Récupérer des e-mails

Vous souhaitez récupérer des e-mails pour créer votre liste d’abonnés. Dans cet article, je vous présente une méthode efficace pour récupérer des e-mails et constituer votre liste d’abonnés. Vous pourrez ainsi développer votre stratégie de marketing digital.

En effet, la récupération d’e-mail pour constituer votre liste est l’un des points clés pour devenir web entrepreneur. Vous pourrez mettre en place vos campagnes d’e-mail marketing.

Récupérer des e-mails
Récupérer des e-mails

Vous pensez peut-être que l’envoi des e-mails est mort, notamment à cause des nombreux SPAMs que l’on reçoit ? En effet, vous vous dîtes peut être que vos mails passeront inaperçus au milieu de cette masse d’information. Vous pensez que vous serez perçu de cette manière par vos abonnés ?

Figurez-vous que pas du tout, vous verrez que vos abonnés suivront régulièrement l’envoi de vos e-mails à partir du moment où vous respectez un certain nombre de règles. La première, c’est la récupération des e-mails, elle doit être à l’initiative de votre futur abonné. Comment faire ?

Sommaire de l’article :

1. Ciblez vos futurs abonnés
2. Logiciels de récupération des e-mails
2.1. Les connecteurs entre votre site et le logiciel
3. Emplacement des formulaires et Pop-Up
4. Donner pour recevoir
4.1. Faire un concours
4.2. Créer un outil qui répond à un besoin
5. Limiter le nombre de clics
6. Simple ou double Opt-In

1. Ciblez vos futurs abonnés

La première règle à suivre pour récupérer des e-mails, c’est de cibler vos visiteurs. C’est un point clé. En effet, cela vous permet de récupérer des e-mails de personnes qui sont intéressés parce ce que vous faites.

Dans le temps vous allez pouvoir créer une relation avec eux et les fidéliser en tant que visiteur. Il faut être honnête, l’objectif final est bien souvent de les convertir en client. Personnellement, je vois plus cette relation comme un partenariat que comme une relation ascendante où il y aurait un vendeur et un client. Chacun pouvant apporter à l’autre.

Je trouve que les abonnés apportent bien plus qu’une potentielle valeur financière. Dès lors, il est très important de cibler les visiteurs que vous souhaitez avoir dans votre liste d’abonnés. Pour cela, on détermine ce qu’on appelle un persona.

C’est le profil type de visiteurs que vous souhaitez avoir comme abonnés (qui pourra se convertir en client également). Une fois que vous avez déterminé le profil de visiteurs que vous souhaitez attirer, vous pouvez vous focaliser sur la récupération de leurs e-mails pour créer une liste d’abonnés qualifiés.

2. Logiciels de récupération des e-mails

La seconde étape pour récupérer des e-mails, c’est d’utiliser des outils qui permettent justement de récupérer des e-mails. Pour cela, vous pouvez consulter ma liste des meilleurs outils de newsletter, je vous mets ci-dessous une simple liste. Si vous souhaitez en savoir plus sur chacun des outils, vous pouvez accéder à l’article complet et vous aurez plus de détails.

  • SendinBlue
  • ActiveCampaign
  • GetResponse
  • Benchmark Email
  • Mailjet
  • Aweber
  • MailChimp
  • Campaign Monitor

2.1. Les connecteurs entre votre site et le logiciel

Il faudra choisir votre outil pour récupérer des e-mails. Ensuite, il faut utiliser un connecteur sur votre blog / site Internet. Ce connecteur est un plugin qui permet de faire un formulaire / des pop-up pour récupérer les informations de vos visiteurs et les synchroniser avec vos listes d’abonnées dans le logiciel.

Personnellement, j’utilise le plugin Bloom. Il s’agit d’un plugin de la suite Elegant Theme qui fait partie des meilleures extensions WordPress. Et surtout, c’est une référence dans son domaine.

Mais il existe de nombreux autres plugins qui permettent de récupérer des e-mails et faire la connexion avec les logiciels de newsletter pour intégrer des e-mails récupérés directement dans vos listes d’abonnés. Ci-dessous, je vous mets une petite liste de plug-ins qui vous permettront de faire la connexion entre les logiciels de newsletter et vos formulaires / pop ups (il en existes d’autres).

  • Bloom (payant, mais vous devez acheter la suite Elegant Theme)
  • Ninja Forms (freemium)
  • Gravity Forms (payant)
  • OptinMonster (payant)
  • Sumo (payant)
  • Popup Maker (gratuit)
  • Easy Forms pour MailChimp (gratuit, mais pour MailChimp uniquement)
  • MailChimp for WordPress (gratuit, mais pour MailChimp uniquement)
  • ConvertPlus Pop Up (Payant sur la plateforme CodeCanyon)
  • Hustle – Pop-Ups (freemium)
  • Popup Builder (freemium)
  • Ninja Popups (payant sur la plateforme CodeCanyon)

3. Emplacement des formulaires et Pop-Up

Maintenant, il faut que le formulaire généré par votre plugin s’affiche sur votre site pour qu’il puisse récupérer des e-mails de vos visiteurs. Soyez conscients qu’il faudra que ce soit vos visiteurs qui inscrivent leur e-mail dans le formulaire. Autrement dit, il faut les inciter à le faire, ils ne vont pas le faire juste pour vous faire plaisir. Je vous expliquerai juste après comment procéder.

Dans cette partie, je vais aborder la question du formulaire en lui-même. Généralement, plusieurs possibilités. On peut jouer notamment avec la structure de son site Internet. On peut par exemple mettre un formulaire dans sa barre latérale, un formulaire avant son article / après son article pour inciter les visiteurs à donner leur adresse e-mail.

Si vous utilisez un pop-up, il y a encore plusieurs possibilités. Personnellement, j’utilise le slide-in, autrement dit un petit formulaire qui sort sur la droite de l’écran après un certain nombre de secondes (que je détermine).

On peut également utiliser un pop-up qui s’affiche sur l’écran et qui recouvre la quasi-totalité de ce dernier pour inciter l’utilisateur à donner son adresse e-mail. C’est le Pop-Up classique comme sur la capture ci-dessous :

Exemple de Pop Up
Exemple de Pop Up

À l’heure où ces lignes sont écrites, je n’utilise pas cette méthode, car je la trouve trop invasive. Je pense qu’elle détériore l’expérience utilisateur qui à mes yeux est importante (mais cela n’engage que moi).

Une solution pour pallier à cela, c’est d’utiliser ce pop-up au moment où votre visiteur va quitter votre site. En effet, les meilleures extensions permettent de détecter le moment où votre visiteur va le quitter.

Par exemple, lorsque sa souris va quitter la page pour cliquer sur la flèche « retour en arrière ». A ce moment-là, on peut déclencher un pop-up pour retenir le visiteur et l’inciter à donner son e-mail.

Dans tous les cas, je vous invite à tester différentes solutions à travers de l’A / B testing. Autrement dit, vous pouvez positionner vos formulaires à différents endroits, tenter différentes formules (notamment en termes de design) et retenir celle qui permet d’obtenir les meilleurs résultats.

4. Donner pour recevoir

Bien sûr, tout ceci n’est pas suffisant pour que vos visiteurs donnent lors e-mail. En effet, il faut partir du point de départ. Pourquoi vous donneraient-ils leurs e-mails ? La première réponse, c’est généralement que vous allez leur donner quelque chose avant. Pour un blog / site Internet, il va souvent s’agir d’un contenu de qualité qui répond à un besoin.

Par exemple, une personne très intéressée par le référencement naturel pourra facilement donner son e-mail sur un blog qui parle uniquement de référencement (cela fait partie de sa veille dans le domaine).

Bien entendu, il faudra que le contenu de ce blog soit de qualité (avec de la valeur ajoutée) pour répondre aux besoins des visiteurs et donc apporter une plus-value.

Si le contenu ne suffit pas à obtenir des adresses e-mail, vous pouvez opter pour une seconde solution. Il s’agit d’offrir un produit numérique. Vous pouvez par exemple créer un e-book, créer une liste informative… et indiquer à vos visiteurs que vous allez leur remettre cette information en échange de leur adresse e-mail.

Cela permet d’inciter ces derniers à vous donner leur adresse e-mail. Bien entendu, votre produit numérique doit être de qualité pour partir sur des bonnes bases. D’ailleurs, vos abonnés vous jugeront sur ce premier cadeau que vous allez leur transmettre.

C’est d’ailleurs un excellent moyen pour connaître le besoin d’un visiteur. En fonction des cadeaux vous allez proposer, celui-ci répond à un besoin relativement précis. Cela vous permet de créer une liste sur ce besoin qui est précis.

Vous pouvez donc créer plusieurs cadeaux qui vont aller vers plusieurs listes pour répondre à plusieurs besoins. Par exemple, mon eBook pour créer un site internet relève d’un sujet précis.

4.1. Faire un concours

Une solution c’est d’organiser un concours où l’inscription se fait en échange d’un e-mail. Personnellement, c’est une solution que je n’utilise pas. Pourquoi ? Car il est difficile de savoir si les personnes sont vraiment intéressées  pour vous donner leur e-mail et créer une relation avec vous ou s’ils sont généralement plus intéressés par le gain du concours.

C’est une très bonne méthode si vous souhaitez récupérer des mails en masse, mais c’est une méthode moins efficace si vous souhaitez obtenir des e-mails qualifiés.

4.2. Créer un outil qui répond à un besoin

Une autre solution, c’est de créer un outil en ligne gratuit qui va répondre à un besoin précis et qui pourra être utilisé en échange d’une inscription à une liste d’abonnés.

Un exemple, vous créez une calculatrice pour obtenir un taux d’intérêt sur un prêt. En échange, vous demandez aux visiteurs qui souhaitent l’utiliser de donner leurs adresses e-mail. Vous pouvez même le laisser utiliser la calculatrice, et lui indiquer que vous lui envoyez le résultat sur son adresse e-mail directement.

C’est un bon moyen pour obtenir des adresses e-mails qualifiées, de plus votre outil répond un besoin précis et vous aurez donc une adresse e-mail qui sera qualifiée.

5. Limiter le nombre de clics

Pour améliorer votre taux de récupération des e-mails, vous devez simplifier le plus possible la démarche de vos visiteurs pour qu’ils s’inscrivent sur vos listes d’abonnés. Il faut qu’elle soit la plus simple possible.

Si vous demandez le nom, prénom, adresse e-mail, adresse, ville, profession… vous aurez un taux de récupération des e-mails plus faible. C’est à cause des contraintes. Vous me direz, les informations que vous aurez récupérées seront par contre extrêmement précises et qualifiées.

Pour optimiser le taux de récupération (voir le taux de conversion), il faut simplifier au maximum le processus pour que vos visiteurs vous donnent leurs e-mails. Le principe est similaire pour un client qui souhaite acheter chez un commerçant en ligne. Ce dernier a tout intérêt à faire en sorte que le passage de la commande soit le plus simple possible. C’est d’ailleurs le cas chez Amazon qui a créé la commande en un clic.

Il faut faire en sorte que l’inscription à votre newsletter soit facile. Autrement dit, demandez le moins d’information possible. Vous pouvez demander uniquement l’adresse e-mail. Une formule qui fonctionne bien, c’est le prénom plus l’adresse e-mail (vous pourrez personnaliser l’envoi de vos e-mails ainsi). Mais vous pouvez également tester si le fait de demander le prénom baisse le taux de récupération des e-mails.

6. Simple ou double Opt-In

Cela va aller à l’encontre de ce que je viens de vous dire, mais c’est davantage pour être en règle avec les lois. En effet, vous devez vous poser la question : allez-vous mettre en place un simple ou un double opt-in ?

C’est une question importante pour récupérer les adresses e-mail de vos visiteurs. Vous vous demandez peut-être de quoi je parle ? Je vais vous expliquer avec un exemple.

Lorsque vous vous inscrivez sur la newsletter de mon blog, vous allez recevoir un e-mail qui vous demande de confirmer votre e-mail. C’est cela le double opt-in. Si vous n’utilisez pas cette méthode, lorsqu’un visiteur va renseigner son adresse e-mail, elle va automatiquement s’ajouter dans votre liste d’abonnés.

Dès lors, un visiteur mal attentionné peut mettre n’importe quelle information, donner l’e-mail de n’importe qui et vous n’aurez pas forcément une liste qualifiée. Avec le double opt-in, vous envoyez un e-mail à la personne qui s’est inscrite, pour demander de confirmer son inscription.

Non seulement vous respecter les lois, puisque c’est la preuve que c’est cette personne qui voulait s’inscrire, mais en plus vous êtes certain d’avoir un inscrit qualifié.

Cela va donc certainement baisser votre taux d’inscription finale, mais au moins vous êtes sûr d’avoir une liste qui sera qualifiée. Personnellement, je préfère baisser mon taux de récupération des e-mails, mais au moins je m’assure que cette liste est la plus fiable possible.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page