Configuration de base d’un switch Cisco

Au cours de ce tutoriel, nous allons examiner et configurer un commutateur de réseau local autonome. Bien qu’un commutateur effectue des fonctions de base dans son état d’installation initiale par défaut, il existe plusieurs paramètres qu’un administrateur réseau peut modifier pour sécuriser et optimiser un réseau local. Ce tutoriel vous présente les notions de base d’une configuration de commutateur.

La configuration s’effectue sur Packet Tracer mais fonctionne comme sur un commutateur Cisco physique.

Paramétrage et configuration d’un switch Cisco

Voici le réseau que je vais utiliser, j’ai donc un switch et deux machines.

Configuration commutateur

J’utilise la commande enable pour passer en mode d’exécution privilégié.

Dans Flash, les informations de la base de données VLAN sont stockées séparément des fichiers de configuration dans vlan.dat. Pour supprimer le fichier VLAN, j’exécute la commande delete flash:vlan.dat

Enfin je supprime le fichier de configuration initiale du commutateur de la mémoire vive NVRAM.

Configuration commutateur

Je vérifie que la configuration VLAN a été supprimée à l’aide de la commande sh vlan.

Configuration commutateur

À l’invite du mode d’exécution privilégié, j’entre la commande reload pour commencer le processus.

Configuration commutateur

Une fois confirmer la procédure se lance comme suit :

Configuration commutateur

Configuration commutateur

Je repasse en mode privilégié avec enable.

J’examine la configuration en cours d’exécution en exécutant la commande show running-config.

Configuration commutateur

Configuration commutateur

Configuration commutateur

Je passe en mode configuration avec conf t.

Puis la commande hostname me permet de donner un nom à mon commutateur. Désormais il s’appelle fafa-switch.

Exit me permet de revenir au mode classique.

Configuration commutateur

Je repasse en mode de configuration de ligne pour la console. Je défini le mot de passe de connexion sur la valeur fafamdp. Je configure également les lignes vty 0 à 15 en utilisant le mot de passe fafamdp.

Configuration commutateur

Je définis le mot de passe secret actif sur class.

Ensuite je configure l’adresse de la couche 3 du commutateur. Je définis l’adresse IP du commutateur sur 192.168.1.100 avec 255.255.255.0 comme masque de sous-réseau sur le VLAN 99 d’interface virtuelle interne. Je dois créer le réseau local virtuel sur le commutateur avant d’affecter l’adresse.

Configuration commutateur

J’affecte Fastethernet 0/1 et 0/2 aux ports sur VLAN 99.

Configuration commutateur

Je définis une passerelle par défaut (routeur). Même si sur mon réseau je n’en n’ai pas je me mets dans le cas d’un réseau ou il y en a un. Cela me permettra donc d’aller vers des réseaux externes.

Configuration commutateur

J’ai terminé la configuration de base de mon commutateur. Je sauvegarde le fichier de configuration en cours sur la mémoire vive non volatile (NVRAM) pour m’assurer que les modifications ne soient pas perdues en cas de redémarrage du système ou d’une coupure de courant.

Configuration commutateur

Je teste un ping depuis une machine sur l’autre pour être sur que tout fonctionne.

Configuration commutateur

Voilà maintenant vous connaissez les paramétrages de bases d’un Switch Cisco. Vous pouvez consulter d’autres articles sur les outils Cisco. Vous trouverez notamment un guide pour utiliser un routeur Cisco ou un tutoriel pour configurer un Vlan sur un switch Cisco.

Articles en relation

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This