Erreurs à éviter lors d’une création d’entreprise

Dans cet article vous allez découvrir les principales erreurs à éviter lors de la création d’entreprise. Qu’il s’agisse d’une entreprise pour internet ou pour un point local, les conseils ci-dessous s’appliquent au deux. C’est un sujet que j’affectionne particulièrement ayant depuis tout petit été baigné dans le monde de l’entreprenariat.

Erreurs à éviter lors d’une création d’entreprise
Erreurs à éviter lors d’une création d’entreprise

Beaucoup d’entre vous ont sûrement un ami ou un parent qui a déjà tenté l’aventure de la création d’entreprise, mais qui a raté par manque de préparation, de moyen, une mauvaise association… En réalité, il ne faut pas voir un échec comme une fatalité insurmontable, il faut en tirer tous les enseignements pour mieux préparer la prochaine création.

Car quand on a été à son compte, on a du mal à retourner sous les ordres de quelqu’un.
Mais pour éviter de devoir en arriver là, l’idéal est de partir sur de bonnes bases, ci-dessous vous trouverez donc les principales erreurs à éviter lors de la création d’entreprise.

Liste des erreurs à éviter lors de la création d’entreprise

Ci-dessous vous trouverez la liste des principales erreurs à éviter lors de la création d’entreprise. Vous trouverez une petite explication de celle-ci juste en dessous. La liste n’est pas exhaustive, vous pouvez en rajouter en commentaire. Mais si vous êtes vigilant sur l’ensemble de ces points vous vous faciliterez grandement la création et vous débuterez votre aventure dans des bonnes conditions.

Les erreurs à éviter lors de la création d’entreprise décrites ci-dessous ne sont pas dans l’ordre de préférence. Chacun pourra s’y retrouver à un moment ou un autre.

1 – Ne pas répondre aux attentes du client

C’est un problème qui revient souvent, l’entreprise ou le produit que vous imaginez trouvera-t-il une audience en face. Pour vous, ce produit est idéal, mais pour vos clients ? C’est pourquoi une étude de marché est utile, pour ne pas mettre autant d’énergie et de temps dans la création de quelque chose qui sera inutile.

2 – Ne pas tenir compte d’une étude de marché négative

Une des premières choses à faire quand on a une idée de création d’entreprise, c’est de vérifier par le biais de chiffre si celle-ci est bonne. Pour cela, vous devez réaliser une étude de marché et un business plan. Même si cette étape semble au premier abord contraignante et une perte de temps il n’en est rien. En effet, les données obtenues vous permettront d’avoir une première idée des objectifs que vous allez pouvoir ou devoir atteindre.

Etude de marché
Etude de marché

Une des erreurs à éviter lors de la création d’entreprise, c’est de faire une étude uniquement dans le but de vous rassurer en orientant les chiffres. En effet, vous devez prendre en compte que votre idée de création d’entreprise n’est peut-être pas aussi intéressante qu’elle n’y paraît. Et c’est le bon moment de vous apercevoir.

3 – Ne pas protéger votre idée

Selon votre idée, il est très important de la protéger. En réalité, une idée en soi n’est pas protégeable, elle reste dans le domaine de tout le monde. Imaginons que j’ai l’idée de créer un logiciel qui prédira les cours de la bourse (j’aimerais bien ;)), cette idée ne serait pas protégeable, tout le monde peut l’avoir. Ce qui est protégeable c’est tout ce qui est autour de votre idée, dans notre cas c’est le code de programmation (le procédé pour obtenir le résultat) utilisé qui sera protégé. Pour cela, vous pouvez utiliser les protections suivantes :

– Droit d’auteur (très utiles pour les sites internet)
– Les brevets
– Droit des dessins et modèles
– Droit des marques

4 – Sous-estimer vos concurrents

Il ne faut jamais sous-estimer les concurrents, en effet vous avez peut-être détecté des lacunes ou des améliorations que vous pourriez apporter si vous étiez à leur place, mais n’oubliez pas qu’eux ont déjà une clientèle, qui en plus est probablement fidèle. Ils ont l’avantage par rapport à vous d’avoir une entreprise avec de la trésorerie.

Sous-estimer la concurrence
Sous-estimer la concurrence

Donc, lorsque vous commencerez sur le même marché, s’ils vous détectent (voir comment surveiller avec Google Alertes), ils pourront regarder les améliorations que vous avez apportées sur le marché et réagir rapidement grâce à leur trésorerie. Il faut toujours être sur ces gardes.

5 – Retarder le passage à l’action

Une majorité d’entrepreneurs ont une tendance à foncer quand ils ont leur idée en tête, mais une autre partie à tendance à réfléchir longtemps avant de concrétiser ou même démarrer leur projet. Ils construisent de nombreux tableaux de données pour piloter leur future activité, consultent toutes les sources possibles dans le but de se rassurer avant de passer à l’action.

Ce n’est pas négatif en soi, mais le risque étant qu’en repoussant sans cesse le passage à l’action un autre ou plusieurs autres prennent la place. C’est pourquoi cela fait partie des erreurs à éviter lors de la création d’entreprise.

6 – Ne pas demander de conseil

Quand on créer une entreprise, il est intéressant de partager avec des personnes qui ont déjà de l’expérience pour éviter un certain nombre de pièges. Vous pouvez par exemple consulter un expert-comptable ou un avocat. Certes, cela aura un coût, mais qui reste modique par rapport au fait de se tromper.

Demander conseil
Demander conseil

Demandez autour de vous ce que les gens pensent de votre idée, si vous pouvez consulter d’autres entrepreneurs vous pourrez également avoir un retour d’expérience pour monter à bien votre projet.

Souvent, les créateurs ont tendances à vouloir cacher leurs idées de peur qu’on leur vol, c’est souvent une mauvaise idée, en effet à moins qu’il s’agisse d’une invention révolutionnaire (déposez un brevet dans ce cas), personne ne vous volera votre idée, et au contraire en discuter avec d’autres personnes vous permettra de l’affiner et l’améliorer.

7 – Penser que les clients vont venir tout seul

Déjà que dans un commerce classique (physique) les clients ne viennent pas tous seul, alors dans le numérique autant vous dire que c’est encore plus vrai. Il faut réfléchir à une stratégie dès le départ pour vous faire connaître. Le minimum est de faire un site internet avec un bon référencement naturel pour limiter par la suite l’investissement en publicité. Il faudra être présent sur les réseaux sociaux pour se faire connaître. Et vous n’échapperez sûrement pas à un investissement dans la publicité (Facebook ADS, Adwords, régies publicitaires…).

8 – Ne pas anticiper la trésorerie

C’est une des grandes erreurs à éviter lors de la création d’entreprise. Elle est régulièrement citée parmi les principaux problèmes qu’ont rencontrés les entrepreneurs. Même si votre idée et votre concept sont bons cela peut anéantir votre projet très rapidement. Il faut réussir à anticiper tous les postes de dépenses auxquels l’entreprise va devoir faire face.

Pas assez de trésorerie
Pas assez de trésorerie

Il ne faudra pas dépenser trop vite ce que vous avez de côté. Il faudra pour cela anticiper le besoin en fonds de roulement, le prix du local, de la publicité, du site internet, des lignes téléphoniques, internet… En fonction de ce que vous prévoyez normalement, l’idéal est d’ajouter 20% de plus pour couvrir les imprévus.

De même, il faudra entretenir une bonne relation avec votre banquier, c’est logique pour obtenir un prêt, mais c’est tout autant vrai le restant du temps et surtout si vous souhaitez qu’il vous soutienne en cas de coup dur.

9 – Faire une mauvaise association (personne et juridique)

S’associer à une autre personne est quelque chose de rassurant, vous êtes deux et pouvez compter l’un sur l’autre en cas de difficulté… C’est souvent comme cela sur le papier, mais dans la réalité cela ne se passe pas toujours aussi bien. En effet, c’est régulier d’avoir des associés qui ne s’entendent plus, car les tâches de chacun ont souvent mal été définies. On parle aussi du temps passé sur le projet, de l’argent investi, du comportement qui est différent… En effet, vous découvrirez souvent que votre associé que vous connaissiez comme ami ou membre de votre famille est totalement différent que ce que vous pensiez en tant qu’entrepreneur.

Un autre gros souci est la répartition des parts de chacun dans les statuts de l’entreprise. Une mauvaise entente ou une incompréhension sur ce point pourrait avoir de fâcheuses conséquences pour la suite de votre aventure.

Attention également à la forme juridique que vous allez choisir, il en existe plusieurs, il faut utiliser celle qui est la plus adaptée à votre activité. C’est pour cela qu’il est intéressant de faire le point sur projet avec un professionnel comme un expert-comptable ou un avocat qui saura vous guider.

10 – Ne pas se focaliser sur les aides à la création d’entreprise

Celles-ci vous permettront certainement d’augmenter votre trésorerie, mais les possibilités sont nombreuses et vous risquez de perdre un temps incroyable pour chaque demande que vous ferez. C’est donc du temps que vous ne pourrez pas utiliser pour faire avancer votre projet. Si possible, essayez d’en choisir un nombre restreint, vous pouvez obtenir le financement nécessaire par le biais de votre banque et considérer les aides comme des bonus améliorant votre trésorerie.

11 – Ne pas s’accorder de pause

Voici une des principales erreurs à éviter lors de la création d’entreprise. Généralement, les entrepreneurs (souvent lors des premières expériences) débutent leur activité à fond, ceux-ci possèdent une grande motivation et sacrifie donc de nombreuses heures dans cette création et dans le lancement. Attention, ceci est risqué, en effet sortir la tête de sa création d’entreprise vous permettra non seulement de souffler, mais vous serez surpris, et c’est paradoxale, car le fait de penser à d’autres choses vous permettra souvent d’avoir de nouvelles idées intéressantes pour votre projet.

Faire une pause
Faire une pause – Crédit Pixalbay

De plus, il est important de garder une vie personnelle épanouie pour mener à bien votre projet, il ne faut pas tout sacrifier, accorder vous des pauses et des vacances pour ne pas exploser en vol.

12– Avoir un produit mal valorisé

Vous trouverez un sujet un peu similaire en bas de l’article sur le prix de vente du produit, en effet il est important de renvoyer une bonne image de votre produit. Un prix bas n’est pas un bon appel, si votre produit est de qualité, vendez le au bon prix, inutile de le brader, car en réalité vous donneriez une image de produit bas de gamme.

Il faudra aussi valoriser votre produit avec une présentation digne de ce nom, le packaging à son rôle à tenir et vous devez y faire attention pour donner envie aux potentiels acheteurs. Quand vous regardez une pub pour un produit de luxe, l’objectif est toujours de susciter l’envie.

13 – Penser qu’on ne fait pas ça pour l’argent

C’est le but même de la création d’une entreprise, l’objectif est de devenir indépendant financièrement, si vous souhaitez faire de l’humanitaire, il est plus intéressant de faire une association. L’objectif est toujours de gagner plus que ce que vous aviez en tant que salarié avec la liberté et la satisfaction que peut vous procurer la création de votre entreprise.

14 – Avoir trop ou pas assez confiance en soi

Dans ce cas, il faut trouver le juste milieu. En ayant trop confiance, vous risquez de faire des erreurs sans forcément vous en rendre compte (ou trop tard). Quand on entreprend, il faut rester modeste sous peine d’avoir le retour de bâton. De plus, cette attitude risque de vous mettre à dos ceux qui seraient susceptibles de vous aider.

Néanmoins, si vous manquez de confiance en vous, le risque est de ne pas prendre les bonnes décisions, de toujours hésiter ou de perdre votre motivation. Si vous êtes dans ce cas, essayez de faire un petit travail sur vous.

15 – Trop miser sur vos anciennes expériences de salarié

Même si chaque expérience que vous avez eue dans votre vie vous apporte un plus, il faut retenir que lors de la création d’une entreprise, c’est désormais vous qui êtes en haut de la pyramide. C’est pourquoi c’est une des erreurs à éviter lors de la création d’entreprise.

Expérience de salarié
Expérience de salarié

Il est même possible que vous soyez tout seul. Il faut donc sortir de la logique de votre ancien travail et vous mettre dans l’esprit que toutes les responsabilités reposent sur vos épaules. Vous ne devez plus gérer votre travail comme un salarié, mais comme un dirigeant d’entreprise.

16 – Arriver sur un secteur hyper-concurrentiel ou trop petit

Attention au type de marché sur lequel vous allez créer votre entreprise. En effet, certains secteurs sont extrêmement concurrentiels, surtout dans le domaine du numérique. Si vous débutez avec un site internet, celui-ci sera mal placé le temps de le référencer. Si vous comptez sur la publicité pour attirer les clients, sachez que plus le secteur est concurrentiel, plus les publicités sont chères (loi de l’offre et de la demande), ceci pouvant mettre en péril votre lancement. Il faut déterminer ce critère dans l’étude de marché.

A contrario, un marché trop petit (une niche par exemple) vous empêchera de grossir à moyen terme, il suffit en plus que plusieurs concurrents soient déjà en place pour que le marché soit en réalité saturé.

17 – Partir dans tous les sens

Si vous êtes créatif, vous risquez d’avoir de nombreuses idées qui viendront s’ajouter à la première avant même que vous ne l’ayez concrétisé. L’idéal est de procéder étape par étape, mettez de côté vos idées sur une feuille, et lorsque vous aurez créé et pérennisé l’idée de base vous pourrez ajouter vos nouvelles idées. Cela vous ouvrira de nouveaux marchés. Mais faites les choses dans l’ordre.

18 – Vouloir vendre moins cher

Voici une très mauvaise idée, en effet si vous vous dites qu’en baissant les prix sous ceux de votre concurrence vous allez gagner des parts de marché ce n’est pas forcément la réalité. En effet, un acheteur sera souvent curieux d’un prix trop bas, mais cela risque de l’inquiéter, surtout si vous êtes nouveau sur le marché. De plus, en faisant cela vous risquez d’avoir des marges très faibles et donc d’impacter votre trésorerie au moment où vous en avez besoin. Et pour rappel, le principe d’une entreprise est de faire le plus de marge possible.

Vendre moins cher
Vendre moins cher – Crédit Pixalbay

19 – Ne pas anticiper le SAV

S’il y a bien une des erreurs à éviter lors de la création d’entreprise c’est bien celle-ci. Voici un problème qu’il faudra anticiper avant de commencer votre activité. En effet, un client mécontent peut vous faire une mauvaise publicité. Néanmoins, si vous avez anticipé cette étape et que vous lui apportez une solution rapide et satisfaisante, non seulement il vous fera une bonne publicité, mais en plus il restera fidèle à votre entreprise, car il saura que même en cas de problème vous ne ferez pas l’autruche.

Autres sujets pour créer son entreprise

Vous trouverez ci-dessous une liste d’articles pouvant vous intéresser si vous souhaitez créer votre entreprise :

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This