Créer une entreprise

Vous souhaitez créer une entreprise ? Peu importe que celle-ci soit pour un commerce physique ou pour une activité sur internet, créer une entreprise est un acte important à ne pas prendre à la légère.

Dans cet article, je vous propose de découvrir les grandes étapes pour vous lancer dans la création de votre entreprise. Il s’agit des points clés qui vous permettront de vous lancer dans les meilleures dispositions.

Créer une entreprise
Créer une entreprise

Sommaire de l’article :

1. Les bonnes questions
2. Les erreurs à éviter
3. Trouver l’idée
4. Tester l’idée (business plan + étude marché)
5. Choisir son statut juridique
6. Financement
6.1. Besoin en fonds de roulement (BFR)
7. Démarrer et se développer

1. Les bonnes questions

La première chose à prendre en compte lorsqu’on va créer une entreprise, ce sont les bonnes questions à se poser. Par bonne question, on entend les questions que l’entrepreneur, le créateur d’entreprise doit se poser avant de se lancer. Combien, on voulut se lancer sans réfléchir. Beaucoup d’entre eux se sont retrouvés en difficulté et ont abandonné.

La première question que vous devez vous poser ce sont vos motivations. Pourquoi souhaitez-vous créer une entreprise ? Si c’est uniquement dans le but de gagner le plus d’argent possible, cette motivation risque rapidement d’être insuffisante.

En effet, à part quelques cas exceptionnels, gagner de l’argent avec son entreprise demande beaucoup d’efforts et d’investissement (personnel ou financier).  Vous devez donc être certain des motivations qui vous poussent à créer une entreprise. Dans 6 mois, dans un an, vous devez vous demander si ses motivations seront toujours présentes.

Vous devez également prendre en compte les contraintes, il peut s’agir des contraintes personnelles ou professionnelles. Par personnelle, il s’agit généralement de votre vie de famille, par exemple si vous avez des enfants. Le fait d’être entrepreneur aura-t-il un impact sur votre vie et inversement.

Il y a aussi les contraintes professionnelles, vous devez être sûr que les contraintes pour créer votre entreprise ne seront pas insurmontables. Par exemple, toutes les démarches pour la création ne seront-elles pas un frein à cette dernière. Egalement, prenez en compte que créer une entreprise demande des compétences et notamment en termes de gestion pour cette dernière. Il ne s’agit pas uniquement de vendre et de récupérer les revenus, il faut savoir gérer et développer sa structure.

2. Les erreurs à éviter

Lorsque vous êtes sûr que vous souhaitez créer une entreprise, vous allez devoir dès le début être vigilant sur un certain nombre d’erreurs à éviter. D’ailleurs, j’ai écrit un article sur les différentes erreurs que l’on peut faire lorsqu’on créer une entreprise. Je vous invite à lire cet article, il vous donnera plusieurs pistes. Si on devait citer quelques erreurs à éviter, on pourrait noter les suivantes.

La première et la pire, c’est certainement de ne pas répondre aux attentes du client. Il faut désormais prendre en compte que le client est en quelque sorte votre patron. Créer une entreprise, ce n’est pas répondre à un besoin personnel, mais répondre au besoin de ses clients. En effet vous devez vous assurer que votre offre répond à un besoin sur le marché. Sinon vous allez au-devant d’une grande déconvenue.

Lorsque vous allez réaliser une étude de marché ou un business plan, vous devez être vigilant au résultat. Bon nombre d’entrepreneurs non pas tenus comptent des résultats alarmants d’une étude de marché et ce sont donc rapidement casser les dents. De même, soyez vigilant sur vos concurrents. Vous aurez déjà des bonnes pistes sur ces derniers lorsque vous aurez créé votre étude de marché, mais vous ne devez jamais sous-estimer ces derniers.

Un autre conseil essentiel, c’est justement de demander des conseils à d’autres personnes. Il peut s’agir d’autres entrepreneurs, ou des professionnels qui sont spécialisées dans l’accompagnement des entrepreneurs. Par exemple, des avocats, des experts-comptables… Tous les conseils que vous pouvez récupérer vous seront utiles.

Lorsque vous avez lancé votre activité, les clients ne vont venir tout seuls. En effet, même si vous avez le meilleur produit du monde, il faudra attirer le client, lui faire connaître votre produit. Pour cela si on est sur Internet un des meilleurs moyens et de créer un blog, créer du contenu, faire connaitre son site et mettre en avant son produit dessus en trouvant les bons arguments.

Un autre élément que l’on peut citer, c’est le manque d’anticipation de la trésorerie. Si vous démarrez avec un budget qui est trop faible, vous risquez d’être rapidement à court de liquidités et d’être en difficulté. Très régulièrement, c’est une des causes de fermeture d’une entreprise qui vient d’être créé.

3. Trouver l’idée

Une fois que vous êtes sûr de vouloir vous lancer, vous devez trouver l’idée. C’est un petit peu comme trouver une idée de blog ou de site Internet. D’ailleurs, l’un peut être lié à l’autre. On peut créer une entreprise qui sera prolongée par un site internet ou un site internet géré par une entreprise.

Certains d’entre vous auront déjà leur idée avant même d’avoir commencé à construire leur projet, mais d’autres n’auront aucune idée de l’entreprise qu’il souhaite créer. C’est donc la première chose que vous devez réaliser pour créer une entreprise. Avoir une idée de la thématique de cette dernière.

Il peut s’agir d’un domaine dans lequel vous avez déjà une expertise, par exemple parce que vous avez déjà travaillé dans cette thématique, ou parce que vous êtes extrêmement bien documenté et avec une expérience personnelle. Peut-être s’agit-il d’un hobby vous souhaitez convertir en entreprise.

L’idée de la création d’entreprise est une idée qui appartient à chacun, c’est donc à vous de déterminer cette dernière.

4. Tester l’idée (business plan + étude marché)

Une fois que vous aurez trouvé l’idée, il sera temps de la tester. Pour cela, vous allez devoir créer un business plan et une étude de marché. Pourquoi ? Cela va vous permettre de vérifier que votre projet tient la route. C’est une étape essentielle qui ne doit surtout pas être prise à la légère. Si les résultats sont mauvais, changés d’idée. Ne prenez surtout pas le risque de vous lancer dans une aventure ou dès le début les signaux sont négatifs.

Il y a de nombreux critères à prendre en compte lorsque vous allez créer ses deux éléments, je vous invite d’ailleurs à consulter les articles qui correspondent à ces deux méthodes. Je vous ai placé les liens au début de cette partie. À partir, de ces deux articles vous allez pouvoir construire votre business plan et votre étude de marché afin de tester votre idée et vous assurer que cette dernière est viable.

5. Choisir son statut juridique

Une partie essentielle et le choix de son statut juridique, il y a de nombreux critères de choix afin de définir le meilleur statut juridique. Ci-dessous, voici la liste des principales structures que vous allez pouvoir créer en France pour créer une entreprise :

  • Micro Entreprise
  • EIRL
  • EURL
  • SASU
  • SA
  • SAS
  • SARL

La première question que vous allez devoir vous poser : est-ce que vous allez avoir des associés ? Dès lors, la problématique sera très différente, car vous devrez créer une structure qui vous permettra d’être à plusieurs.

Une solution très simple pour créer une entreprise, c’est de vous lancer avec une micro-entreprise. C’est la solution qui est choisie par de nombreux créateurs. Pourquoi ? C’est tout simplement que cette solution permet de tester une idée avec des risques très limités. C’était d’ailleurs une des raisons pour lesquels le gouvernement avait lancé ce concept. Il souhaitait favoriser la création d’entreprise et enlever les freins à la création pour les entrepreneurs.

Avec ce concept qui est simple et qui demande une gestion simplifiée, créer une entreprise se retrouve à la portée de tout le monde. En effet, créer une SARL (ou d’autres types d’entreprises) est plus compliqué sur le plan administratif qu’une simple microentreprise.

L’idéal pour démarrer, si vous prévoyez un chiffre d’affaires qui est en dessous des plafonds (et que vous êtes seul) c’est donc de créer une microentreprise et ensuite de basculer vers un statut juridique « classique » lorsque votre microentreprise se développe.

Le gros avantage de cette solution et que vous aurez déjà testé le marché, et vous aurez déjà obtenu des bénéfices. Cela vous permettra notamment de vous entourer de personnes très compétentes comme des experts-comptables, mais ces derniers doivent être payés, donc vous pourrez utiliser l’argent généré par votre microentreprise pour les payer et faciliter votre migration vers une entreprise avec un statut juridique différent.

6. Financement

Le financement est l’un des points clés lorsque vous allez créer une entreprise. Je le disais au début de cet article, bon nombre d’entrepreneurs se sont cassé les dents, car il n’avait pas anticipé la trésorerie ou le financement de leurs projets.

Je peux vous donner un exemple concret, vous devez créer une entreprise de vente de chaussures en ligne. Vous avez donc créé une boutique en ligne, pour cela vous allez suivre les bonnes pratiques pour créer votre site internet. Mais au démarrage les clients ne vont pas venir tout seuls. En effet, Google ne vous connaît pas, et le temps qu’il référence votre site internet il peut se passer des mois.

Mais vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre des mois pour commencer à générer du chiffre d’affaire. C’est pourquoi, lorsque vous allez créer votre entreprise, vous allez devoir budgétiser les campagnes publicitaires. Vous devez donc laisser de la trésorerie pour faire du référencement SEA et SMA pour les réseaux sociaux. Ainsi, dès le début en procédant de la sorte vous allez pouvoir attirer du trafic sur votre boutique en ligne et ensuite le convertir par l’intermédiaire de vos pages de vente ou de vos fiches produits.

C’est pourquoi le financement est un point clé dans la création d’une entreprise. Ici, il y a plusieurs solutions, vous pouvez passer par un prêt bancaire, vous pouvez obtenir des financements auprès d’investisseurs où vous pouvez utiliser vos propres fonds personnels pour vous lancer. Si personne ne souhaite financer votre projet, interrogez-vous sur les raisons qui poussent ces personnes à refuser ce financement. Généralement c’est qu’elle trouve votre projet non abouti, autrement dit qu’il y a un gros risque d’échec. Prenez en compte leur avis pour améliorer et retravailler votre projet.

6.1. Besoin en fonds de roulement (BFR)

Prenez également en compte le besoin en fonds de roulement, vous en avez certainement déjà entendu parler, il s’agit d’un décalage entre les sorties et les rentrées d’argent que vous devez anticiper afin d’éviter les difficultés de trésorerie.

Pour faire simple, c’est la somme qu’il faudra dépenser en permanence pour éviter de vous retrouver en cessation de paiement. Autrement dit, c’est ce qui vous permet de financer votre cycle de production. Pour donner un exemple, si votre entreprise achète des matières premières, vous devez payer vos fournisseurs alors même que vous n’avez pas encore vendu vos produits et qu’ils sont en stock, vous pouvez d’ailleurs consulter cet article qui présente les différents stocks possibles.

Le besoin en fonds de roulement c’est tout simplement le montant que votre entreprise doit conserver pour pouvoir répondre au fameux décalage de trésorerie.

7. Démarrer et se développer

Une fois que tout est prêt, vous allez pouvoir vous lancer. Créer une entreprise est un challenge dont beaucoup de personnes rêvent. Mais tout le monde ne passe pas à l’action. Je vous le répète créer une entreprise n’est pas sans risque, peut-être connaissez-vous les taux d’échec, on considère que 20 % des créateurs vont arrêter la première année puis 30 % pour la période des trois premières années et enfin ce taux augmente jusqu’à 50 % pour les 5 premières années. C’est pourquoi il est important de partir sur des bonnes bases.

Ainsi lorsque votre entreprise va démarrer, il est important de prendre en compte qu’il ne s’agit pas d’un sprint, mais plutôt d’un marathon, vous souhaitez durer dans le temps. Une des premières choses à faire est d’apprendre à gérer votre temps et bien vous organiser pour développer votre entreprise.

Pour démarrer, vous devez également prendre en compte l’emplacement de votre entreprise, si vous êtes avec une activité physique vous allez devoir louer un local ou l’acheter. Par contre si vous êtes sur une activité qui n’implique pas de relation physique avec les clients vous pouvez très bien débuter depuis chez vous. C’est un gros avantage qui vous permettra d’économiser une partie de votre financement et par exemple de vous offrir de la publicité.

Une entreprise va se monter étape par étape. Il ne faut pas essayer de gravir d’un seul coup tous les échelons. En effet vous risqueriez plus de vous brûler les ailes.  Si vous vous lancez sur internet, je vous invite à consulter cet article qui vous permettra d’augmenter votre trafic et donc d’attirer des clients vers votre site.

N’oubliez pas que les clients ne viendront pas tout seul, c’est à vous d’aller les chercher dès le début afin qu’il vous découvre et qu’il achète vos produits. Avec le temps vous allez pouvoir les fidéliser et ainsi pérenniser votre entreprise en la développant. Créer une entreprise et une vraie aventure, et je vous souhaite maintenant le meilleur pour vous lancer.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. Vérifiez vos SPAMS. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This