Vendre des produits numériques avec licence

Vous souhaitez vendre des produits numériques avec licence dans WooCommerce et WordPress ?  Dans cet article, je vais partager avec vous comment créer un système de licence avec WooCommerce et WordPress.

Quand je dis un système de licence, je parle ici de licence pour les produits numériques. Ce que je veux dire par là, c’est des cas similaires à ce que vous pourriez voir sur certaines banques d’images.

Vendre des produits numériques avec licence
Vendre des produits numériques avec licence

Vous savez, la possibilité de faire varier des licences, comme vous pouvez le voir dans l’exemple, il y a deux licences, ici on est sur Photodune (voir la vidéo ci-dessous). C’est une plateforme, une place de marché d’images et on a la possibilité, soit d’acheter une licence régulière soit d’acheter une licence étendue. En fonction de son choix de licence, le prix va varier.

Un autre exemple avec Adobe Stock, là on a des images et du coup on a la possibilité, soit d’avoir une licence standard, soit d’avoir une licence étendue, après on peut faire un lien pour expliquer la différence entre les deux.

Sommaire de l’article :

1. Pourquoi vendre des produits numériques dans WooCommerce ?
2. Comment vendre des produits numériques avec licence ?
2.1. Créer le produit numérique
2.2. Créer des attributs de licence
2.3. Créer les variations
2.4. Modifier les informations de mes licences
3. Créer votre banque d’images personnelles
3.1. Modifier la quantité de licence disponible
3.2. Créer un choix par défaut
4. Vendre dans son e-boutique
4.1. Validation de la commande et réception par email automatique

1. Pourquoi vendre des produits numériques avec licence dans WooCommerce ?

Pourquoi c’est intéressant de vendre des produits numériques avec licence dans WooCommerce ? Les produits numériques ont beaucoup d’avantages, on peut les dupliquer à l’infini, on peut créer des revenus passifs avec ces derniers. Ce qu’on ne peut pas faire avec un produit physique.

Cela peut être intéressant de faire la même chose que ces banques d’images (ou d’autres types de produits) si vous avez des produits numériques du type infographie ou du type image que vous souhaitez vendre.

Par exemple, vous pouvez faire une licence personnelle ou une licence commerciale, peut-être une licence unique, vous allez avoir différentes possibilités. Je vais vous montrer comment procéder dans WordPress pour vendre des produits numériques avec licence grâce à l’extension WooCommerce.

Je vais donc faire la démonstration sur WordPress et sur WooCommerce à travers un blog sur mon serveur local. Alors, j’ai déjà installé WooCommerce, si vous ne savez pas l’installer, je vous invite à aller voir ma vidéo sur « comment vendre un e-book avec WooCommerce » où j’avais réalisé l’installation de WooCommerce

2. Comment vendre des produits numériques avec licence ?

Mais rassurez-vous, il n’y a rien de compliqué pour installer ce plugin. Pour la démonstration, ce que je vais faire, c’est créer un produit numérique. Pour cela, je vais  ajouter un produit. Dans mon cas, j’ai ajouté une simple image dans les médias. Elle me permettra de simuler un produit digital.

C’est une image de dune toute simple que j’ai récupérée sur la banque d’images libre de droits Pixabay. L’idée, ça va être de la vendre comme un produit numérique avec deux licences.

2.1. Créer le produit numérique

On va regarder ce qu’on peut faire, je vais mettre « images d’une dune » et je vais créer un produit dans WooCommerce. On va être sur un produit qui sera variable. Je vais définir l’image du produit (ma photo de dunes).

Je précise, mais je pense que vous vous en doutez, lorsqu’on met son produit numérique en vente, si c’est une image, on met une protection sur l’image. Ici, c’est vraiment pour l’exemple, mais sinon on aurait mis une petite protection sur l’image avec le logo, avec les éléments pour pouvoir cacher l’image.

Ici, mon objectif, c’est de vous montrer comment vendre des produits numériques avec licence avec  WooCommerce. Faisons simple. Ensuite, ce qu’il faut faire, c’est  aller dans les différentes informations du produit.

Comme je l’ai déjà indiqué, c’est un produit variable, car il va y avoir plusieurs variations. On peut rajouter une description, comme pour tous les produits digitaux, mais bons ce n’est pas ce qui m’intéresse dans le cadre de cet article.

2.2. Créer des attributs de licence

La partie qui m’intéresse, ce sont les attributs. Je vais donc indiquer des attributs. Il faut faire « ajouter », je vais donner un nom à cet attribut. Je vais mettre par exemple « Licence », on va cocher « utiliser pour les variations ».

Dans le champ attribut, on va mettre deux attributs. Le premier sera « licence personnelle ». Ensuite, pour ajouter un second attribut, il faut mettre une barre oblique « | ».Je mets un second attribut qui sera le nom de ma seconde licence, ce sera « licence commerciale »

On enregistre les attributs et si vous regardez, désormais, j’ai bien mes deux attributs qui correspondent. Si je veux rajouter des licences numériques, je peux à nouveau en rajouter.

2.3. Créer les variations pour vendre des produits numériques avec licence

Je vais dans les options de variation, on a la possibilité de « créer les variations pour tous les attributs ». Il faut ensuite cliquer sur le bouton « aller » puis un message demande de confirmer vouloir lier toutes les variations.

J’ai désormais deux variations qui ont été ajoutées et je fais « Ok ». J’ai donc une licence personnelle et une licence commerciale.

2.4. Modifier les informations de mes licences

Désormais, je peux paramétrer chaque licence. En effet, pour vendre des produits numériques à licence dans WooCommerce, il faut modifier les éléments de chaque licence. Par exemple, le prix de chacune.

Pour faire les modifications des licences, j’ai juste à ouvrir l’onglet de chacune. Pour ma licence personnelle et pour ma licence commerciale, je vais pouvoir modifier les éléments. Dans le cadre de cette démonstration, c’est une image qui va être téléchargeable. Je simule une banque d’image payante par exemple avec plusieurs licences d’utilisation.

C’est un produit qui est virtuel (car c’est une image), j’ai un tarif qui va être régulier, on va dire qu’on va le mettre à dix euros pour l’image si elle est utilisée de manière personnelle et si elle n’est pas utilisée dans le cadre d’un un projet commercial. Elle est en stock, on peut lui mettre une courte description. Pour la démonstration, je vais reprendre la description de Photodune pour leurs licences.

3. Créer votre banque d’images personnelles

Ensuite, je vais ajouter mon image (la dune), le produit numérique qui sera acheté avec la licence. Imaginons qu’on fasse un format un peu comme Fotolia. C’est-à-dire qu’on est plusieurs tailles d’images disponibles.

On pourrait par exemple créer des licences sous forme de tailles, licence « S », licence « X », « XL ». Dès lors,  on pourrait modifier l’URL pour accéder à différentes tailles de fichiers pour chaque licence.

C’était un exemple, revenons à mon produit numérique. On est sur le produit avec la licence personnelle et lorsque je vais aller sur la licence commerciale, j’aurais pu utiliser une autre URL avec une taille différente par exemple.

Ce n’est pas l’idée de l’article. Ici, l’objectif, c’est vraiment de mettre la même image avec une licence personnelle et une licence commerciale. Pour la licence personnelle, je vais choisir le fichier, donc mon image.

Je vais laisser en illimité le téléchargement et l’expiration de ce dernier. Ensuite, je vais m’attaquer à ma licence commerciale. Comme pour l’autre, je vais récupérer le texte sur PhotoDune. Pour les options, je vais noter que la licence commerciale, c’est pareil, un produit téléchargeable et virtuel. Je vais renseigner la description et j’ajoute mon fichier qui correspond à cette image qui peut être utilisée sous le format commercial. J’indique son nom : « Licence commerciale ».

Bon là, vous pouvez changer de nom, ce n’est pas un souci, c’est juste pour l’exemple et en tarif, j’avais indiqué dix euros pour la licence perso et on va la mettre à quatre-vingt-dix-neuf euros pour la commerciale.

Il faut enregistrer les modifications et on peut se rendre dans aperçu pour voir ce que ça donne. Sur la page qui s’affiche, on voit bien que j’ai la possibilité de choisir une option en termes de licence. J’ai le champ déroulant licence et je peux choisir soit une licence personnelle avec la petite description, à dix euros,  soit une licence commerciale avec sa description et le prix de quatre-vingt-dix-neuf euros.

3.1. Modifier la quantité de licence disponible

On aurait pu également modifier certaines valeurs.  Un exemple, activer l’option  pour avoir un exemplaire unique par licence. C’est-à-dire qu’un client ne peut acheter qu’une seule licence. Je vais vous montrer pour la démo. Sans l’option, ils peuvent choisir la quantité à acheter. Une fois active, ils ne peuvent plus choisir de quantité, ils peuvent choisir soit « une » licence personnelle soit « une » licence commerciale.

3.2. Créer un choix par défaut

De même, j’aurais pu choisir une valeur par défaut, par exemple personnelle. Si je retourne sur ma fiche produit, désormais en faisant un aperçu, j’ai la valeur qui est choisie par défaut, c’est la licence personnelle.

Donc, on peut faire varier les différents types de licences qu’on va présenter à nos clients si on vend des produits digitaux sous forme de licences. Désormais, vous allez vendre vos produits numériques avec licences dans WooCommerce. Bien entendu, si ce sont des produits qui permettent ce type de format. Je trouve que c’est un format relativement intéressant.

4. Vendre des produits numériques avec licence avec son e-boutique

Si on veut tester l’achat d’une image avec licence, on peut faire « ajouter au panier », il s’agit de l’achat d’une licence personnelle. Lorsqu’on est sur notre panier, on peut valider la commande. Dans l’exemple, j’étais déjà connecté en client, car j’avais déjà réalisé dans un article précédent une commande. C’est l’article où je vendais un ebook avec WooCommerce et cela m’avait enregistré mes informations.

Dans l’exemple, on voit qu’on a le détail de la facturation. C’est le résumé de la commande de dix euros, on a bien une licence qui va être personnelle et on peut payer par virement bancaire (c’est le mode de paiement que j’ai activé pour faire simple). Il me reste à valider la commande en cliquant sur « commander ».

Dans WooCommerce, j’ai donc ma commande reçue,  elle va être payée par virement, pas de problème, on a les éléments qui sont validés ici. Je vais aller vérifier dans ma boîte mail, parfait, j’ai ma commande qui apparait indiquant que ça a bien été commandé. Désormais, je vais pouvoir aller valider cette fameuse commande dans WooCommerce.

4.1. Validation de la commande et réception par email automatique

Pour simuler jusqu’au bout l’achat, je vais tout simplement valider cette commande qui doit être en cours. Je la trouve dans WooCommerce. Elle a été créée il y a une minute, on constate que c’est ma commande comme prévu. On est en attente du virement, logique, parce que j’ai mis que je payais par virement.

Dans la commande, j’ai l’article commandé, on voit que c’est l’achat d’une image avec licence personnelle et je vais marquer que la commande est terminée. Pour faire simple, imaginons que j’ai reçu le paiement par virement, je vais mettre à jour ma commande.

Maintenant, c’est comme-ci ma commande était payée, si je vais dans ma boite email, j’ai bien un mail validant cette dernière :  « Votre commande sur Boutique est maintenant terminée ». Mais ce qui m’intéresse, c’est mon lien de téléchargement vers ma fameuse image. Mon image avec ma licence qui est donc personnelle.

On peut vérifier que cela fonctionne, il me suffit de l’ouvrir et on voit que j’ai bien mon image comme prévu. Désormais, vous savez comment vendre des produits numériques avec des licences dans WooCommerce.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page