Créer des revenus passifs

Vous souhaitez obtenir des revenus même lorsque vous dormez ? On dirait une arnaque du type, comment gagner 10 000 € par mois en buvant un cocktail au bord la plage et en travaillant 1 heure par jour ? Non, je plaisante, je vais vous parler des revenus passifs, ils permettent de gagner de l’argent en continu même lorsqu’on est occupé à faire autre chose.

Mais comment est-ce possible et comment créer des sources des revenus passifs ? Travaillez plus pour gagner plus ? Vous connaissez cette phrase, c’est la première qui vient à l’esprit lorsqu’on souhaite augmenter ses revenus. En effet, prendre un deuxième travail, faire des heures supplémentaires, permet d’avoir un résultat immédiat sur sa fiche de paie.

Créer des revenus passifs
Créer des revenus passifs

Mais honnêtement, c’est ponctuel, cela demande des efforts et des sacrifices au niveau de sa vie personnelle. Par exemple, c’est très courant au Japon, et c’est la cause de nombreux suicides (à cause de l’épuisement). Dès lors, créer des revenus passifs, c’est l’assurance d’avoir des revenus complémentaires chaque mois. L’objectif est simple, plus le temps passe, plus vous augmentez vos revenus passifs, moins vous avez à travailler.

1. Pourquoi créer des revenus passifs ?

J’ai un peu vendu la mèche en début d’article. Les raisons de créer des revenus passifs sont nombreuses. La plus évidente, c’est de créer une nouvelle source d’argent. Vous allez pouvoir créer un cercle vertueux. Je m’explique. Avec le temps, vos revenus passifs vont augmenter, soit vous utilisez ces derniers pour améliorer votre niveau de vie ou faire face aux dépenses courantes, soit vous réinvestissez tout ou une partie dans la machine pour créer d’autres revenus passifs.

Avec la seconde solution, plus le temps passe, plus vos revenus passifs augmentent comme vous réinvestissez. Vous pouvez rapidement obtenir des revenus réguliers. L’idéal est donc de conserver une activité au début et la diminuer au fil du temps, lorsque vos revenus passifs vont augmenter. Au bout d’un certain temps, vos revenus passifs seront supérieurs à votre salaire, vous pourrez alors arrêter votre activité salariée (ou la continuer, c’est le choix de chacun).

Avec le temps, les revenus atteints peuvent devenir très importants, c’est pourquoi ces derniers sont aussi intéressants.

2. Comment créer des revenus passifs ?

Mais alors, comment créer des revenus passifs ? Je vais vous présenter les moyens les plus connus et les plus simples pour mettre en place des revenus passifs. Peut-être n’y avez pas pas pensez, mais vous avez déjà des revenus passifs. Par exemple, vous placez votre argent sur un livret A, chaque année vous touchez des intérêts. C’est un revenu passif, vous n’avez pas d’effort à faire. Le problème dans l’exemple, c’est que la rémunération est ridicule. Vous n’êtes pas prês de quitter votre emploi.

Attention à un point, créer des revenus passifs, ce n’est pas « facile ». Il ne faut pas croire cela. Créer des gros revenus rapidement en ne foutant rien, c’est pour les vendeurs de rêves ou les arnaqueurs. Pour créer des revenus passifs, il y a un gros travail à fournir au démarrage, pour lancer la machine. Une fois que c’est fait, c’est là que vous récoltez le fruit de votre travail avec peu d’effort. Vous devez juste vous assurer que tout roule en contrôlant de temps en temps la machine. Mais ne rêvez pas, il y a un gros travail à fournir au démarrage.

2.1. Les points clés d’un revenu passif

Pour créer un revenu passif, on peut lister certaines caractéristiques qu’il faudra respecter. Voyons ci-dessous.

1 – Sécuriser : il peut s’agir d’une inquiétude majeure, mes revenus passifs seront-ils toujours là dans le temps ? Assurez-vous que oui.

2 – Augmenter : chaque année, vous devez les augmenter.

3 – Diversifiez : vous devez varier vos sources de revenus au cas où une s’arrête.

4 – Fiscalité : soyez vigilant à la taxation que subira votre source de revenus pour calculer votre gain réel.

2.2. Calculer son besoin en revenu passif

Maintenant, j’ai envie de vous parler d’une notion fondamentale qui est assez rarement abordée sur le sujet. La première chose à faire lorsqu’on souhaite créer un revenu passif, c’est de calculer son besoin. C’est vous qui le déterminez. On en revient au point de départ, vous souhaitez consommer immédiatement le revenu, le réinvestir ou faire un mixte ?

Pour commencer, choisissez le montant, dans l’exemple, je vais indiquer que je souhaite 2 000 euros par mois de revenus passifs. Peu importe comment je les utiliserais par la suite.

Vous ne devez pas faire le mode de calcul classique au travail qui est : je travaille 5 jours multipliés par 4 semaines. Cela donnerait 20 jours de travail, donc 2 000 € / 20 jours = 100 €. Non, le gros avantage d’un revenu passif, c’est que vous calculez sur le mois complet. En effet, que vous vous leviez le matin ou non le revenu sera là. Donc on fait 2 000 € / 30 jours = arrondi à 67 €.

Il me faut donc 67 € par jours en moyenne pour obtenir le revenu passif que je souhaite. C’est la première chose à connaître. De combien avez-vous besoin « en moyenne » par jour pour obtenir votre revenu passif.

2.3. Multiplier les revenus passifs

Maintenant, je sais que j’ai besoin de 67 € en moyenne par jour, je vais m’appliquer à les obtenir. C’est là que tout se joue. On fait quoi, on joue à quitte ou double avec une seule source ? Non bien sûr, l’objectif, c’est de multiplier les sources de revenus passifs pour atteindre ce montant. Par exemple, un premier site me rapporte « 20 € en moyenne » par jour, il me faut donc une autre source qui fera peut-être 20 € aussi, puis une autre qui fera un autre montant jusqu’à atteindre mes 67 €.

A noter, je précise bien 20 € en moyenne par jour. En effet, prenons l’exemple d’un site où je gagne une fois par mois 550 euros (une vente par exemple), cela fait une moyenne de 18,3 € par jour. Mais ce n’est pas pour cela que c’est mauvais, il faut juste être sûre de faire la vente (on peut faire un abonnement dans ce cas).

Il n’y a pas de bon chiffre, vous pouvez avoir 10 sources qui vous rapportent 7 € par jour, 20 sources à 3,5 €, 5 sources à 14 €… C’est selon votre stratégie. Le vrai travail c’est de créer vos sources, une fois qu’elles sont  créées, elles doivent vous rapporter sans trop d’effort.

2.4. Stratégie pour créer vos revenus passifs

Mais je vais même aller plus loin, la vraie difficulté est de créer la première source. Pourquoi ? La première raison, c’est que très souvent on n’a pas d’argent pour investir, donc il faut tout faire soi-même. La seconde, c’est qu’il s’agit de la première création de source donc on ne sait pas forcément comment cela fonctionne, on hésite, c’est le manque d’expérience.

Une fois que la première est créée, on sait comment créer la suivante et la suivante… De même, on dispose d’une première source de revenu passif qu’on peut réinvestir. Par exemple, on créer un site internet, on utilise la première source pour financer en partie la rédaction web par exemple. On gagne du temps. Plus son nombre de revenus passifs augmente, plus la création des suivants est simple. On a l’expérience et les revenus.  C’est un cercle vertueux.

3. Liste de revenus passifs avec un blog ou site internet

Ci-dessous, une petite liste qui devrait vous intéresser pour créer des revenus passifs avec un blog ou un site internet. Pour en savoir plus sur les éléments ci-dessous, je vous invite à consulter l’article pour monétiser son site internet.

  • Publicité sur internet (site de niche, site actualité pour une grosse audience, chaîne YouTube…)
  • Vente de produits numériques (thèmes, applications, plugins)
  • Génération de leads (vous êtes payé au nombre de formulaires remplis)
  • Espace membre premium
  • Créer un contenu bloqué payant
  • Créer une formation
  • Faire de l’affiliation

3.1. Les autres revenus passifs connus

Dans la partie précédente, j’ai listé les principaux revenus passifs que l’on peut obtenir avec un blog ou un site internet. Mais vous n’avez peut-être pas envie d’en créer. C’est pour cela que je vous présente une autre liste, celle des revenus passifs sans site. Il s’agit des plus connus. Vous pouvez en ajouter d’autres dans les commentaires.

  • Immobilier locatif
  • Marché financier (bourse, forex, cryptomonnaie…)
  • Investissement (SCPI, entreprises…)
  • Ecologie (photovoltaïque, éolienne…)

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This