Sélectionner une page

Lorsqu’on génère des revenus par l’intermédiaire d’un business en ligne ou par d’autres moyens, il ne faut pas laisser ces derniers se reposer. Une bonne chose est de faire travailler cet argent. Mais comment ? Lorsqu’on parle d’investissement, une des premières possibilités qui ressort, c’est d’investir en bourse. Dans cet article, je fais le point avec vous sur l’investissement en bourse en essayant de le démystifier.

Depuis de nombreuses années et notamment depuis qu’Internet rend le fait d’investir en bourse plus simple, il y a de plus en plus d’investisseurs ayant le statut de particulier. En 2016, d’après une étude, il y avait plus de 3 millions d’investisseurs particuliers en France.

Investir en bourse

Investir en bourse

Ce n’est pas pour rien qu’il existe d’ailleurs de nombreux blogs, sites Internet, formations… sur ce sujet. Dans cet article, je fais un petit tour d’horizon des bases à connaître pour investir en bourse. Mon premier investissement en bourse a eu lieu en 2009, c’était juste après la crise. Disons que le plus dur de la crise était passé et je me suis dit qu’il pouvait être intéressant d’investir en bourse. Il y avait une opportunité. Ainsi, voici un retour d’expérience sur les meilleurs moyens pour investir en bourse.

1. Pourquoi investir en bourse ?
1.1. Le risque d’investir en bourse
1.2. Les dividendes et coupons d’obligations
2. Choisir un intermédiaire ?
2.1. Compte titre ou PEA ?
3. Comment investir en bourse ?
3.1. Avant d’investir en bourse, commencez par vous former
3.2. Déterminez votre profil et votre stratégie
3.3. Créez votre stratégie d’investissement en bourse
3.4. Fixez-vous un objectif pour investir en bourse
3.5. Investir en bourse après une crise
3.6. Passer un ordre en bourse
3.7. Diversifier vos investissements en bourse
3.8. Combien de temps pouvez-vous consacrer à investir en bourse ?

1. Pourquoi investir en bourse ?

Avant de commencer et de détailler comment investir en bourse, je pense qu’il est intéressant de revenir sur le pourquoi. Pourquoi investir en bourse ? Est-ce simple ? Est-ce un placement risqué ? On entend un peu de tout sur cet investissement. Qu’il serait risqué, qu’il serait aussi intéressant de faire un pari sportif que d’investir en bourse, vous aurez autant de chance de gagner sur l’un ou sur l’autre (en gros soit on gagne tout, soit on perd tout).

Disons que cela est très éloigné de la réalité. En fait, il faut savoir que d’après plusieurs études, le taux de rentabilité de la bourse est de 10,3 % depuis 30 ans (en 2019). À titre de comparaison, pour l’immobilier à Paris, ce même rendement moyen est de 10,1 % (ce qui est très bien). Si on prend l’immobilier en France, ce rendement est de 8,9 %. Autrement dit, la bourse est sur la durée le meilleur investissement possible. Depuis près de 30 ans, son augmentation est de 1 200 %. Je me base ici sur les données concernant notamment le CAC 40. Il s’agit du principal indice boursier en France.

1.1. Le risque d’investir en bourse

Investir en bourse n’est pas un investissement plus risqué qu’un autre. En effet, si vous investissez dans l’immobilier, vous pouvez également rencontrer des problèmes. Par exemple un locataire qui ne paierait pas son loyer ou qui dégraderait fortement votre logement. Avec l’immobilier, vous devez vous occuper des factures, des devis de réparation lorsque la chaudière en panne (ou d’autres éléments qui tombent en panne), lorsqu’il y a un dégât des eaux vous devrez gérer… tout investissement à son lot de risques.

Mais pourquoi investir en bourse ? Généralement, c’est une très bonne solution pour préparer son avenir et sa retraite. En effet, il y a fort à parier au vu des nombreuses réformes sur la retraite qu’il y aura besoin de financer de manière privée ces dernières dans le futur. Alors, autant commencer le plus tôt possible.

L’avantage de la bourse ? C’est facile à mettre en œuvre, on peut investir des sommes faibles et on peut très rapidement diversifier ses placements à travers différentes actions, différentes places de marché ou différents produits financiers. On va diversifier le risque. J’y reviendrais.

En effet, on peut acheter l’action d’une entreprise à 30 € très rapidement. Si vous souhaitez réussir dans l’immobilier à titre de comparaison, l’achat est beaucoup plus important puisqu’il faut investir des sommes conséquentes pour pouvoir obtenir un logement (même si vous le faites sous forme de prêt, donc vous ne sortez pas d’argent, il faut rembourser des grosses sommes).

1.2. Les dividendes et coupons d’obligations

Une chose très intéressante et une des meilleures raisons d’investir en bourse, c’est que l’on va également pouvoir recevoir des dividendes d’entreprise ou des coupons d’obligations. Recevoir des dividendes c’est quoi ? C’est simplement recevoir une partie des bénéfices d’une entreprise qui sont redistribués. Mais je vais y revenir plus loin. Concernant les coupons d’obligations, ce sont des prêts que l’on fait aux entreprises et donc sur lesquels on touche des intérêts.

Un dernier point qui peut être important et qui permet de comprendre pourquoi investir en bourse est aussi intéressant, c’est dans le cadre d’une plus-value. En effet, lorsque vous avez acheté une action, vous avez acheté à un certain prix. Et lorsque vous allez vendre cette action, vous allez la vendre à un certain prix. Si vous parvenez à la vendre plus cher que ce que vous avez acheté, vous allez toucher une plus-value sur cette vente.

Autrement dit, il est donc possible de toucher des dividendes, donc une somme fixée par l’entreprise par action. En fonction du nombre d’actions que vous touchez, cela va multiplier votre gain. Imaginons que vous ayez 100 actions à 50 € chacune pour une entreprise. Si cette entreprise donne en dividende trois euros pour chaque action possédée, vous aurez donc  300 € en dividende. En plus de cela, si le cours de l’action est monté et que vous décidez de vendre votre action vous toucherez la plus-value sur cette vente.

Vous avez acheté à 40 € vos 100 actions et vous les revendez à 50 €. Cela donnera 1 000 € de plus-value. La bourse est donc un excellent levier d’investissement pour faire travailler son argent.

2. Choisir un intermédiaire ?

La première chose que vous allez devoir faire, c’est de choisir un bon intermédiaire. Avec Internet, il y a une multiplication des possibilités sur ce point. Désormais, on peut choisir parmi un grand nombre d’acteurs sur le domaine. Voici une petite liste d’acteurs connus (non exhaustive, vous pouvez choisir celui de votre choix) :

Lorsque vous allez choisir un intermédiaire, vous allez devoir choisir une plateforme de confiance. Et comment choisir ces dernières pour investir en bourse ? Une chose qu’il faut prendre en compte, c’est la qualité de service. Ensuite, vous allez devoir également vous attacher aux différents frais qui vous seront facturés. Assurez-vous que le courtier est notamment agréé par les autorités.

De même, attention qu’il n’y ait pas de droit de garde et renseignez-vous sur quelque chose d’essentiel, ce sont les frais d’achat et de vente en termes de commission (frais de courtage). C’est le montant que vous allez payer à chaque fois que vous allez acheter ou vendre des actions en bourse. De mémoire, à mon époque, j’avais le choix entre ma banque traditionnelle et un courtier en ligne. J’ai choisi un courtier en ligne qui était « Bourse Directe ». Ce dernier me facturait deux euros en frais d’achat / vente, ma banque traditionnelle me facturait 20 €. Dès lors, je me suis tout de suite penché vers les solutions en lignes qui sont bien plus rentables.

Ensuite, il y a tout un tas d’options additionnelles sur lesquels vous pouvez vous pencher avant de faire votre choix. Par exemple, la possibilité d’avoir accès à un compte de démonstration qui vous permettra de tester la plateforme, mais également de tester vos aptitudes et votre stratégie pour investir en bourse. De même, assurez-vous que votre intermédiaire fournisse des études financières ou des formations pour vous permettre de vous améliorer dans vos investissements en bourse.

2.1. Compte titre ou PEA ?

Ensuite, vous allez devoir choisir entre la création d’un compte titre ou un PEA. Créer un « compte titre » permet d’investir sur de nombreux supports, sur quasiment tous les supports (action française, étrangère, SICAV, SCPI, ETF…). Sur ce dernier les revenus ne sont pas bloqués, ce qui est un gros avantage. Par contre, le problème d’un compte titre, c’est qu’il n’y a pas d’avantage en termes de fiscalité, car vous êtes taxés au taux maximum.

Si on compare avec le PEA, le plan d’épargne action, il y a donc une grosse différence. En effet, généralement le PEA est utilisé pour investir en bourse à moyen terme. Pourquoi ? Tout simplement, car il faut garder au minimum un PEA sur cinq ans pour prendre les bénéfices. Sinon, vous serez taxés de manière maximale. Par contre, si vous respectez ce délai vous aurez une fiscalité avantageuse pour les plus-values. Vous serez seulement taxés sur les cotisations sociales. Attention, un PEA ne permet pas d’investir sur tous les supports (mais vous aurez les principaux).

3. Comment investir en bourse ?

La première chose à prendre en compte, c’est qu’il faut investir en bourse de l’argent dont on n’a à un besoin. En effet, comme pour tout investissement, on peut perdre de l’argent avec la bourse. Il faut toujours avoir conscience de ce risque. Mais ce risque existe, peu importe l’investissement que vous allez faire. On n’est jamais sûr d’avoir ce qu’on appelle un retour sur investissement bien que ce soit ce que tout le monde souhaite.

Dès lors, n’utilisez pas de l’argent qui serait essentiel dans votre vie de tous les jours. Par exemple, n’investissez pas de l’argent que vous avez prévu pour acheter votre prochaine voiture. Utiliser de l’argent que vous avez prévu pour faire des investissements. De l’argent dont vous n’avez pas un besoin immédiat ou même à moyen terme. Cela vous permettra notamment d’être moins stressé et de prendre les meilleures décisions lorsque vous allez investir en bourse.

3.1. Avant d’investir en bourse, commencez par vous former

La seconde chose que vous allez devoir faire, c’est de vous former avant de commencer. Pour cela, je vous conseille d’acheter des livres sur la thématique. Pour cela, pas besoin d’aller très loin, rendez-vous sur Amazon et achetez les meilleurs livres sur la bourse. Ceux qui sont les plus achetés sur la thématique de l’investissement en bourse.

Cela vous permettra déjà d’avoir des premières bases solides et de comprendre le fonctionnement lorsqu’on investit en bourse. Il faudra en lire trois ou quatre pour avoir plusieurs points de vue et diversifier les informations.

Après, vous allez également pouvoir vous former que ce soit sur des formations physiques ou des formations en ligne. Formez-vous, cela vous permettra de gagner un temps très précieux et de faire des meilleurs investissements que si vous faisiez sans formation.

Avant d’investir en bourse, faites-en sorte d’être informé, d’analyser vos investissements sur Internet. En effet, imaginons que vous souhaitez investir sur un produit financier, renseignez-vous, faites des recherches sur ce produit financier. Imaginons une entreprise, renseignez-vous sur cette dernière pour être sûr que l’investissement que vous allez faire soit intéressant.

Qu’il soit solide et durable dans le temps. Imaginons qu’il y est une crise, est-ce que l’entreprise pourrait être durement touchée par exemple, sera-t-elle exposée selon le secteur ? Sur Internet vous trouverez une multitude d’informations lorsque vous serez prêt à investir sur un produit financier.

Ensuite, quelles sont les informations qui sont fournies par votre intermédiaire. Autrement dit, ce dernier permet-il d’accéder à un certain nombre d’informations pour que vous puissiez investir dans les meilleures conditions possibles.

3.2. Déterminez votre profil et votre stratégie

Avant de commencer, vous devez déterminer votre profil d’investisseur. Par exemple, est-ce que vous souhaitez être un investisseur qui ne prend pas de risque ? Est-ce que vous souhaitez jouer sur des valeurs sûres plutôt que de jouer sur des valeurs à risque ? Imaginons, est-ce que vous allez investir ou non sur une start-up ? C’est très risqué, car il y a un fort risque d’échec. Donc, est-ce que vous souhaitez être un investisseur sans risque, avec un risque moyen ou est-ce que vous souhaitez au contraire être un investisseur qui prend des risques ? Dès le début, vous allez devoir déterminer votre profil pour investir en bourse. Et vous devrez vous y tenir. Pourquoi ?

Cela vous permettra notamment de définir votre stratégie. En effet, pour investir en bourse, il faut une stratégie. Il faut développer sa propre stratégie et s’y tenir si vous souhaitez limiter les embûches.

La première chose à calculer est votre durée d’investissement. Vous allez investir dans la durée ? Est-ce que vous souhaitez investir sur du court terme, moyen terme ou du long terme. Vous allez devoir commencer par vous poser cette question. Vous aurez certainement une réaction très différente si vous êtes sur du court terme ou du long terme. La réaction devra être rapide sur du court terme et plus réfléchi sur du long terme.

De même, vous allez devoir définir les plafonds de pertes et de gains pour vos actions. Autrement dit, lorsque vous achetez une action, à quel prix souhaitez-vous vendre en cas de perte ou en cas de gain. Il faut vraiment s’y tenir et être rigoureux.

Avant de commencer, je vous conseille de tester votre stratégie sur un compte de démonstration. Et c’est là que le choix de votre intermédiaire est important, car il faut que vous puissiez avoir un compte de démonstration qui vous permettra notamment de tester votre stratégie.

3.3. Créez votre stratégie d’investissement en bourse

Lorsqu’on débute une stratégie, l’idéal peut-être d’investir sur des entreprises que l’on connaît. Ainsi, vous pourrez plus facilement vous renseigner sur ces dernières. Une bonne méthode, c’est d’investir dans un secteur que l’on connaît. Donc l’idéal, c’est d’investir en bourse sur des valeurs que l’on connaît et sur des secteurs que l’on connaît également. Ainsi, on est plus à même d’anticiper les problèmes que ces entreprises peuvent rencontrer sur le secteur.

Investissez dans ce que vous connaissez plutôt que des actions que vous ne connaissez pas et que vous ne maîtrisez pas. Même si elles peuvent paraître aguichantes.  Cela peut ressembler à un conseil logique, mais beaucoup ne le respectent pas et peuvent se casser les dents en procédant de la sorte.

Une bonne stratégie, j’en ai déjà parlé, c’est d’investir dans les entreprises qui vont distribuer des dividendes afin d’obtenir régulièrement des revenus. Grâce à ces dividendes, en plus de la possibilité de faire une plus-value sur la vente de l’action, vous obtenez des revenus complémentaires.

Un élément intéressant qui peut-être un vrai plus, c’est de savoir analyser l’actif d’une entreprise. Par exemple, le fait de savoir analyser financièrement ces dernières. De nos jours, ils existent de nombreux outils qui le font à votre place et qui vous donne directement les résultats. Ainsi, vous saurez si vous êtes en train de miser sur le « bon cheval ». C’est un investissement en temps qui peut se concrétiser en gain.

3.4. Fixez-vous un objectif pour investir en bourse

Investir en bourse, ce n’est pas un jeu. Il faut donc établir sa stratégie et se fixer des objectifs à tenir. Il faudra toujours respecter les objectifs que vous vous êtes fixés. Si vous commencez à dépasser les objectifs que ce soit à la hausse ou à la baisse, vous risquez un retournement de situation ou d’accentuer vos pertes. Ainsi, il faut toujours définir un objectif de perte et de bénéfice. Vous devez donc vous fixer une limite de prix d’achat et de vente.

Pourquoi fixer un prix de vente ? Tout simplement pour limiter sa cupidité. Car si on ne fixe pas de prix de vente, on peut attendre que le prix continue encore à monter jusqu’au moment où il y a un retournement et vous n’aurez peut-être pas le temps de réagir. Vous perdrez alors bien plus gros. Fixer un prix de vente permet de déterminer le moment où vous allez encaisser votre plus-value.

De même, pour fixer un prix de pertes. Ici, c’est l’inverse, autrement dit, cela va vous éviter de voir l’action plonger et s’enfoncer de plus en plus et vous perdre de plus en plus d’argent. Ainsi, vous pourrez rester dans les limites de vos objectifs que vous vous êtes fixés.

Pensez à retirer régulièrement vos bénéfices pour éviter qu’il soit perdu lorsqu’il y aura des retournements de situation. De même, cela vous permettra de couper vos pertes. Si vous êtes rigoureux sur ce point, alors vous éviterez bien des embûches.

3.5. Investir en bourse après une crise

Un moment intéressant pour investir en bourse, c’est le moment où il y a des crises économiques. Beaucoup de monde commencent à s’affoler au moment où il y a des crises économiques (logique me direz-vous, ce n’est pas un moment agréable). Mais très souvent, c’est plutôt le bon moment où il faut investir. Bien entendu, il ne faut pas investir au moment où la crise est au plus fort. Il faut attendre que cette dernière est atteint son plus bas niveau. Le moment où la bourse commence progressivement sa remontée. Il y a régulièrement des crises économiques. On pourrait dire tous les 10 – 15 ans, il y a des crises économiques. En faites, ces crises sont des formidables opportunités pour investir.

Il ne faut pas voir une crise économique comme quelque chose de mauvais, même si vous allez perdre une partie de vos investissements en bourse. Mais souvenez-vous de ce que je vous avais indiqué au début de cet article, dans la durée vous serez gagnants. Sur 30 ans la bourse est l’un des investissements les plus rentables. Alors que cette dernière a subi des crises économiques. À chaque fois, elle se relève pour revenir plus fort et dépasser les précédents gains. Si vous investissez au bon moment, vous pouvez donc tirer votre épingle du jeu.

3.6. Passer un ordre en bourse

Pour commencer à investir en bourse, vous allez devoir apprendre à passer un ordre en bourse. En effet, après avoir créé votre compte, vous allez pouvoir commencer à investir en bourse. Mais comment passer des ordres sur les marchés financiers ? Il existe plusieurs solutions pour cela. Voyons les différents types d’ordre qui existe.

La première possibilité est de faire un ordre au prix du marché. Un ordre est passé immédiatement sur le marché financier que vous avez sélectionné. Disons que c’est l’ordre le plus simple.

Vous allez pouvoir également mettre en place un ordre à cours limité. Dans celui-ci, l’ordre est exécuté si le cours dépasse la limite que vous avez fixée.

On va ensuite retrouver les ordres seuil de déclenchement. Autrement dit, cet ordre sera passé que ce soit en vente ou en achat à partir du montant que vous avez fixé concernant le cours de l’action.

On retrouve l’ordre OCO qui permet dans ce cas de passer deux ordres dans le même temps. Un étant exécuté et l’autre annulé. C’est le premier ordre qui passe et le second est annulé automatiquement.

On trouve aussi les ordres liés. Il s’agit ici de deux ordres à seuil de déclenchement en même temps. Par exemple, vous achetez une action à 10 €. Vous placez un ordre de vente à 9 € et également un ordre de vente à 11 €. Ici, vous allez pouvoir choisir la validité de l’ordre, la journée ou une date plus précise.

3.7. Diversifier vos investissements en bourse

Un des points clé pour investir en bourse, vous en avez certainement déjà entendu parler, c’est le fait de diversifier son portefeuille d’actions. Pour investir en bourse, on pourrait dire que c’est une nécessité. Diversifier votre portefeuille d’actions pour moins subir les baisses d’une action. En effet, si vous misez tout sur une action, vous êtes dépendant de cette dernière. Soit à la hausse, ce qui sera dans le meilleur des cas ou à la baisse dans le pire des cas. Mais dans tous les cas, c’est risqué.

C’est pour cela qu’on considère qu’il faut diversifier son portefeuille en restant sur des domaines et des secteurs que l’on connaît. On pourrait dire qu’une bonne diversification serait entre 20 et 40 types d’actions différentes en gestion. Pour cela, vous allez pouvoir utiliser différentes possibilités comme les actions françaises, étrangères, les obligations ou encore les matières premières. Vous pouvez diversifier vos investissements entre ces différentes possibilités afin de répartir le risque de manière équilibrée.

3.8. Combien de temps pouvez-vous consacrer à investir en bourse ?

Pour investir en bourse, il va être important d’y consacrer du temps. Que ce soit pour déterminer les actions sur lesquelles vous allez investir ou gérer votre portefeuille. De même, vous allez sûrement souhaiter vous renseigner sur vos investissements pour les préparer. Dès lors, c’est du temps que vous allez devoir passer dans votre recherche. Le temps que vous allez pouvoir consacrer à la gestion de vos investissements en bourse va également déterminer votre profil d’investisseur.

En effet, si vous y passez beaucoup de temps, vous pouvez prendre plus de risques que si vous y passez peu de temps. Dans ce cas, vous aurez des informations plus précises, car vous connaîtrez certainement mieux vos investissements en y passant davantage de temps et de recherche dessus. Dès lors, vous pourrez prendre ce qui ressemble peut-être à du risque pour certains alors que vous, vous êtes mieux informé sur cet investissement

N’oubliez pas de surveiller régulièrement votre portefeuille, là encore le temps que vous avez va jouer. En effet, le fait de surveiller votre portefeuille vous permettra de réagir en cas de problème. Je vais vous donner une petite anecdote à ce sujet. Lorsque que j’ai investi la première fois bourse, j’étais parti une semaine en vacances sans surveiller mon portefeuille. À mon retour, une action avait perdu plus de 30 % en seulement une semaine. C’est une leçon que j’ai retenue et une erreur que je ne ferai plus.

J’espère cet article vous a donné envie d’investir en bourse et qu’il vous a permis de comprendre les bases de cet investissement qui semble un peu mystique pour certains et trop risqué pour d’autres. Pourtant, cela reste un investissement qui dans le temps est vraiment très intéressant.

Avertissement : avant de prendre une décision d’investissement, vous devriez consulter un conseiller financier indépendant pour vous assurer de bien comprendre les risques.