Développer son personal branding

Laissez-moi deviner, lorsqu’on vous parle de quelqu’un, quel est votre premier réflexe ? Une petite recherche Google non ? C’est là qu’intervient le personal branding. En effet, le personal branding, c’est le fait de créer sa marque personnelle. Autrement dit, c’est une stratégie de communication personnelle. Mais voyons ça plus en détail.

Développer son personal branding
Développer son personal branding

Sommaire de l’article :

1. Définition du Personal branding
2. Les actions pour réussir son Personal Branding
2.1. Taper son nom dans Google
2.2. Définir son objectif
2.3. Définir le temps que l’on peut passer
2.4. Réserver un nom de domaine à son nom
2.5. Définir les mots clés qui vous caractérisent
3. Créer un blog
3.1. Plateforme ou CMS
3.2. Créer du contenu (content marketing) pour montrer son expertise
3.3. Créer un page à propos
4. Créer de la valeur ajoutée pour les autres
5. Utiliser les réseaux sociaux
5.1. Namechk.com pour vérifier si votre nom est libre
5.2. Viadeo
5.3. Linkedin
5.4. Automatisez la publication (hootsuite, zapier…)
5.5. Photo (toujours utiliser la même)
5.6. Créez votre réseau
6. Partenariat
6.1. Article invité
6.2. Interview
7. Surveiller son e-reputation
7.1. Google Alert
7.2. Logiciels spécialisés
7.3. Community manager

1. Définition du Personal branding

Qu’est-ce que le personal branding ? En faites, c’est le même principe que la création de marques pour une entreprise. Sauf qu’ici, on l’applique à soi. Cela signifie que l’on va créer notre marque personnelle, notre espace de communication sur Internet.

Ainsi, lorsque quelqu’un va faire une recherche, l’objectif sera de pouvoir « contrôler son personal branding » pour maîtriser sa communication personnelle. En tapant son nom, on sera vigilants sur les informations qui ressortiront à notre sujet afin de maîtriser notre image sur Internet.

Pourquoi utiliser le personal branding ? Il y a de nombreuses raisons, par exemple pour trouver un travail, créer une communauté autour de son nom, montrer son expertise sur un domaine en particulier…

Mais l’objectif principal, c’est toujours de maîtriser sa communication en créant sa propre marque personnelle. Internet évolue à une vitesse vertigineuse, les réseaux sociaux sont de plus en plus présent dans nos vies, lorsque vous cherchez un travail, quelle est la première chose que fait le recruteur ? C’est de lancer une recherche sur Google. C’est pour cela que le personal branding est très important. Pour maîtriser son image sur la toile.

2. Les actions pour réussir son Personal Branding

Mais vous vous demandez peut-être quelles sont les actions à mener pour réussir son personal branding ? Comment procéder pour que ce dernier soit conforme à ce que l’on souhaite ? Je vous montre ci-dessous les principales actions que vous allez devoir mener pour réussir votre personal branding.

2.1. Taper son nom dans Google

On va partir d’une étape simple, c’est la première chose à faire, c’est de taper son nom dans Google pour voir les informations qui vont ressortir. Vous pouvez très bien avoir des homonymes, des personnes qui ont déjà créé leur personal branding avec le même nom et prénom que vous.

De même, vous pouvez avoir un nom de famille qui est porté par quelqu’un de célèbre. Auquel cas vous risquez de voir avec votre nom cette personne ressortir sur l’ensemble des requêtes. Mais le fait de taper son nom dans Google est l’étape de départ pour savoir le travail que l’on doit faire pour construire notre personnage branding. C’est l’état des lieux en quelque sorte.

2.2. Définir son objectif

La seconde chose que vous allez devoir faire, c’est de déterminer l’objectif que vous souhaitez obtenir. Pourquoi voulez-vous améliorer votre personal branding ? En effet, si votre objectif c’est par exemple de trouver un travail, vous allez créer vos profils sur des réseaux sociaux comme LinkedIn ou Viadeo avec votre nom et prénom afin de ressortir lorsqu’un recruteur tapera votre nom dans Google.

Si par exemple vous souhaitez montrer votre expertise, vous allez certainement créer un blog pour créer du contenu autour de votre thématique et montrer que vous êtes un expert dans ce domaine. Vous pourrez par exemple proposer les travaux que vous avez réalisés.

2.3. Définir le temps que l’on peut passer

Ensuite, vous allez devoir déterminer le temps que vous pouvez accorder à la réalisation de votre personal branding. Est-ce que vous pouvez passer une heure par jour, une heure par semaine, une heure par mois… L’idéal c’est de passer 3 – 4 heures par semaine pour pouvoir le développer au fur et à mesure du temps.

Si vous utilisez les réseaux sociaux pour développer votre personal branding, il y a fort à parier que vous y passerez plus que trois à quatre heures par semaine. Bien entendu, il n’y a pas de limite de temps, plus vous allez y consacrer de temps, plus vous allez pouvoir développer votre personal branding, donc votre marque sur Internet.

2.4. Réserver un nom de domaine à son nom

Ensuite, vous allez pouvoir réserver un nom de domaine à votre nom. Alors, il est possible que ce dernier soit déjà réservé. Je vous invite donc à tester les différentes solutions, vous pouvez par exemple faire votre prénom et votre nom tout attaché, ou alors l’inverse.

Si c’est déjà réservé, vous pouvez essayer les deux solutions avec un tiret au milieu. Ensuite, si c’est toujours réservé, vous pouvez tester différentes extensions de domaine pour en trouver une qui est libre.

Mais si votre nom et prénom et déjà réservé, il y a fort à parier que vous allez avoir de la concurrence sur votre personal branding avec votre nom et prénom. Il faut vraiment réserver le nom de domaine correspondant à votre nom et prénom, c’est un vrai atout.

Dans les années à venir, cela va devenir tellement banal de faire du personal branding que tout le monde voudra réserver son prénom et son nom. Faites-le dès maintenant au moins vous êtes sûrs de pouvoir conserver cet avantage stratégique.

Utiliser un e-mail professionnel (redirection vers votre mail perso)

De même, un gros avantage en réservant un nom de domaine à son nom, c’est que vous allez pouvoir créer un e-mail avec votre personnel Browning. Autrement dit, vous allez pouvoir créer un e-mail avec du type : contact@votreprénomvotrenom.com.

Une solution si vous le souhaitez, c’est de rediriger cet e-mail vers votre e-mail classique afin de réceptionner les différents messages qui arriveront sur cet e-mail (pour centraliser la gestion de vos mails).

2.5. Définir les mots clés qui vous caractérisent

Maintenant, vous allez devoir définir les mots-clés qui vous caractérisent pour optimiser votre personal branding. Je vous donne un exemple, imaginons vous soyez un freelance dans le domaine de la rédaction web. Vous allez pouvoir trouver tous les mots-clés qui vont tourner autour de votre savoir et de la rédaction web. Ainsi, vous allez donc connecter votre personal branding et votre savoir. La meilleure solution pour faire ça, c’est de créer un simple blog.

3. Créer un blog

En effet, avec un blog, vous allez pouvoir générer du contenu et montrer votre savoir. Ici, je ne parle pas du blog où vous allez raconter vos soirées entre potes. Je parle plus d’un blog où vous allez mettre en avant vos compétences afin de développer votre personal branding.

Pour en revenir à la rédaction Web, si vous êtes freelance, vous pouvez donc créer un blog et on verra ensuite à travers le contenu votre expertise. En procédant de la sorte, lorsque des personnes rechercheront des rédacteurs web, vous allez ressortir sur un certain nombre de requêtes. Votre nom de marque personnelle sera donc associé à la rédaction web. Mais vous vous demandez peut-être comment créer un blog ?

3.1. Plateforme ou CMS

Créer un blog est simple de nos jours. Vous pouvez très bien utiliser une plateforme ou alors tout simplement utiliser un CMS. En cinq minutes avec un hébergeur comme OVH vous aurez créé un blog.

Vous n’avez besoin d’aucune connaissance, c’est l’hébergeur qui va se charger de faire l’installation. Vous pouvez notamment faire ça au moment où vous allez réserver votre nom de domaine, vous pouvez très bien réserver en même temps un hébergement dans lequel vous allez lancer l’installation automatique d’un blog. Par exemple, WordPress. L’hébergeur s’occupe de tout et vous envoie les identifiants pour vous connecter à votre blog une fois que l’installation est faite.

Vous pouvez également télécharger mon livre numérique offert qui vous montrera comment créer un blog efficace.

3.2. Créer du contenu (content marketing) pour montrer son expertise

Une fois vous aurez créé votre blog, vous allez pouvoir commencer à générer du contenu sur ce dernier pour montrer votre expertise. Pour en revenir à la thématique prise en exemple, vous allez donc pouvoir rédiger du contenu autour de la rédaction web. On pourrait imaginer, comment mettre en forme un article, comment le structurer, quels sont les tarifs pour les rédacteurs Web…

Vous allez donc créer un environnement tout autour de votre sujet de prédilection afin d’associer votre personal branding et vos compétences. Si vous êtes freelance, vous pourrez également en profiter pour créer des pages et mettre en avant vos services.

C’est une technique qui est couramment utilisée par les personnes qui sont freelances. Et j’envie de dire, il y a fort à parier que dans les années à venir ce phénomène sera de plus en plus important et donc il est très intéressant de créer dès maintenant votre personnel Branding autour de votre thématique.

3.3. Créer un page à propos

Bien sûr, sur votre blog vous allez pouvoir créer une page à propos où vous allez vous présenter plus en détail. Vous pouvez donc raconter votre histoire, en utilisant le fameux Storytelling.

Attention de ne pas mélanger le professionnel et le personnel, car il ne faut pas oublier que l’objectif principal du personal branding, c’est de créer votre marque et de la développer sur Internet comme le ferait une entreprise. Il faut donc garder un certain sérieux et professionnel.

Voici différents éléments que l’on peut mettre en avant pour se présenter, cela vous servira notamment chaque fois que vous devrez vous présenter dans d’autres situations. Vous pourrez toujours utiliser la même présentation que celle que vous aurez créée dans votre page à propos.

La première chose à noter, c’est qu’il faut être capable de vous positionner en deux mots. Par exemple, rédacteurs web, expert SEO, coach diététique, expert voiture…. Plus votre présentation est courte et claire mieux c’est.

Ensuite vous allez pouvoir mettre en avant vos différentes compétences, vous allez devoir sélectionner au maximum cinq compétences, celles où vous êtes le meilleur.

Vous pouvez également mettre en avant vos différents traits de caractère personnel pour que vos visiteurs aient une idée plus précise de vous.

Vous pouvez aussi apporter quelques éléments chiffrés sur vos différents résultats et sur les choses que vous avez réalisées. Vous pouvez par exemple mettre en avant des expériences que vous avez menées et les résultats que vous avez obtenus. De même, si vous avez déjà obtenu des récompenses dans certains domaines.

4. Créer de la valeur ajoutée pour les autres

Avec votre blog ou les différents canaux de communication sur lesquels vous serez présents pour développer votre personal branding, vous allez devoir créer de la valeur ajoutée pour les autres. Autrement dit, créer du contenu gratuit qui va permettre aux autres d’avancer.

En procédant de la sorte, vous allez être perçu comme un expert dans votre domaine. Et ça c’est très important pour votre personal branding. De même, les personnes que vous aurez aidées vous remercieront, et ça, c’est bon pour le moral.

Vous pourrez ainsi obtenir des recommandations auprès d’autres personnes, car les personnes que vous aurez aidées parleront probablement de vous à d’autres personnes. C’est également une très bonne chose.

5. Utiliser les réseaux sociaux

Bien entendu, comment parler de personal branding sans parler des réseaux sociaux. En effet, ces derniers ont pris tellement de place dans nos vies ces dernières années qu’on ne peut pas passer à côté pour développer son personal branding.

Encore une fois, soyez vigilants sur les informations que vous allez laisser sur vos réseaux sociaux. En effet, rien ne disparaît vraiment sur Internet et vous pouvez donc avoir « des dossiers » qui ressortent par la suite.

5.1. Namechk.com pour vérifier si votre nom est libre

La première chose à faire, c’est d’utiliser le service namechk.com. En effet, ce dernier va vérifier que votre nom d’utilisateur est disponible sur les différents réseaux sociaux. Il va donc vous indiquer tous les réseaux sociaux sur lesquels vous pouvez vous inscrire avec ce nom d’utilisateur.

Bien entendu, si ce nom est déjà pris vous allez pouvoir le modifier légèrement. Par exemple, en ajoutant un numéro à la fin du nom pour être tout de même présent sur le réseau social.

5.2. Viadeo

Pour le personal branding, on peut mettre en avant certains réseaux sociaux plus que d’autres. Même si je suppose que vous allez certainement créer une page ou un compte Facebook, ainsi qu’un compte Twitter, ce sont généralement les deux principaux réseaux sociaux.

On peut mettre en avant des réseaux sociaux qui sont plus professionnels. Ces derniers sont plus dédiés à l’environnement pro. Le premier c’est Viadeo, sur lequel vous allez donc pouvoir vous inscrire et créer une sorte de mini CV en ligne.

Lorsque des recruteurs vont rechercher des informations à votre sujet, ils pourront tomber sur votre compte Viadeo et donc se renseigner sur vous à travers ce dernier. Votre page Viadeo pourra ressortir directement dans les résultats de moteurs de recherche ou directement sur le réseau social en lui-même où les recruteurs ont certainement déjà des comptes à eux.

5.3. Linkedin

C’est la même chose pour LinkedIn vis-à-vis de Viadeo. Même si LinkedIn est peut-être plus connue ou en tout cas plus développée en termes de communauté que Viadeo. Il s’agit d’un réseau social qui appartient à Microsoft et qui est vraiment tourné vers le monde professionnel.

C’est le même principe que pour Viadeo, vous allez devoir créer votre espace personnel sur le réseau social et donc le faire référencer par les moteurs de recherche. Autrement dit, lorsqu’une personne va faire une recherche dans Google, par exemple sur votre nom et prénom, vous allez pouvoir ressortir à travers le réseau social. Sur ce dernier, vous allez pouvoir être également actifs et crée des relations avec les différents membres.

5.4. Automatisez la publication (Hootsuite, Zapier…)

Pour gérer vos différents réseaux sociaux, vous allez pouvoir automatiser les publications ou la gestion de ces derniers. Vous pouvez utiliser des outils comme HootSuite. Ce dernier va par exemple permettre de gérer plusieurs comptes concernant vos réseaux sociaux.

Cela va donc simplifier la gestion de ces derniers qui peuvent parfois prendre plus de temps si vous le faites séparément. Vous allez pouvoir par exemple planifier directement des publications dans l’outil et vous allez pouvoir suivre les interactions que vous avez avec d’autres membres de vos réseaux sociaux.

Il existe d’autres outils pour gérer de manière automatique vos réseaux sociaux, vous pouvez par exemple utiliser Zapier ou IFTTT qui sont parmi les plus connus. Vous pouvez d’ailleurs vous rendre sur leur site pour en savoir plus sur leur fonctionnement et ce qu’ils peuvent vous apporter.

5.5. Photo (toujours utiliser la même)

De même, un élément qui pourrait être intéressant, c’est d’utiliser toujours la même photo pour que vous soyez immédiatement identifiés lorsqu’une personne passera d’un réseau social à un autre.

En procédant de la sorte, vous serez plus facilement identifiés que si vous avez de nombreuses photos différentes. Donc, lorsque vous allez utiliser une photo de profil, essayer de faire en sorte que ce soit toujours la même afin de simplifier votre identification.

5.6. Créez votre réseau

Comme dans la vraie vie, vous allez pouvoir créer votre réseau. En effet, avec votre personal branding, vous allez commencer à apparaître dans les résultats des moteurs de recherche et donc vous allez notamment pouvoir commencer à entrer en contact avec d’autres personnes qui sont dans le même cas que vous et sur la même thématique.

Autrement dit, des personnes qui souhaitent aussi développer leur personal branding. Si vous avez un site, vous allez par exemple pouvoir discuter avec d’autres personnes qui ont un site sur une thématique connexe.

6. Partenariat

Cela vous permettra par exemple de mettre en place des partenariats avec ces derniers afin de vous faire connaître mutuellement auprès de vos communautés. On peut mettre en avant deux formes de partenariat qui sont régulièrement utilisées pour créer des partenariats, il s’agit des articles invités et des interviews.

6.1. Article invité

Avec les articles invités, c’est simple, soit c’est vous qui proposez à quelqu’un d’écrire un article dans « son » blog. Soit c’est une personne qui comme vous recherche l’amélioration de son personal branding qui va vous proposer d’écrire directement sur votre blog pour se faire connaître.

Vous pouvez donc proposer à d’autres blogueurs qui sont dans la même thématique que vous d’écrire des articles sur leur blog pour vous permettre de vous faire connaître. Ainsi en signant avec votre nom et prénom, lorsque vous allez taper ces derniers vous ressortirez à travers ses différents blogs sur lesquels vous aurez écrit.

6.2. Interview

Une autre solution, c’est de faire une interview. Autrement dit, vous allez vous faire interviewer par un blogueur sur votre domaine de compétence. Ainsi lorsque quelqu’un va taper votre nom en requête, votre interview pourra ressortir dans les éléments.

Quelqu’un qui recherchera plus d’informations sur vous sera généralement très intéressé par le fait de regarder une interview de vous. Ça peut être une interview vidéo, mais si vous n’êtes pas trop à l’aise avec les vidéos vous pouvez très bien faire une interview écrite avec des questions qui vous auront été au préalable envoyées et auxquels vous aurez donc répondu. C’est donc une interview écrite.

De même, vous pouvez également faire une interview qui sera audio et dans laquelle on entendra que votre son de voix.

7. Surveiller son e-reputation

Enfin, pour conclure sur le personal branding, vous allez devoir surveiller l’évolution de ce dernier. On appelle ça l’e-réputation. Pour cela, vous allez pouvoir utiliser différents outils qui vont vous permettre de faire cette surveillance automatiquement.

7.1. Google Alert

Je vous invite à régulièrement entrer votre nom et prénom dans le moteur de recherche Google pour voir les différentes informations qui ressortent sur vous. Vous surveillerez ainsi comment évolue le personal branding que vous avez mis en place à travers les différentes méthodes que je vous ai présentées auparavant.

La première chose à faire sera de créer des alertes avec Google Alert. C’est un service gratuit qui est proposé par Google qui vous permet de mettre en place des alertes sur des sujets qui vous intéressent.

Vous pouvez donc avoir des rapports qui sont journaliers, hebdomadaires ou mensuels. J’ai d’ailleurs rédigé un article complet sur le fonctionnement de Google Alert pour surveiller son e-réputation. La première chose à faire sera donc de créer une surveillance sur votre nom et prénom.

7.2. Logiciels spécialisés

Le souci de Google Alert, c’est qu’il va uniquement se focaliser sur les informations qui paraissent dans le moteur de recherche Google. Mais il se peut que vous ayez des informations qui paraissent sur les différents réseaux sociaux.

Pour cela, vous pouvez utiliser des logiciels en ligne qui sont spécialisés. On peut par exemple citer Alerti. Vous pouvez utiliser un compte gratuit qui donne le droit de placer une alerte sur un compte social. Ensuite, si vous souhaitez aller plus loin avec utilisation de l’outil vous allez devoir utiliser un compte payant.

Un autre outil qui existe c’est Mention, là encore vous allez donc pouvoir surveiller finement votre réputation que ce soit sur les moteurs de recherche ou alors directement sur les réseaux sociaux.

7.3. Community manager

Enfin, une solution c’est de payer un community manager pour qu’il s’occupe de votre personal branding. Bien entendu, il y a un coût à procéder de la sorte, mais tout dépend de votre objectif.

Forcément, ça ne sera pas à la portée de tout le monde, mais vous pouvez regarder sur des places de marché de micro services Fiveer ou 5euros.com les propositions des community manager qui vont faire le travail pour vous. Si vous développez votre business sur internet, lorsque ce dernier tournera bien, vous pourrez par exemple déléguer cette tâche.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. Vérifiez vos SPAMS. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This