Sélectionner une page

 

Dans cet article vous allez découvrir comment créer un business plan pour entreprendre sur le web (il pourra également vous servir pour un commerce physique). Avec l’étude de marché, il s’agit d’un document essentiel qu’il faut absolument réaliser avant de débuter son activité.

Voici le sommaire que vous allez trouver dans l’article, vous pouvez ainsi accéder rapidement à la partie souhaitée :

Comment créer un business plan pour entreprendre ?
Quelle est la structure d’un business plan ?
1 – Vous et votre équipe
2 – Le projet en lui-même
3 – Résultat de l’étude de marché
4 – Le chiffre d’affaires prévisible
5 – Votre modèle économique
6 – Vos moyens
7 – Le dossier financier
8 – Conclusions pour créer un business plan
9 – Annexes

Une étude de marché sert à comprendre le marché sur lequel vous allez vous insérer, déterminer une ou plusieurs cibles client et analyser vos concurrents. Pour le business plan, l’objectif est de créer un document qui va présenter de manière précise le projet de l’entreprise. Il doit être explicite et très clair pour que celui qui l’étudie puisse immédiatement prendre la mesure du projet.

Créer un business plan pour entreprendre sur le web

Créer un business plan pour entreprendre sur le web

Créer un business plan va vous permettre de construire votre projet et de le présenter aux autres. Il peut s’agir de potentiels investisseurs, de votre banquier, d’un expert-comptable, d’expert dans le secteur dont vous souhaitez avoir les avis… mais il vous sera également utile pour vous-même, une fois établit vous pourrez ainsi le relire et vous assurez que votre projet est viable.

Comment créer un business plan pour entreprendre ?

Pour créer un business plan, il est intéressant de respecter une certaine structure comme vous le verrez par la suite. Il faut dans un premier temps avoir réalisé votre étude de marché. En effet, il s’agit du point de départ pour le créer.

Vous allez donc pouvoir partir des données qui ressortent de cette dernière, puis compléter tout cela avec une somme d’informations complémentaires. Vous allez pouvoir décrire l’offre que vous allez proposer, comment vous souhaitez la vendre ou la produire, l’organisation que vous souhaite mettre en œuvre, les différents moyens que vous allez utiliser pour arriver à vos objectifs…

Une des principales caractéristiques d’un business plan est qu’il doit être chiffré. Vous allez devoir apporter des preuves concernant vos chiffres, il peut s’agir d’étude, d’article de grands médias, de banque de données, de sondages…). Il ne faut pas non plus faire un roman, une description courte, mais concise suffira largement, selon l’interlocuteur ciblé pour la lecture de votre business plan, il faudra bien entendu adapter votre dossier, on ne met pas en avant les mêmes informations pour un investisseur ou un ami (si vous souhaitez avoir les avis de ces derniers).

Quelle est la structure d’un business plan ?

Maintenant vous allez découvrir la structure pour créer un business plan et être certain de ne rien oublier. Vous pouvez par contre en ajouter si vous le souhaitez. Mais si vous réalisez l’ensemble des étapes ci-dessous vous êtes certains d’avoir traité les principaux sujets pour créer un business plan.

Pour commencer à créer un business plan, vous pouvez insérer ce qu’on appelle un « Executive summary ». Il s’agit d’un résumé de votre business plan, dans celui-ci on trouvera les points clés qui seront abordés par la suite. Cela permet au lecteur d’avoir une vue d’ensemble du projet avant même d’aller plus loin. En continuant, il va pouvoir approfondir la connaissance sur votre projet. Le but est ici d’accrocher l’attention du lecteur. Cette partie ne doit pas être trop longue, inutile d’aller dans les détails.

1 – Vous et votre équipe

Dans cette première partie, vous allez devoir présenter le ou les porteurs du projet. En effet, le ou les créateurs sont les moteurs de ce dernier. Il est donc important de les présenter. Vous pourrez par exemple décrire votre parcours professionnel, les compétences que vous avez acquises dans ce dernier et faire de même pour chaque membre de votre équipe.

Vous pourrez également présenter toutes les compétences que vous avez pu acquérir de manière autodidacte (formations, lectures…), vous pourrez aussi préciser si vous ou un membre de votre équipe êtes un expert dans le domaine sur lequel vous souhaitez vous lancer. Vous pouvez préciser comment il a atteint ce niveau d’expertise.

Présenter son équipe quand on créer un business plan

Présenter son équipe quand on créer un business plan

Il faudra indiquer vos motivations pour le projet, qu’est ce que vous souhaitez obtenir en le créant, pourquoi vouloir le monter ? Il peut s’agir d’un changement de vie, d’avoir de confortables revenus, de devenir indépendant, d’avoir de la reconnaissance… Il faut faire de même pour les autres membres de l’équipe.

2 – Le projet en lui-même

Maintenant que vous avez commencé à créer un business plan en dévoilant le ou les créateurs ainsi que leurs compétences et motivations, il est temps de présenter le projet en lui-même. Pour cela, vous allez devoir faire une description complète de ce dernier.

Il faudra donc faire une présentation du métier que vous allez exercer. Par exemple, si vous vendez des produits sur un site e-commerce vous serez commerçant, si vous créez des formations sur des places de marché vous serez formateur…

Vous devrez indiquer si celui-ci à des contraintes comme des diplômes requis, des autorisations de nécessaires ou des agréments administratifs. Il faudra indiquer si votre projet se porte sur une localisation précise. Par exemple, pour une boutique en ligne vous pouvez décider de livrer uniquement la France (pour faciliter la logistique) et aucun autre pays francophone, il faudra que cela soit bien stipulé pour vos visiteurs.

Vous allez devoir indiquer les besoins en financement que votre projet requiert, vous y reviendrez également dans la partie 7, mais vous pouvez commencer à aborder le sujet dans celle-ci. Quels sont les fonds que vous allez investir personnellement ou ceux qui seront à apporter par des investisseurs par exemple.

3 – Résultat de l’étude de marché

Pour créer un business plan dans les meilleures conditions vous devrez avoir réalisé une étude de marché. Ainsi, vous allez pouvoir insérer ses résultats dans cette partie. Vous pourrez donc présenter le marché que vous visez et donner des éléments chiffrer sur sa taille, sa croissance…

Vous allez pouvoir présenter vos clients cibles. Vous pourrez faire un tour d’horizon de la demande et l’offre. En parlant d’offre, vous aurez analysé vos concurrents donc vous pourrez présenter leurs forces et leurs faiblesses. Vous pourrez ainsi vous positionner par rapport à eux. Vous pouvez aussi présenter une matrice SWOT (il y aura un article prochainement).

Faire une étude de marché

Faire une étude de marché – Crédit Pixalbay

Vous pouvez présenter votre offre (qu’il s’agisse d’un produit ou d’un service), il peut s’agir de ses caractéristiques ou de ses avantages par rapport aux concurrents. Vous allez pouvoir situer votre offre (qu’il s’agisse également d’un produit ou d’un service) sur le marché, vous pourrez communiquer le prix que vous aller fixer, la zone de vente (région, pays, international, par langue…), la stratégie de communication que vous allez mettre en place.

4 – Le chiffre d’affaires prévisible

Grâce aux données que vous aurez obtenues lors de l’étude de marché, vous allez pouvoir définir le chiffre d’affaires que vous envisagez. Il faudra d’ailleurs vous fixer des objectifs pour ce dernier afin de piloter votre activité.

Les données obtenues sur la taille du marché, le chiffre d’affaires de vos concurrents, votre politique de prix vis-à-vis de ces derniers, votre stratégie marketing (publicité AdWords, Facebook Ads par exemple)… vont vous permettre de créer vos prévisions de vente. Vous pourrez ainsi déterminer un chiffre d’affaires potentiel.

5 – Votre modèle économique

Selon le type de produit ou de service que vous allez vendre, vous pourrez aussi déterminer votre modèle économique. Il est extrêmement important. En effet, vous allez devoir répertorier les différentes sources de revenus que votre activité va générer.

Les achats de vos visiteurs seront-ils uniques ? Comme avec un site e-commerce vendant des produits (imaginons des imprimantes 3D), votre client achète son produit et il n’a pas de raison d’acheter de nouveau sur votre site. Il faudra mettre en place une stratégie marketing, par exemple le fidéliser sur des produits accessoires… Comme cela, le jour où son imprimante ne fonctionnera plus, il saura où acheter…

Mais vous pouvez voir d’autres modèles économiques, comme les abonnements pour accéder à du contenu par exemple, on le voit sur de nombreux sites de médias (vous pouvez consulter les sites des Echos, médiapart…). Vous pouvez accéder à l’ensemble du site en payant un abonnement mensuel. Cela assure donc des rentrées d’argent récurrentes.

Vous devrez donc présenter le type de modèle économique que vous avez choisir pour développer votre activité. Vous devrez aussi préciser le développement que vous envisagez. Dans un premier temps, vous pouvez très bien choisir de ne livrer que la France, puis une fois que votre site e-commerce se sera développé choisir de livrer tous les pays francophones, puis une fois que vous aurez atteint votre vitesse de croisière, développer une version multilingue du site pour toucher davantage de pays et potentiels clients…

Vous pouvez aussi préciser dans cette partie votre positionnement sur le marché, vous pouvez par exemple proposer un produit discount, une offre moyenne gamme ou encore une offre haut de gamme.

6 – Vos moyens

Dans cette partie vous allez présenter les moyens que vous avez à votre disposition pour atteindre vos objectifs. Il peut s’agir des moyens commerciaux que vous allez mettre en œuvre (publicité, affiliations, dropshipping…).

Vous allez pouvoir présenter les moyens techniques dont vous avez besoin. Par exemple, si vous êtes dans le service, vous aurez surtout un besoin matériel pour réaliser la prestation. Imaginons que vous réalisiez des vidéos de formations, il faudra un PC, un micro, une caméra… Si vous fabriquez des produits, vous aurez besoin de machines, de fournisseurs…

Pour revenir à la partie présentant votre équipe, si vous avez un expert dans cette dernière pour votre domaine d’activité, vous pouvez l’inclure ici. En effet, il fera partie des moyens humains.

7 – Le dossier financier

Voici une étape très importante pour créer un business plan. Dans cette partie vous devrez présenter les éléments financiers. Un des plus importants sera le besoin de financement initial, donc pour couvrir le lancement de votre activité dans les meilleures conditions. En effet, selon votre activité il sera plus ou moins important (achat de stock, matière première, frais de publicité…). Vous devez viser juste, et même vous laisser une marge de sécurité, surtout si votre business plan est destiné à des investisseurs ou votre banquier.

Dossier financier pour créer un business plan

Dossier financier pour créer un business plan – Crédit Pixabay

Vous allez devoir également fournir un tableau qui présentera l’évolution de votre trésorerie sur plusieurs années (entre 3 et 5 ans), pour cela les données de votre étude de marché (encore elle) et vos prévisions de chiffre d’affaires seront très utiles. Vous devez absolument être vigilant sur votre trésorerie, en effet si elle est trop faible, le moindre imprévu risque de vous faire plonger dans le rouge. Il faut toujours se laisser une marge de manœuvre… Lorsque votre projet sera lancé, ce tableau vous permettra de piloter votre activité et de vous assurer que vous êtes en adéquation avec vos objectifs.

Une autre donnée intéressante pour ceux qui liront votre business plan est le seuil de rentabilité prévu. C’est le moment où votre entreprise commencera à dégager du bénéfice. C’est donc un objectif qu’il faudra réaliser, en dessous, vous perdez de l’argent, au-dessus vous en gagnez.

8 – Conclusions pour créer un business plan

A partir de l’ensemble des éléments que vous venez de présenter, vous allez pouvoir mettre en évidence les forces de votre projet, mais aussi les faiblesses. Dans le premier cas, vous allez pouvoir accentuer sur les points forts. Il vous suffit de reprendre les points clés, ceux qui marquent les esprits et qui permettront de développer votre activité de manière pérenne.

Par contre dans le second cas (les points faibles), c’est l’occasion de présenter ce que vous avez prévu pour les corriger dans le temps. En effet, il n’est pas anormal d’avoir des faiblesses en début de projet, vous ne pouvez pas arriver en leader. L’objectif est de montrer que vous en avez conscience et que vous allez construire votre projet pour qu’il soit viable dans le temps. Désormais vous êtes prêt pour créer un business plan.

9 – Annexes

Il ne s’agit pas d’une partie en soi, à la fin de votre business plan, vous pouvez insérer l’ensemble des éléments qui vous ont permis de le réaliser. Il s’agit donc des études, documents, sondages… afin que le lecteur puisse en prendre connaissance.

Il vous suffira d’indiquer au lecteur qu’il peut accéder aux annexes lorsqu’il sera sur une partie de votre business plan qui s’y réfère.