Créer un eBook

Vous avez certainement entendu parler des eBooks. Avec l’évolution d’internet, on en trouve un peu partout, dans tous les domaines. Créer un eBook rentre très souvent dans une stratégie de développement webmarketing. Je vous propose d’aborder les grandes étapes pour créer votre propre eBook avec ce guide qui reprend les bases de A à Z.

Créer est un eBook est très similaire à la création d’un site de niche dans les grandes étapes. Vous verrez que plusieurs étapes se regroupent. Dans un premier temps, je vous expliquerais l’intérêt de créer un eBook, puis comment le créer et où le publier. Cet article sur la création d’un eBook concerne avant tout un livre numérique informatif, mais il est possible d’adapter le contenu si vous souhaitez créer un roman. L’idée est similaire.

Créer un eBook
Créer un eBook

Sommaire de l’article :

1. Pourquoi créer un eBook ?
1.1. Créer des revenus passifs
1.2. Montrer son expertise
2. Comment créer un eBook ?
2.1. Logiciels
2.1.1. Ecrire son eBook
2.1.2. Corriger les fautes
2.1.3. Augmenter sa productivité
2.2. Trouver l’idée
2.3. Créer la structure de l’eBook
2.3.1. Taille de l’eBook
2.4. Relisez et demandez l’avis de vos amis
2.5. Ajouter la couverture et le titre
2.6. Publier son eBook
2.7. Mettre à jour son ebook
2.8. Faire connaître son eBook
2.9. Faire rédiger son eBook
2.10. Erreurs à éviter

1. Pourquoi créer un eBook ?

Quelles sont les raisons de créer un eBook ? Généralement, on en compte deux principaux, obtenir des revenus (par exemple créer des revenus passifs) ou montrer son expertise dans un domaine.

1.1. Créer des revenus passifs

Les eBooks font partie des moyens pour monétiser un site internet. Le principal avantage, c’est qu’une fois créé, vous n’avez pas besoin de les recréer. Il faut simplement les actualiser et vous pouvez les vendre en continu, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. C’est le principe des revenus passifs.

Si votre objectif est de gagner de l’argent sur internet, les eBooks sont une très bonne solution. Il est intéressant de les coupler avec un blog (site de niche par exemple) pour augmenter vos ventes dans le temps. Tout le contenu du blog tournera autour de l’eBook.

1.2. Montrer son expertise

Mais gagner de l’argent n’est pas le seul objectif d’un eBook. Il peut être inclus dans une stratégie de marketing digital. L’objectif n’est pas financier (à court terme du moins), mais vous souhaitez montrer vos connaissances pour attirer des nouveaux visiteurs / lecteurs / prospects…

Ainsi, vous pouvez transmettre votre eBook gratuitement en échange des emails de vos visiteurs afin de constituer une mailing liste. Vous pouvez mettre gratuitement en ligne votre eBook sur des plateformes afin de vous faire connaître et augmenter votre trafic avec des visiteurs qualifiés ou prospects qui s’inscriront à votre newsletter si votre eBook les intéresse.

2. Comment créer un eBook ?

Tout cela c’est bien, vous avez vos motivations pour créer un eBook, mais désormais il faut se lancer et le créer. Vous verrez à travers cette partie que c’est relativement simple, il n’y a pas besoin d’avoir des talents d’écrivains.

En suivant la méthodologie ci-dessous, vous verrez que c’est relativement rapide de créer un eBook. Je vous présente les grandes étapes.

2.1. Logiciels

Pour commencer, vous avez besoin de logiciels. Je les classe en trois catégories, mais une seule est totalement indispensable. C’est le support d’écriture que je vous présente immédiatement.

2.1.1. Ecrire son eBook

Le premier type de logiciel, c’est le support, celui dans lequel vous allez rédiger votre eBook. Impossible d’y échapper, vous n’allez pas rédiger à la main sur une feuille. Il faut donc des logiciels qui sont adaptés. Généralement, on utilise les logiciels bureautiques, mais certains sont plus adaptés que d’autres. Voici la liste ci-dessous :

  • Word : mon préféré pour la mise en forme, mais ne permet pas l’exportation ePub.
  • Docs dans Google Drive : permets l’exportation en ePub
  • LibreOffice Write : ne permets pas l’exportation ePub
  • Calibre : son objectif est de créer un eBook. Voir le site officiel de Calibre.

Si comme moi vous utilisez Words, il faudra donc effectuer la conversion de votre fichier dans le format ePub, vous pouvez faire la conversion avec Docs, en ouvrant votre fichier Word dans Google Drive, puis exporter en ePub.

2.1.2. Corriger les fautes

Créer un eBook c’est bien, mais il faut éviter les fautes d’orthographe. Les lecteurs savent que vous n’êtes pas écrivain (sauf si c’est votre domaine) et que vous pouvez faire des erreurs. Personnellement, j’en fais régulièrement, pour essayer de contrer cela on peut utiliser des logiciels adaptés, par exemple en ligne ou le correcteur des logiciels bureautiques. Mais soyons honnêtes cela reste encore bancal. Vous pouvez consulter la liste des meilleurs correcteurs dans cet article.

On peut faire appel à des correcteurs professionnels, mais le prix sera relativement important si l’eBook est long. Si ce dernier est relativement court, vous pouvez l’envisager. Comptez environ 0,08 centime par mot pour une correction top qualité. Le coût sera de 0,02 centime pour une correction de qualité moindre. Pour un eBook de 10 000 mots, cela donne un coût compris entre 200 € et 800 €. C’est un investissement, mais tout dépend de la rentabilité attendue, vous ne le faites qu’une fois.

Je vous conseille d’utiliser le logiciel Antidote. Certes, il a un coût (une centaine d’euros), mais c’est un excellent logiciel avec de nombreuses fonctions qui vous permettront de diminuer considérablement vos fautes. Même s’il en restera toujours, l’outil parfait n’existe pas. De plus, il s’ajoute dans un logiciel comme Word sous la forme d’un module ce qui est très pratique pour corriger les fautes rapidement.

2.1.3. Augmenter sa productivité

Une des principales questions que vous pouvez vous poser pour créer un eBook, c’est combien de temps cela va me prendre ? Existe-t-il un moyen de le rédiger plus rapidement son eBook ? J’ai envie de dire oui. On verra par la suite que la structure est très importante pour gagner du temps, mais des logiciels vous permettent également d’augmenter considérablement votre productivité.

Il s’agit des logiciels de reconnaissance vocale. Dans ces logiciels, il suffit de dicter son texte pour qu’il apparaisse. Il peut y avoir des problèmes de translation, le temps que le logiciel s’habitue à votre voix. Ci-dessous, la liste des meilleurs logiciels :

2.2. Trouver l’idée

Comme pour un site de niche, trouver l’idée est le point central, celle de départ qui va déclencher tout le reste. Plusieurs possibilités, soit vous partez d’une page blanche, soit vous souhaitez créer un eBook à partir de vos précédents travaux.

Par exemple, vous avez un blog sur lequel vous avez créé des articles sur la création d’un site internet. Vous pouvez décider de créer un eBook présentant les étapes pour la création d’un site internet à partir des articles déjà créés. Il faudra simplement créer la structure.

Si vous partez de zéro, voici quelques pistes pour trouver le sujet qui séduira des lecteurs. Vous devez trouver un besoin. Vous connaissez certainement cette expérience de vente : vendez-moi ce stylo ? L’objectif n’est pas de présenter le produit (couleur, marque…), non l’objectif est de provoquer une situation où votre client est absolument besoin de votre stylo.

Pour trouver un sujet, vous pouvez résoudre un problème. Mais quel problème ? Vous devez puiser dans les connaissances que vous avez déjà, comment avez-vous résolu tel ou tel problème.

Lorsque vous avez une idée, utiliser un outil comme Google AdWords et son planificateur de mot clé qui permet de connaître le volume de recherche sur ce dernier. Il est également possible d’utiliser UbberSuggest (pas besoin de compte).

Une fois que vous connaissez le volume, si celui-ci est intéressant (par exemple plus de 10 000 recherches mensuelles). Vous pouvez aussi utiliser Answer The Public pour connaître les questions que se posent les internautes sur cette thématique. Il est également intéressant de consulter les forums d’une thématique pour trouver les questions qui ressortent régulièrement. De même, vous pouvez rechercher les eBooks qui existent déjà sur votre thématique.

Je vous invite à consulter l’article sur les sites de niche pour utiliser les arbres de décision, cette méthode est totalement transposable dans la création d’un eBook que l’on peut considérer comme un livre numérique de niche. De même, pour aller plus loin, vous pouvez consulter l’article pour trouver un sujet de site ou trouver des mots-clés, cela vous donnera des idées complémentaires.

2.3. Créer la structure de l’eBook

Créer la structure de votre eBook va vous faire gagner beaucoup de temps (ou vous en faire perdre). Comment procéder pour créer la bonne structure et gagner du temps dans la création ?

Si vous créez un guide, il faut utiliser la méthode à trou. Elle est très simple. Vous créez une table des matières qui reprend l’ensemble des éléments pour résoudre le problème du lecteur.

Une fois que vous avez trouvé la bonne table des matières qui résume les fondamentaux, vous pouvez remplir chaque partie. Vous verrez que cette technique permet d’obtenir des résultats très rapidement. Ne vous lancez surtout pas sans avoir créé votre table des matières. Cela revient à conduire dans le noir les feux éteints. Vous ne savez pas où vous allez.

La démarche sera différente pour un roman au format eBook, c’est généralement une histoire complète créée par un auteur. C’est donc lui qui modifie la structure selon les péripéties qui arrivent aux personnages. Le thème de cet article concerne davantage les « eBooks guide ».

2.3.1. Taille de l’eBook

Vous ne devez pas partir avec une certaine idée de taille. Par exemple, ne commencez pas votre eBook en vous disant, je vais faire 60 pages sur le sujet et pas une de plus ou de moins. Non, c’est la structure qui va déterminer le nombre de pages. C’est en remplissant cette dernière que vous atteindrez une bonne taille.

Il n’y a pas de taille idéale, vous devez simplement répondre au besoin pour lequel votre eBook est prévu. Si vous pouvez le faire en 20 pages, inutile d’en créer 30 de plus où vous tournez en rond, histoire de dire que vous avez créé un eBook de 50 pages.

Concernant le nombre de mots de votre eBook, essayez de respecter un minimum de 5 000 mots (ce n’est que deux gros articles de blog après tout), il n’y a pas de maximum, mais respectez une certaine logique. Vos lecteurs souhaitent une solution qui leur apporte rapidement des résultats, il faut donc trouver le juste milieu.

2.4. Relisez et demandez l’avis de vos amis

Une fois que vous avez créé un eBook, vous devez dans un premier temps le relire pour supprimer les fautes d’orthographes et de syntaxe. En relisant, vous aurez certainement des nouvelles idées sur certaines parties de votre eBook, vous pourrez ainsi le compléter et l’améliorer.

Lorsqu’il est prêt pour vous, faites-le lire par des connaissances. L’idéal étant que ces personnes aient des connaissances sur le sujet traité par l’eBook pour apporter des modifications qui seront pertinentes.

2.5. Ajouter la couverture et le titre

J’ai placé cette partie ici, mais il est possible de la positionner dès le début. Tout dépend des sujets. Allez-vous créer un eBook à partir du titre, ou le titre à partir de l’eBook. Les deux solutions sont possibles certains étant plus à l’aise avec l’une ou l’autre.

Mais le titre aura un impact très important sur l’envie des visiteurs pour acheter / télécharger votre livre numérique. Vous devez faire une promesse au lecteur pour résoudre son problème.

C’est le même principe que les titres dans les résultats des moteurs de recherche. Certains donnent plus envie que d’autres. Cela se mesure par le taux de clics dans les SERPs. Ici, le principe est similaire, le titre doit donner envie et attiser la curiosité.

Pour la couverture du livre numérique, deux solutions. Vous la faites, ou vous là faites faire. C’est le choix de chacun. La faire faire n’est vraiment pas cher, il suffit d’aller sur une plateforme de service comme Fiverr pour trouver des graphistes qui vous la feront pour quelques Euros avec une qualité irréprochable. Il faudra juste être à l’aise avec l’anglais. Sinon, vous pouvez aller sur la plateforme 5euros.com qui est en français dans la partie « Design & Graphisme » => « Couvertures d’eBooks ».

Mais vous pouvez également créer vous-même votre couverture. Si vous avez des talents de graphiste, il suffit d’utiliser des logiciels comme Gimp ou Photoshop. Sinon, il existe des plateformes qui vont grandement vous faciliter la vie comme Canva et MyEcoverMaker.

Ensuite, pour créer le mockup (comme ci-dessous), je vous invite à consulter l’article que j’ai publié et qui présente les meilleures plateformes pour les créer (sachant que Canva et MyEcoverMaker en font partie).

Boxshot Lite application en ligne pour mockup
Boxshot Lite application en ligne pour mockup

2.6. Publier son eBook

Une fois que votre eBook est prêt, il faut le publier. Vous pouvez d’ailleurs multiplier les points d’accès à votre livre numérique. Si vous avez un blog, la première solution est donc de le rendre accessible depuis ce dernier.

Tout dépend de votre objectif, souhaitez-vous le vendre pour obtenir des revenus ou le mettre en avant pour acquérir des nouveaux inscrits à votre newsletter (ou d’autres raisons). Selon votre objectif, vous devez utiliser les outils adaptés. Par exemple, pour le vendre vous pouvez utiliser le plugin WooCommerce sur WordPress qui permet la vente de produit téléchargeable. Vous pouvez utiliser d’autres solutions e-commerce.

Vous pouvez aussi utiliser des services spécialisés externes comme Kooneo qui permet de stocker et vendre votre contenu (pas qu’un eBook). Il en existe beaucoup d’autres.

Si vous souhaitez obtenir des leads (inscrit mailing), vous devez permettre l’accès à votre eBook après qu’un visiteur vous ait transmis son e-mail. L’eBook lui sera alors envoyé. Il faut utiliser un auto-répondeur. Vous pouvez les trouver dans cette liste des meilleures applications de newsletter.

Mais vous pouvez aussi publier votre eBook en externe. Forcément la plateforme la plus connue pour cela est Amazon avec son espace dédié aux Kindles (KDP). Il en existe d’autres :

Si vous publiez sur l’ensemble de ces plateformes, vous multipliez les occasions de faire connaître votre eBook.

2.7. Mettre à jour son ebook

Une fois que vous avez publié votre eBook, je vous conseille de continuer à l’actualiser pour qu’il ne se « périme » pas. En effet, les choses bougent et évoluent même si votre thématique est pérenne dans le temps. Il existe des nouvelles techniques, des nouvelles méthodes que vous pouvez ajouter.

Votre expérience s’accroit avec le temps, vous pouvez les ajouter, vous pouvez ajouter le résultat de vos tests. Le fait de mettre à jour votre contenu doit être mis en avant, cela encourage les lecteurs à vous suivre, car ils savent que ce que vous faites sera régulièrement actualisé. Si vous avez publié un livre numérique sur votre site internet, il est très simple de l’actualiser en remplaçant l’ancien par la nouvelle version. De même sur Amazon, l’actualisation est simple et bien pensée. Renseignez-vous pour les autres plateformes.

2.8. Faire connaître son eBook

Une fois que votre eBook est publié, il ne va pas se vendre ou se télécharger tout seul. Vous devez le faire connaître. L’idéal est donc d’avoir un blog qui parle du sujet traité par l’eBook pour le faire figurer en « tête de gondole ».

Sur ce dernier, vous devez mettre en valeur votre livre numérique. Sur chaque page, chaque article, dans la barre latérale, vous pouvez informer sur l’existence de votre livre. Donnez les bons arguments pour mettre en valeur votre eBook.

Mais votre blog ne possède peut-être pas un trafic suffisant pour vendre votre livre numérique. Même si un trafic faible, mais bien ciblé permet d’obtenir d’excellents résultats. D’autres solutions existent pour faire connaître votre eBook en dehors de votre site, voici une petite liste :

  • La publicité sur Amazon
  • La publicité Google (AdWords / Ads)
  • Faire de l’affiliation (des personnes vendent votre eBook contre des commissions)
  • Créer des articles invités sur d’autres sites
  • Faire des articles sponsorisés sur d’autres site et blog
  • En parler sur les forums de la thématique
  • En parler sur les réseaux sociaux
  • Faire de la publicité sur les réseaux sociaux en ciblant finement l’audience

2.9. Faire rédiger son eBook

Depuis le début de cet article, je me place dans la peau d’une personne qui va rédiger l’eBook. Mais peut-être n’avez-vous pas le temps pour le créer. Peut-être avez-vous des connaissances, mais pas suffisamment pour créer ce livre numérique. Vous n’êtes pas encore « un expert ». Il existe une solution pour pallier à ce problème. Vous pouvez faire appel à des rédacteurs web. Pour cela, il faut faire appel aux meilleures plateformes de rédactions web ou des rédacteurs indépendants (beaucoup plus cher).

En effet, celles-ci ont de nombreux rédacteurs web qui sont spécialisés dans des thématiques. Vous allez pouvoir trouver chaussure à votre pied et faire rédiger très rapidement votre eBook.

Je vous conseille de créer la structure de votre eBook (vous êtes le maître d’œuvre). Ensuite, vous pouvez utiliser le même rédacteur web pour l’ensemble de l’eBook, il devra respecter la structure. Mais vous pouvez aussi utiliser plusieurs rédacteurs web pour compléter différentes parties de la structure. Attention toutefois que la manière d’écrire reste cohérente durant tout l’eBook.

Vous n’aurez plus qu’à compléter votre eBook avec les textes fournis. Vous pouvez également déléguer une partie et en faire une partie vous-même, celle où vous êtes le plus à l’aise. Je pense que vous avez compris l’idée.

Le sujet qui fâche, c’est l’argent, il faut le voir comme un investissement. Le prix d’un bon rédacteur web sur une plateforme est d’environ 0,05 centime par mot. Le prix d’un très bon est de 0,8 centime par mots. Donc, si vous prenez un bon rédacteur et que votre eBook fait 10 000 mots, vous en aurez pour 500 euros (10 000 * 0,05 centime). Maintenant, si vous le vendez 10 €, vous devez en vendre 50 pour atteindre le seuil de rentabilité (je ne compte pas les charges, c’est brut). Après, c’est que du bénéfice, sur un sujet indémodable, cela peut valoir le coup et vous obtiendrez un revenu passif.

2.10. Erreurs à éviter

Comme pour toute création, on peut faire des erreurs. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Dès lors, vous ferez certainement des erreurs, moi le premier, j’en fais également. Mais ce qu’il faut, c’est éviter les principales, celles qui peuvent mettre en péril l’ensemble de votre projet.

  • Prendre un sujet que vous ne connaissez pas
  • Utiliser un titre qui n’attire pas
  • Créer une couverture qui fait amateur
  • Créer un eBook qui ne répond pas à un besoin
  • Ecrire sans avoir fait la structure (ne pas organiser l’eBook)
  • Ecrire de temps en temps (il vaut mieux enchaîner)
  • Arrêter avant la fin, car vous doutez (vous avez commencé, alors terminez)
  • Ne pas relire son eBook
  • Penser que votre eBook n’a pas besoin de promotion

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This