Calculer le prix psychologique

Vous souhaitez calculer le prix psychologique pour votre produit ? Nous allons voir la méthode pour obtenir ce dernier à travers un sondage et le résultat de ce dernier.

Dans un premier temps, nous allons définir le terme de prix psychologique avant de présenter une méthode pour le calculer.

Définition du prix psychologique ?

Voici une définition du prix psychologique, il est aussi connu sous le nom de prix d’acceptabilité. Il s’agit d’une méthode permettant de déterminer un prix de vente qu’une majorité de clients est prête à débourser pour acquérir votre produit. Il se trouve entre deux limites. Il s’agit du prix minimum et du prix maximum qu’accepteront vos clients.

Calculer le prix psychologique
Calculer le prix psychologique

Il faut savoir qu’un prix trop bas peut faire supposer un problème de qualité. C’est d’ailleurs une des erreurs qui peuvent être commises par les entrepreneurs qui débutent leur activité. Fixer un prix de vente trop bas peut pénaliser votre entreprise. A contrario, un prix de vente trop élevé bloquera l’intention d’achat de votre client, car il dépassera sa limite maximum.

Il faut également prendre en compte que lorsque vous allez calculer le prix psychologique de votre produit, cela ne prend pas en compte la marge souhaitée. En effet, peut-être que le prix que vous découvrirez vous fera vendre à perte ou obtenir zéro bénéfice. Il faudra dès lors vous posez les bonnes questions sur les suites à donner à la commercialisation de ce dernier. Déterminer ce prix lors d’une étude de marché est donc très pertinent pour la suite.

Comment calculer le prix psychologique ?

Le prix psychologique doit s’appliquer sur un produit que nous souhaitons vendre. Dans notre cas, il s’agira d’un logiciel de traduction de l’anglais vers le français et inversement. L’objectif est de connaître le prix que nos clients sont prêts à mettre pour acheter notre logiciel. Pour cela, nous allons demander à une entreprise spécialisée dans la réalisation de sondage de poser deux questions à un panel représentatif de notre clientèle. En effet, c’est pour cela qu’il est très important de déterminer sa cible client.

Si vous n’avez pas les moyens de passer par des entreprises spécialisées, vous pouvez le créer vous-même. Pour obtenir des réponses, vous pouvez publier sur différents canaux (votre site internet, d’autres sites internet avec la même thématique, réseaux sociaux…).

Les deux questions qui vont être posées dans notre sondage seront :

1 – En dessous de quel prix pensez-vous que ce logiciel est de mauvaise qualité ?
2 – Au-dessus de quel prix pensez-vous qu’il est trop cher ?

Nous laissons l’institut de sondage le créer auprès d’un panel. Nous obtenons les réponses tant attendues. Pour connaître, le prix idéal vous devez créer un tableau similaire à celui se trouvant ci-dessous.

Tableau pour le calcul du prix psychologique
Tableau pour le calcul du prix psychologique

Présentation des résultats du tableau

La première colonne contient les différents prix de vente qui ont été prononcés par le panel pendant le sondage. Il s’agit de tous les prix confondus qui ont été prononcés en réponse à la question 1 et la question 2.

Il faut créer une deuxième partie dans le tableau qui correspond à la question 1. Il s’agit donc du prix en dessous duquel le produit semble être de mauvaise qualité. Vous devez insérer trois colonnes dans cette partie. La première correspond au nombre de personnes ayant indiqué ce prix. Vous devez calculer ce que cela représente en pourcentage du nombre de répondants. Pour exemple, pour le prix de 55 euros, il y a 270 répondants. Cela donne donc : (270/1000) x 100 = 27 %.

Et enfin le pourcentage cumulé décroissant. Nommez cette colonne « Q1 ». Vous pouvez découvrir les pourcentages cumulés dans cet article. Pour résumer, un pourcentage cumulé décroissant signifie que nous allons partir du prix le plus élevé, et remonté vers le prix le moins élevé en ajoutant le nombre se trouvant dans la colonne pourcentage au nombre précédent. Lorsqu’on arrive en haut, nous devons obtenir 100.

Il faut créer une troisième partie qui correspond aux réponses de la question 2. Celle-ci concerne le prix maximum que chacun est prêt à payer. Il faut créer les mêmes colonnes que pour la partie sur la question 1. Donc une colonne présentant le nombre de personnes ayant répondu à chaque prix. Une autre pour le pourcentage que cela représente sur le panel. Enfin, une colonne avec le pourcentage cumulé, mais contrairement à la partie précédente, le calcul sera croissant. Nous nommerons cette dernière « Q2 ».

Résultat pour le prix psychologique

Maintenant que nous avons résumé dans un tableau les informations récoltées par notre sondage, nous allons calculer le prix psychologique. Pour cela, vous allez ajouter une dernière colonne. Vous pouvez la nommer « Prix psychologique » ou « % d’acheteurs probables par prix ». Dans celle-ci, pour chaque cellule, vous allez appliquer la formule qui correspond à « 100 – (Q1 + Q2) ».

Cela va calculer le pourcentage le plus élevé. C’est celui-ci qui correspond au prix psychologique. Dans notre cas, celui-ci est donc de 75 €. En effet, avec ce prix nous avons 82 % d’acheteurs probables. Il est suivi de près par 80 € avec 80 % d’acheteurs probables à ce prix là.

Les limites de cette méthode

Cette méthode est une des façons de fixer le prix d’un produit. Néanmoins, on peut lui trouver un inconvénient.
Le premier étant qu’elle est difficilement applicable pour des produits nouveaux ou spécifiques. En effet, vous risquez de tomber sur des consommateurs n’ayant pas de connaissance des prix sur le secteur de votre produit.

Si votre produit est dans ce cas, il faudra être très précis sur le panel ciblé pour l’étude de marché ou le sondage pour qu’il colle parfaitement à votre cible client. Si celui-ci est cohérent avec votre cible, les personnes interrogées seront bien informées de votre marché et pourront apporter des réponses cohérentes.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *