Devenir blogueur

Vous souhaitez devenir blogueur ? Je vous présente les différentes étapes pour vous guider dans cette aventure palpitante. Cela fait près de 10 ans que je suis moi-même « blogueur », dès lors, je vous fais un petit retour d’expérience des points clés pour devenir blogueur.

Devenir blogueur
Devenir blogueur

Sommaire de l’article :

1. Les raisons de devenir blogueur
2. Comment devenir blogueur ?
2.1. Les compétences
2.2. Trouver l’idée
2.3. Créer un blog
2.4. Créer le contenu
2.5. Faire connaître son blog

1. Les raisons de devenir blogueur

Il existe une multitude de raisons pour devenir blogueur. Il peut s’agir d’un blog passion ou d’un blog pour gagner de l’argent. Dès lors, les raisons de devenir blogueur seront très différentes.

Si vous souhaitez simplement partager votre passion et créer une communauté, vous vous intéresserez peu à la monétisation d’un site. Par contre, si votre objectif est de vivre de votre blog, alors vous souhaitez devenir blogueur professionnel. Dès lors, les motivations sont souvent le besoin de liberté et de mouvement, pour cela il faut atteindre l’indépendance financière.

Les étapes sont très similaires dans les deux cas, on ajoute simplement la partie monétisation du blog. Cet article n’aborde pas la monétisation, je vous présente les étapes pour devenir blogueur. J’aborderais la monétisation d’un blog dans l’article pour devenir blogueur professionnel. Vous verrez que les deux seront très similaires et c’est la partie monétisation qui sera en plus. Vous pouvez cependant consulter dès maintenant l’article pour monétiser un site web.

Ci-dessous, vous trouvez les étapes et les compétences pour devenir blogueur. Télécharger mon eBook qui vous explique étape par étape comment créer un blog.

[newsletter]

2. Comment devenir blogueur ?

Pour devenir blogueur, vous aurez besoin de plusieurs choses. Ce sont les piliers du blogging. J’en définis quatre.

1 – Le premier est le temps, avez-vous beaucoup de temps pour devenir blogueur, en effet, il faut mettre en place un certain nombre d’éléments pour réussir son blog, et cela prend du temps. Plus vous avez de temps, plus vous avez un avantage.

2 – Le second, c’est la technique, en effet, un blog est un type de site internet (voir la différence avec un site vitrine), il y a donc des éléments à connaître dans la gestion et la création d’un site internet : vous trouverez de nombreux éléments dans mon eBook pour créer un blog.

3 – Le troisième pilier, c’est l’expertise, pour devenir blogueur, il faut connaître le sujet sur lequel vous allez bloguer. Devenir blogueur, c’est généralement partager une passion, vous avez donc des connaissances sur votre thématique.

4 – Le quatrième pilier concerne l’organisation, pour moi, c’est le plus difficile. Réussir à s’organiser pour coordonnées tous les éléments que nous allons voir par la suite permettant de devenir blogueur et faire progresser son blog.

2.1. Les compétences

Pour devenir blogueur, il faut des compétences. Beaucoup commence sans ces dernières et beaucoup échouent à cause de cela. D’autres arrivent à percer et apprennent sur le tas. Lorsque j’ai commencé, je ne connaissais rien au référencement, WordPress ou la rédaction web, c’était à l’arrache… Mais c’était il y a près de 10 ans. La concurrence était très faible permettant d’avoir des bonnes positions dans les résultats des moteurs de recherche malgré un contenu de faible qualité. On apprenait ensuite sur le tas.

De nos jours, la concurrence est plus forte et il vaut mieux commencer avec les bonnes pratiques pour devenir blogueur afin de se positionner et augmenter son audience. Il y a donc trois points clés pour les compétences dans le blogging :

2.2. Trouver l’idée

Pour devenir blogueur, il faut déjà avoir une idée de blog. Généralement, on trouve deux solutions, partir d’une passion ou d’un besoin. Si votre passion, c’est la guitare, vous pouvez devenir blogueur sur cette thématique.

Vous pouvez également partir d’un besoin, par exemple, vous avez des connaissances sur le mal de dos, vous faites un blog sur cette thématique. L’objectif, c’est que votre blog soit le plus ciblé possible. Si votre thématique est trop large, vous n’allez pas créer de communauté, il vaut mieux un sujet précis, moins de trafic, mais il sera ciblé et plus engagé. Comme on dit, il vaut mieux 500 visiteurs engagés que 10 000 de passage.

Comment trouver une idée ? Je vous invite à consulter mon article complet pour trouver une idée de blog (vous trouverez également cette partie dans mon eBook).

Voici les points clés qui doivent vous permettre de trouver un sujet. Posez-vous deux questions, qu’est-ce que vous savez faire et qu’est-ce que vous aimez faire ? Sans ces deux points, difficile de devenir blogueur. Créer un blog sur une thématique que ne vous plait pas et il y a de fortes chances que vous ne teniez pas dans le temps.

Il faut que le sujet soit sur le long terme, en effet, créer un blog sur la version X d’un smartphone et dans six mois celui-ci ne sera plus d’actualité. C’est pourquoi le choix de la thématique est important. Vous devez ensuite vérifier la tendance de la thématique (Google Trends), le volume de recherche et la concurrence (Google Keyword Planner ou Ubbersuggest), vous aurez d’autres astuces dans l’article pour trouver un mot-clé. De même, utilisez « Answer the public » pour connaître les questions que se posent vos visiteurs sur la thématique.

2.3. Créer un blog

Lorsque vous avez déterminé le sujet sur lequel vous allez devenir blogueur, il faut créer le blog lui-même. Pour cela, on peut utiliser des plateformes en ligne ou des CMS. Je vous conseille fortement d’utiliser un CMS (Content Management System) plutôt qu’une plateforme en ligne. Un CMS est un programme qui gère la partie technique d’un site internet (le code), vous n’avez plus qu’a créer le contenu en ajoutant vos articles, pages, images…

Pourquoi ? Tout simplement pour gérer vous-même votre blog, vous pourrez prendre toutes les décisions que vous souhaitez pour orienter votre blog, augmenter les possibilités (installer des plugins) de ce dernier, modifier l’apparence (installer un thème)… donc personnaliser votre blog pour qu’il vous corresponde.

Les plateformes ont plusieurs défauts majeurs, les principaux sont qu’elles sont chères pour avoir une bonne qualité et elles sont bridées sur les possibilités. L’avantage, c’est que vous n’avez pas de gestion technique à faire.

Mais maintenant, créer un blog chez un hébergeur est devenu un jeu d’enfant, en un clic, c’est l’hébergeur qui le fait pour vous. Voir mon article pour installer WordPress chez OVH. Si vous souhaitez vous exercer, vous pouvez installer une version de votre CMS en local, voir mon article pour installer WordPress en local, vous pourrez vous entraîner et faire vos tests.

Je vous encourage vivement à être « maître » de votre blog (pouvoir prendre les fichiers et la base de données). L’utilisation d’un CMS laisse beaucoup plus de largesse. Les plus connus pour créer un blog sont Joomla!, Drupal et bien entendu WordPress qui surpasse tous les autres (c’est un avis personnel).

Le CMS WordPress fait tourner près de 30 % du web. C’est considérable. Il est très simple d’utilisation, très personnalisable également et il dispose d’une forte communauté qui pourra vous aider. Sur mon blog, vous trouverez de nombreux articles pour apprendre à le maîtriser.

2.4. Créer le contenu

Une fois que vous aurez créé votre blog, il faut créer le contenu de ce dernier. J’avais déjà évoqué cette partie pour la création d’un site de niche. Elle est FONDAMENTALE, n’oubliez jamais cette phrase de Bille Gates, le  « contenu est roi ».

En effet, sans contenu, vous n’arriverez pas à vous positionner dans les résultats des moteurs de recherche suite aux requêtes des internautes. Il existe quatre types de contenu, le texte, les vidéos, les images et le son.

Le texte vous permettra de vous positionner dans les moteurs de recherche, les vidéos ont un double pouvoir, se positionner dans les moteurs de recherche et être très virales. On obtient des très bons résultats.

Les images portent davantage sur le partage, on dit souvent qu’une image vaut mille mots, donc elles permettent de faire passer un message. Le son permet de toucher les personnes plus nomades qui écoutent des podcasts sur leur trajet de travail par exemple. C’est donc pour élargir son audience.

Pour écrire du contenu pour votre blog, vous pouvez consulter l’article sur l’écriture d’articles. Vous découvrirez les clés pour rédiger votre contenu. Devenir blogueur, c’est aussi savoir écrire pour le web, il faut donc optimiser ce contenu pour les moteurs de recherche, cet article vous explique comment optimiser vos articles pour le web.

Lors de votre démarrage, il faut savoir qu’il y a un laps de temps pour obtenir des résultats, on considère qu’il faut près de 30 articles de 1 500 mots pour commencer à se positionner dans les moteurs de recherche. Des articles de top qualité sont ceux qui allient trois points, 2 500 mots optimisés pour les moteurs de recherche et qui respectent l’expérience utilisateur (qui apporte une vraie plus-value pour favoriser le partage).

2.5. Faire connaître son blog

Je pense que vous l’avez compris, devenir blogueur c’est être multi-casquettes. Et la dernière partie à maîtriser c’est la promotion de son blog. Une règle de base, c’est de ne pas être dépendant d’une seule source de trafic.

Généralement, cette source, ce sont les moteurs de recherche (surtout Google). Mais si vous subissez une pénalité, vous pouvez perdre du jour au lendemain votre trafic. En respectant les règles du SEO, il n’y a pas de raison que vous soyez pénalisé.

Il faut donc multiplier les sources permettant de faire connaître son blog. Pour cela, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux qui sont un très bon moyen. On appelle cela le SMO (voir la définition). Vous pouvez vous inscrire sur des forums et répondre aux questions des internautes sur votre thématique en indiquant des articles de votre blog. Ne faites pas que cela sinon vous serez vu comme du SPAM.

Vous pouvez également faire des articles invités sur d’autres blogs, commenter les articles d’autres blogs, utiliser les outils de newsletters (il faudra constituer votre liste).

Il est également possible d’utiliser des méthodes payantes, il existe le SEA qui est le référencement payant ou le SMA qui permet de faire de la publicité sur les réseaux sociaux. Mais lorsqu’on souhaite devenir blogueur, on utilise rarement les méthodes payantes (en tout cas si l’on a pas de produit à vendre).

Pour mesurer vos résultats, il faut utiliser un outil d’analyse d’audience. Le plus connu est certainement Google Analytics. Pour l’utiliser, vous trouverez sur mon blog un article qui présente comment installer Google Analytics. A partir de ce dernier, vous pourrez déterminer vos indicateurs clés, vos objectifs et vous assurer que vous êtes sur la bonne voie. N’oubliez pas, la patience est de mise, il faut plusieurs mois pour qu’un blog prenne son envol.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This