Dans cette vidéo, je vais partager avec vous l’utilisation de la fonction NB.VIDE. Cette fonction permet de compter le nombre de cellules qui sont vides. Alors précédemment, j’avais fait une vidéo où je montrais justement l’utilisation de la fonction NB.VAL qui permet de compter le nombre de cellules qui ne sont pas vides. Ici, on va plutôt compter l’inverse, le nombre de cellules qui sont vides.

Le tableau de données

Fonction NB.VIDE - Compter le nombre de cellules vide dans Excel

Fonction NB.VIDE – Compter le nombre de cellules vide dans Excel

Pour cela, je vais utiliser un tableau qui va représenter des clients. Dans mon cas, on aurait donc 14 clients en fonction de l’ancienneté, du département et du chiffre d’affaires. Ici, on a l’utilisation de la fonction NB.VAL qui permet de compter le nombre de cellules qui ne sont pas vides.

Utiliser la fonction NB.VIDE dans Excel

À l’inverse, on pourrait ajouter dans une nouvelle cellule le « Nombre de cellules vides » et je vais utiliser la fonction NB.VIDE qui va s’occuper du calcul pour moi. Je vais sélectionner la plage. Alors, imaginons que je l’utilise sur mes clients, je devrais me retrouver avec un chiffre de 0.

Manipuler les données pour tester la fonction

Maintenant, si jamais je supprime un client, donc dans la colonne, si je supprime un client, on peut voir que j’ai un nombre de clients qui serait de 13 avec une cellule de vide.

Et si on utilise ces deux fonctions en même temps, on sait qu’on a un problème dans le tableau, puisqu’on a une cellule qui est vide. Par exemple, cela permet immédiatement de se rendre compte qu’il y aurait une cellule qui serait à compléter. Est-ce que c’est normal qu’il y ait une cellule vide dans le tableau.

On peut ainsi avoir des indications assez intéressantes. On sait que dans le tableau, on a 13 clients dont une cellule qui est vide. On peut alors se poser la question : pourquoi cette cellule est vide ? Mais bien entendu, on peut utiliser la fonction NB.VIDES pour d’autres choses. Elle est applicable dans de nombreux cas.

Appliquer la fonction NB.VIDE sur le chiffre d’affaires

Un autre exemple qui est tout simple, on pourrait revenir en arrière et utiliser cette fonction sur plutôt le chiffre d’affaires. Il se trouve au bout du tableau, il serait ici. Je n’ai pas de cellule vide pour le moment. Maintenant, si je supprime une donnée dans mes cellules, on peut voir que dans le chiffre d’affaires, j’ai une cellule qui est vide.

Ça pourrait également être un signal qui m’interpelle en me disant : « Tiens, pourquoi j’ai une cellule de vide au niveau du chiffre d’affaires ? Est-ce que c’est un oubli ? Est-ce que c’est parce que le client ne fait pas de chiffre d’affaires, c’est une donnée non communiquée ? » Bref, ça peut déjà nous permettre de savoir ce qui se passe.

Donc, la fonction NB.VIDE est intéressante pour trouver le nombre de cellules qui sont vides. Et comme vous l’avez vu, ça s’applique aussi bien pour le texte que pour les chiffres.

Pin It on Pinterest

Share This