Installer serveur DNS Linux

Le but de ce tutoriel est de vous présenter l’installation d’un serveur DNS sous Linux par le biais du paquet Bind.

Pour réaliser ce tutoriel je dispose de deux machines, une sous Ubuntu et une autre Windows XP.

Installer serveur DNS Linux
Installer serveur DNS Linux

Le nom de machine d’Ubuntu est : Ubuntu (très compliqué)

Le nom de machine de Windows XP est : fafa

Je vais créer un serveur DNS sur la machine Ubuntu et fafa prendra comme serveur DNS celui-ci plutôt que celui que me fournit mon fournisseur d’accès internet.

Sur la machine Ubuntu :

Je lance la ligne de commande, dans celle-ci je passe en super utilisateur et je tape : aptitude install bind9. L’installation commence, si il ne trouve pas le paquet bind9 faîte une mise à jour : apt-get update. Sinon changer de serveur de dépôt. Pendant l’installation Bind9 vous demande une confirmation pour continuer taper le lettre y, puis entrée.

L’installation est terminée, on voit à la fin que le serveur DNS est lancé avec la phrase « starting domain name service….. bind9 ». Seulement celui-ci fonctionne sans paramètrage, donc pas très bien, maintenant on va mettre les mains dans le plat.

Dans un premier temps on se déplace dans le dossier de bind : cd /etc/bind/

Puis on sauvegarde en les copiant les fichiers par défaut, en cas de mauvaise manipulation on pourra les remettre en place :

cp named.conf named.conf.save
cp named.conf.options named.conf.options.save
cp named.conf.local named.conf.local.save

Désormais, nous allons modifier le fichier named.conf.local

A l’ouverture le fichier ressemble à cela.

Ici je vais créer mes zones, celles-ci seront « fafa.local » (mais vous pouvez modifier cette zone avec votre nom) et « 1.168.192.in-addr.arpa » (vous pouvez également adapter à votre situation en fonction de vos adresses réseaux).

Dans l’option file vous devez indiquer les fichiers de zone que vous allez utiliser, nous allons les créer juste après, changez par exemple fafa par le nom qui vous convient, par exemple db.toto.local et rev.toto.local

L’emplacement de tous les fichiers de zones se détermine à partir du répertoire donné comme option : /var/cache/bind, c’est ici que nous allons créer les fichiers db.fafa.local et rev.toto.local

L’instruction allow-update { none; } n’autorise pas de mise à jour dynamique du DNS.

Alors commençons : je crée le fichier db.fafa.local dans /var/cache/bind/

Je le rempli de la façon, je ne vais pas tous décrire, il vous suffit de consulter la documentation, mais pour faire simple l’arobase indique un raccourci pour désigner le nom de la zone actuelle spécifié dans l’instruction zone du fichier /etc/bind/named.conf.

Ensuite vous avez le nom de mon serveur ubuntu puis la zone fafa.local adapter donc en fonction de votre cas, par la suite garder root mais modifier la zone en fonction de votre cas.

ATTENTION : n’oubliez pas le point local

Vous pouvez constater que le numéro de série 2011073101 est une date à l’envers, 31-07-2011 plus 01 , c’est moi qui l’ai choisi, prenez par exemple la date du jour, ce numéro est utilisé dans les échanges avec un serveur secondaire.

A la fin du fichier indiquer vos machines sur le réseau.

Maintenant je créer le deuxième fichier rev.fafa.local dans /var/cache/bind/

Je recommence à créer mon fichier, la principal différence se situe à la fin de celui-ci ou j’indique la fin de IP puis le nom de ma machine, par exemple mon IP est 192.168.1.45 je garde le 45 et j’indique son nom ubuntu et le réseau local fafa.local.

ATTENTION : pareil qu’avant, ne pas oublier le . a la fin.

J’attribue au groupe bind les deux fichiers que je viens de créer et je modifie les droits pour qu’il puisse être accessible au démon.

Je modifie le fichier resolv.conf

Je le modifie pour qu’il contienne les lignes suivantes :

domain avec mon nom de réseau

search avec mon nom de réseau

nameserver avec l’adresse ip de mon serveur DNS

domain fixe le domaine courant, search fait ajouter le domaine fafa.local par défaut aux demandes avec un nom d’hôte non entièrement qualifié, puis mon serveur DNS sera intérrogé.

Maintenant nous allons procéder à quelques vérifications, nous lançons la commande named-checkconf pour vérifier le fichier par défault /etc/bind/named.conf, si il tout est bon il ne retourne rien.

Puis je vais lancer l’utilitaire named-checkzone sur mes fichiers de zone, je me place dans le fichier bind et je lance la commande named-checkzone -d fafa.local db.fafa.local

La commande doit retourner ce que vous voyez sur la capture suivante.

Maintenant j’ouvre une seconde console et je passe en super-utilisateur. Je lance la commande tail -f /var/log/syslog me permettant ainsi de visualiser en temps réel le fichier de logs général. Si j’ai un souci par la suite je pourrai vérifier dans celui-ci d’où il provient.

Maintenant que tout est en place je relance le serveur DNS.

Je vais maintenant vérifier que tout fonctionne correctement, pour cela j’utilise les outils host et dig, ceux-ci sont généralement installés par défaut mais dans le cas ou il ne le seraient pas vous pouvez les installer avec la commande : aptitude install dnsutils

Je lance la commande host -v ubuntu.fafa.local

Cette commande interroge le service DNS et nous montre les bonnes réponses pour les enregistrements conformes à vos fichiers de configuration.

La commande dig permet également d’interroger le service DNS

Maintenant mon serveur DNS est opérationnel

Je vais sur ma machine Windows XP

Je vais dans l’utilitaire pour modifier mon adresse IP

Dans la case serveur DNS je donne l’adresse IP de mon serveur DNS Ubuntu

Sur ma machine XP je lance une console et je tape ipconfig /all pour vérifier mes informations réseaux, je constate que mon serveur DNS est bien pris en compte.

Maintenant je lance un ping sur le nom de serveur et non son IP, celui-ci répond donc c’est que la relation fonctionne.

Dernier test, je me connecte à internet, la connexion fonctionne c’est OK

Ce tutoriel sur l’installation d’un serveur DNS sous Linux est terminé j’espère qu’il vous aura été utile.

Découvrir d’autres articles

Vous pouvez également découvrir d’autres articles en lien avec les réseaux et leur mise en place. Vous trouverez ci-dessous plusieurs articles connexes. Il s’agit d’une petite partie des article que vous pourrez trouver sur le site :

Articles en relation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This