que vous avez utilisées… Vous avez peut-être jouer sur différents titres que vous avez mis en place pour convaincre vos visiteurs de passer à l’action.

2.2. Avoir un avoir un objectif clairement défini

Pour débuter, il va falloir que vous ayez un objectif qui soit donc clairement défini. Si vous n’avez pas d’objectif, vous ne savez pas où vous allez. Améliorer un taux de conversion sans objectif, cela n’a aucun sens. Vous devez donc savoir l’objectif que vous vous êtes fixés. Le taux de conversion sera fixé en fonction de cet objectif.

Par exemple, est ce que vous souhaitez avoir 5 visiteurs sur 100 ? 10 visiteurs sur 100 ? 15 visiteurs ? 20 visiteurs sur 100 qui vont remettre leur email ? C’est un objectif, vous devez le déterminer. L’objectif de votre page d’atterrissage par exemple, ce sera la récupération des emails. Une page égal un objectif.

2.3. Cibler son audience

Ensuite, vous devrez clairement cibler votre audience. En effet, plus votre audience sera ciblée, plus vous pourrez améliorer un taux de conversion. Si vous avez une audience qui est entre guillemets « de touriste », qui vient pour voir un peu ce qu’il se passe chez vous, vous aurez des mauvais taux de conversion. Il faut avoir une audience qui est intéressée par votre thématique et par votre contenu.

Lorsque vous ferez des campagnes publicitaires, faites en sorte que ces campagnes soient ciblées sur l’audience que vous souhaitez viser. Cela peut-être l’occasion pour créer ce que l’on appelle un persona. C’est le portrait-robot de votre visiteur, j’ai également fait un article sur ce thème. Vous pouvez le consulter si vous souhaitez créer le portrait-robot de votre visiteur afin de ne pas vous tromper d’audience.

2.4. Choisir un titre accrocheur

Vous devrez également mettre en place un titre, un titre qui converti. Un titre est en effet très important et il faut savoir qu’il converti 5 fois plus que le contenu. Autrement dit, c’est un célèbre publicitaire qui avait utilisé cette formule : un titre converti 5 fois plus que le contenu.

2.5. Ajouter des éléments visuels

C’est un élément qui sera très important lorsque vous mettrez en place votre contenu. Mettez en place des éléments visuels : vidéo, photo, audio, texte… Le mieux généralement, c’est la vidéo. Donc si vous avez l’opportunité, mettez des vidéos, vous pouvez également faire un test. Mettez une photo puis ensuite une vidéo. Et vous allez voir ce qui converti le mieux. Cela dépend bien entendu de votre audience et de ce qu’elle apprécie. On en revient au ciblage de cette dernière pour être certain de ne pas se tromper.

2.6. Créer du contenu de qualité

Cela est différent, selon les audiences, les thématiques, donc c’est propre à chaque business. Créer du contenu de qualité est important, que ce soit d’ailleurs sur votre page d’atterrissage ou même sur votre site en globalité. Votre visiteur peut arriver sur votre page d’atterrissage puis partir sur d’autres pages de votre site ou de votre blog. Pourquoi ? Pour voir, vérifier, l’expertise que vous avez dans le domaine par exemple. Vérifier si vous avez du bon contenu, il pourra être ainsi être converti, revenir sur la page et faire l’action que vous avez souhaité, l’action que vous avez déterminée.

2.7. Mettre en place un appel à l’action clairement défini

Pour qu’il fasse cette action, il faudra avoir mis en place ce que l’on appelle un appel à l’action, un CTA. Autrement dit, lui permettre de savoir exactement ce qu’il a à faire, cela peut-être un formulaire, un bouton, tout dépend de l’action que vous souhaitez qu’il accomplisse.

Mettez un appel à l’action qui soit clairement identifiable, il faut qu’il puisse immédiatement le repérer et savoir tout de suite ce qu’il a à faire, il ne doit pas réfléchir, sinon il y a de grande chance de ne pas convertir l’action.

Enfin, si vous vendez un produit, votre offre doit être de qualité, que ce soit une bonne offre, que le prix soit adapté. Ce dernier ne doit pas être trop cher ou même trop bas. Un prix trop bas peu avoir un effet dissuasif. La personne se dira que c’est un produit de mauvaise qualité. Le prix doit être un prix juste. Vous pouvez également consulter cet article sur le prix psychologique. Voilà pour les critères principaux qui vous permettrons d’améliorer vos taux de conversions.