Créer un livre des recettes

Vous souhaitez entreprendre sur le web (où même dans un commerce classique) en micro-entrepreneur ? Dans cet article nous allons découvrir comment créer un livre des recettes. Il s’agit d’un document important pour tenir votre comptabilité.

Il s’agit même d’un document que vous devrez présenter en cas de contrôle par l’administration. Il vous servira également à tenir à jour votre comptabilité. C’est très important de faire un suivi précis de cette dernière.

Créer un livre des recettes
Créer un livre des recettes

Vous devrez mettre à jour ce document tous les jours en fonction des rentrées d’argent que vous aurez. Peu importe que vous vendiez des produits ou des services. Vous devrez être rigoureux et ne rien oublier, car il s’agit d’un document qui peut-être consulter par l’administration fiscale.

Comme lorsque vous faites la création d’une facture, vous allez devoir conserver le livre des recettes pendant 10 ans. Vous l’avez sûrement compris, ils vous serviront en cas de contrôle ou de procédure judiciaire. Toutes les pièces justificatives doivent également être conservées.

Comment créer un livre des recettes ?

C’est vous qui allez choisir comment créer un livre des recettes. Vous pouvez utiliser un tableur Excel par exemple. Si vous préférez stocker ces informations dans le cloud pour pouvoir les consulter depuis n’importe quel ordinateur, vous pouvez utiliser Google Sheet ou Office 365. Vous pouvez aussi utiliser un logiciel spécialisé comme EBP ou Ciel. Enfin, il vous reste l’huile de coude. Vous pouvez acheter un cahier et noter les différents éléments dedans.

L’avantage d’un livre des recettes est qu’il permet une comptabilité simplifiée. Vous n’avez pas besoin d’un expert-comptable qui peut coûter plusieurs milliers d’euros par an selon la complexité de son travail (et la négociation de ses tarifs).

Quand on est micro-entrepreneur, créer un livre des recettes est une obligation. Contrairement par exemple au  registre des achats qui est obligatoire uniquement pour les activités d’achat et revente de marchandise.

Votre livre des recettes va permettre de renseigner l’ensemble des recettes que votre entreprise a perçu. Ces dernières devront être renseignées par date, de la plus ancienne à la plus récente (logique me direz-vous).

Quelles informations doivent être renseignées ?

Sur la capture ci-dessous vous trouverez les différents éléments qui vont apparaître lorsque vous allez créer votre livre des recettes.

Livre des recettes
Livre des recettes

Comme vous pourrez le voir sur le site officiel du gouvernement, lorsque vous allez créer un livre de recettes, vous devrez obligatoirement insérer les mentions suivantes :

  • Montant et origine des recettes
  • Mode de règlement (chèque, espèce ou autres)
  • Références des pièces justificatives (numérotations des factures, notes, etc…)


Pour résumer le document officiel, voilà les informations contenues dans votre livres des recettes :

  • date de l’encaissement (pas celle de la facturation)
  • numéro de la facture qui correspond
  • nom de votre client
  • nature de la prestation rendue (vente de produit, création de site internet…)
  • montant que vous avez encaissé
  • mode de paiement de votre client : chèque, espèces, carte bancaire, virement, Bitcoin, Paypal…

Remarques importantes

Si vous faites de la vente au détail (notamment pour les commerces), et que vous vendez des produits qui ne coûtent pas très cher, vous pouvez faire des regroupements. Par exemple, vous vendez des crayons à 1 € l’unité. Si vous en vendez 50 dans la journée, vous n’avez pas à insérer 50 lignes dans votre livre des recettes, car cela en rendrait la lecture plus difficile.

Vous pouvez insérer une ligne pour la vente de 50 crayons. Deux conditions, il s’agit d’une donnée qui doit-être journalière et le montant ne peut pas être supérieur à 76 €. Vous ne pouvez pas regrouper les ventes de 2 jours sur une ligne (la date serait erronée). Bien entendu, vous devrez néanmoins conserver tous les justificatifs de vente.

Au cas où vous feriez une remise en banque de plusieurs chèque (ceux de vos clients), vous pouvez noter une seule ligne dans votre livre avec le montant de la remise. Cela permet de simplifier la lecture. Vous devrez toutefois conserver le bordereau.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
+1
Partagez
Enregistrer
Email