Gagner de l’argent avec l’affiliation

Vous souhaitez gagner de l’argent avec l’affiliation, autrement dit vous souhaitez monétiser votre site internet ? Dans cet article, je vous propose de découvrir les étapes qui permettent d’obtenir des revenus avec l’affiliation.

En effet, il ne suffit pas de placer un lien affilié sur une page Facebook ou dans les commentaires de blog. Pour gagner de l’argent avec l’affiliation, il faut mettre en place une stratégie et des outils qui vous permettront d’avoir des revenus passifs dans le temps.

Affiliation - Obtenir des revenus
Affiliation – Obtenir des revenus

Sommaire de l’article :

1. Pourquoi utiliser l’affiliation ?
2. Comment utiliser l’affiliation pour gagner de l’argent ?
3. Choisir la bonne plateforme
4. Faire un site de niche
5. Trouver un produit
5.1. Arbre de décision
6. Acheter un nom de domaine et l’hébergement
7. Créer le site internet (CMS ou HTML)
8. Créer le contenu
9. Se faire connaître
10. Convertir vos visiteurs
11. Dupliquer votre modèle de site

1. Pourquoi utiliser l’affiliation ?

Que ce soit pour monétiser un blog ou un simple site vitrine (voir la différence), c’est une méthode efficace qui permet d’obtenir des revenus relativement rapidement. Si vous suivez régulièrement mon blog, vous savez que je préconise clairement de créer un produit numérique pour vivre de son site / blog. Mais l’affiliation est une méthode qui permet de gagner de l’argent avec un site / blog si vous respectez un certain nombre d’étapes.

Le principal avantage par rapport à la création d’un produit, c’est que vous n’avez justement rien à créer. En effet, vous allez utiliser le produit d’autres personnes et vous allez promouvoir ce dernier pour que vos visiteurs achètent celui-ci.

Si vos visiteurs achètent le produit en passant par un lien que vous avez fourni, vous touchez une commission qui peut être plus ou moins importante. Certaines commencent à 2 % et elles peuvent monter à plus de 50 %.

Imaginons un produit qui est vendu 200 €, si votre pourcentage de commission est de 10 %, vous touchez 20 € à chaque fois qu’un de vos visiteurs clique sur le lien et procède à l’achat.

L’affiliation, c’est donc une méthode qui permet d’obtenir rapidement des revenus passifs sur internet. En effet, une fois que vous avez mis votre système en place, vous n’avez plus beaucoup d’effort à fournir hormis alimenter la machine pour qu’elle continue à fonctionner.

En effet, vous n’avez pas de stock, vous n’avez pas à vous occuper des clients puisque ce n’est pas vous qui procédez à la vente (pas de logistique), vous n’avez pas non plus à les fidéliser… Il y a donc de nombreux avantages à l’utiliser.

2. Comment utiliser l’affiliation pour gagner de l’argent ?

Maintenant, vous vous demandez peut-être comment utiliser l’affiliation pour gagner de l’argent sur internet ? Dans la suite de cet article, je vais vous montrer une méthode classique, mais une des plus efficaces et durables pour obtenir des revenus avec l’affiliation. Si vous mettez en place cette méthode, vous verrez que dans le temps vous pourrez obtenir des très bons résultats (et donc par ricochet des revenus) avec l’affiliation.

3. Choisir la bonne plateforme

La première chose à faire est de choisir la plateforme d’affiliation qui sera utilisée. Il en existe plusieurs, la plus connue étant certainement Amazon, mais d’autres sont vraiment très intéressantes, on peut parler de :

C’est donc la première chose à choisir, quelle plateforme souhaitez-vous utiliser pour vous lancer dans l’affiliation. Très souvent, on se dit qu’Amazon n’est pas rentable. En effet, les commissions perçues par intermédiaire du géant américain sont relativement faibles entre 1 % et 12 %. Pourtant, il ne faut clairement pas négliger la plateforme.

En effet, elle dispose de nombreux avantages sur les concurrents. Si un visiteur passe par  votre lien pour acheter votre produit affilié et qu’il ajoute des éléments dans son panier, vous toucherez une commission sur l’ensemble du panier.

Et Amazon étant la plus grosse place de marché du monde, les montants des paniers moyens peuvent devenir relativement importants.  J’ai surtout envie de dire, Amazon inspire la confiance.

Si vous envoyez vos visiteurs vers un site inconnu, avec un produit qui vous rapporte 50 %, il y a un facteur qu’il faudra prendre en compte, c’est la confiance avant l’achat. En effet, vos visiteurs ne sont pas des moutons, ils ont besoin d’avoir confiance avant d’acheter, c’est humain. Un site inconnu risque de vous donner un taux de conversion inférieur à un site web à la qualité irréprochable comme Amazon.

À vous de choisir la bonne plateforme pour vous lancer dans l’affiliation, vous pouvez très bien commencer avec une plateforme et ensuite changer cette plate-forme pour une autre.

4. Faire un site de niche

Pour réussir dans l’affiliation, l’idéal est de créer ce que l’on appelle un site de niche. C’est un site qui est ciblé sur un type de visiteurs. Pour cela, vous pouvez utiliser la méthode des personas qui vous permettra de créer un profil type de vos visiteurs. Ainsi, vous saurez comment les attitrer et vous adresser à ces derniers.

J’ai envie de dire que concernant l’affiliation, créer un site de niche peut-être inverser avec la partie précédente. Je m’explique, en effet on peut choisir la thématique en fonction de la plateforme, ou la plateforme en fonction de la thématique.

Par exemple, si vous souhaitez créer de l’affiliation sur un produit numérique vendu uniquement par un éditeur, vous serez obligé de passer par cette plateforme. Autrement dit, vous connaissez déjà la plateforme que vous devez choisir.

Dans le cas inverse, si par exemple vous souhaitez affilier des crèmes de beauté, alors vous pouvez d’abord créer le site avec le contenu pour ensuite choisir la plateforme puisqu’il en existe de nombreuses qui permettent d’affilier des crèmes de beauté.

Mais avant de créer le site, il est plus logique d’avoir choisi la plateforme et le produit sur lequel on va faire l’affiliation. Cela tombe bien, c’est la prochaine partie.

5. Trouver un produit

Pour réussir votre site de niche, vous allez devoir simplement vous assurer qu’il existe une demande sur cette thématique, et la cibler. Pour cela, vous pouvez utiliser l’application en ligne Ubersuggest, cette dernière est gratuite et elle permet de connaître le volume de recherche mensuel sur un mot clé (un produit par exemple).

Ainsi, cela permet de vous assurer que la niche sur laquelle vous lancez votre site possède un vrai potentiel.  De même, vous pouvez utiliser un outil comme Google Trends qui permet de connaître les tendances pour une expression clé.

Ainsi, vous saurez si le produit sur lequel vous souhaitez faire de l’affiliation à une tendance à la hausse ou une tendance à la baisse.

Un autre outil est Answer The Public, ce dernier permet de trouver les questions que se posent les internautes sur une requête. Dès lors, en renseignant le nom d’un produit (ou un mot-clé) vous pouvez trouver les questions qu’ils se posent. Et ainsi, vous allez pouvoir créer le contenu de votre site de niche assez rapidement.

La règle essentielle, c’est de trouver un produit qui soit durable dans le temps. En effet, créer un site de niche prend en moyenne 1 à 2 mois. Dès lors, vous ne souhaitez pas que votre travail soit inutile dans 6 mois.

Je vous donne un exemple, vous créez un site de niche pour votre produit d’affiliation qui est un smartphone, dans 6 mois ce smartphone ne sera plus d’actualité puisqu’une nouvelle version sera sortie et peut-être même que cette série sera arrêtée.

Ainsi, vous n’aurez plus de visiteurs et vous ne générez plus d’argent par le biais de l’affiliation pour ce site. Lorsqu’on souhaite durer dans l’affiliation, il faut utiliser des produits qui sont durables. Par exemple, des produits pour maigrir, vous savez qu’il y aura toujours de la demande. Mais la concurrence est féroce.

Un autre point qui peut avoir son importance (bien que certains s’en affranchissent facilement), c’est que vous devez apprécier le produit. Pourquoi ? La première raison est évidente, c’est pour ne pas tromper vos lecteurs. La seconde, c’est qu’avoir des connaissances sur le produit vous permet de mettre en avant votre expertise, ce que vos visiteurs vont ressentir. Pour durer et alimenter en contenu votre site, votre motivation et vos connaissances auront de l’importance.

5.1. Arbre de décision

Pour trouver un produit d’affiliation, vous pouvez utiliser ce que l’on appelle l’arbre de décision. Autrement dit, partir d’un sujet général pour arriver à un sujet beaucoup plus précis.

J’en parlais dans l’article qui permet de trouver un sujet de blog. Pour résumer, on peut partir d’une thématique généraliste comme la santé. Dès lors, on peut segmenter cette thématique pour être de plus en plus précis.

On peut par exemple s’attaquer au mal au dos, mais il existe différents maux de dos. Dès lors on peut se focaliser sur la sciatique, et même être encore un peu précis et traiter uniquement du soin de la sciatique. Voici un exemple d’arbre de décision :

Je vous invite également à lire ce guide complet qui vous explique toutes les étapes pour créer un site de niche. Pour en savoir plus, vous pouvez également télécharger mon ebook qui vous explique comment créer un site internet de A à Z avec les bonnes pratiques. Ce dernier contient près de 200 pages de conseils et astuces.

6. Acheter un nom de domaine et l’hébergement

Une fois que vous avez réussi à trouver votre (ou vos) produit et que vous êtes prêt à créer votre site de niche, vous allez devoir acheter un nom de domaine. C’est une étape relativement simple, ensuite vous allez devoir choisir un hébergeur. Il existe différents types d’hébergement, vous pouvez consulter mon article à ce sujet permettra de connaître les points clés.

Acheter un nom de domaine n’a rien de compliqué en soi. Ce qui est plus compliqué c’est de trouver le nom de domaine. En effet, il existe plusieurs possibilités pour choisir son nom. Je vous invite d’ailleurs à consulter cet article qui vous présente comment trouver un nom. Pour résumer, vous aurez le choix entre trois techniques principales.

Vous pouvez utiliser un nom spécialement pour le référencement naturel SEO, avec des mots-clés optimisés. Vous pouvez choisir un nom qui soit totalement neutre, un nom de marque. Ou alors vous pouvez faire un mixte des deux. C’est à vous de choisir.

7. Créer le site internet (CMS ou HTML)

Une fois que vous êtes prêt, vous allez devoir créer votre site. Pour cela, il existe différents outils, le plus connu est WordPress avec près de 30 % de parts de marché. Mais il existe d’autres CMS comme Drupal ou Joomla !. C’est à vous de choisir celui qui vous convient le plus.

Si vous suivez mon blog, vous savez que j’utilise principalement WordPress, car c’est pour moi le CMS le plus simple à utiliser et le plus modulable. Surtout sa communauté permet de trouver rapidement des réponses à ses questions. Voici un article pour l’installer en cinq minutes chez OVH.

Pour créer un site internet, c’est aussi possible d’utiliser directement le code HTML. Vous ne connaissez rien au code HTML, vous pouvez très bien suivre une formation gratuite sur Openclassroom. Pourquoi c’est intéressant d’utiliser un site directement codé en HTML ?

Lorsqu’on fait des sites de niche avec des CMS, ces derniers demandent des mises à jour régulières. Si vous avez un site web, ça va, si vous avez deux sites, ça va encore, mais lorsque vous allez arriver à une dizaine ou une vingtaine de sites, la gestion devient plus compliquée.  C’est d’ailleurs un thème que j’aborde dans l’article sur la création de sites de niche.

Dès lors, une bonne solution est d’utiliser des sites directement codés en HTML (donc sans base de données, sans mise à jour, très rapide…). Si vous vous y connaissez un peu, il suffit d’acheter un thème sur une place de marché comme ThemeForest. Si vous n’y connaissez rien, vous pouvez utiliser des logiciels pour créer vos sites sans codage, voir Artisteer ou TemplateToaster.

8. Créer le contenu

Une fois que votre site est prêt que vous avez choisi votre méthode pour le créer, vous allez devoir créer le contenu. C’est certainement l’étape qui sera la plus longue et peut-être la plus compliquée. Vous allez devoir cerner les attentes des visiteurs concernant le produit d’affiliation. En effet, votre objectif est de mettre en avant le besoin qui sera comblé par le produit en trouvant les bons arguments.

L’idéal, c’est donc de créer le contenu et l’univers de votre site autour du produit. Par exemple,  si votre site concerne un produit de cuisine, vous pouvez créer un univers autour de ce dernier.

Imaginons qu’il s’agisse d’un appareil pour faciliter la cuisine. Il suffit de créer du contenu, par exemple des recettes que l’on peut créer avec l’outil, le guide pour l’utiliser, des vidéos qui montrent son utilisation…

L’objectif, c’est de convaincre vos visiteurs qu’ils doivent acheter ce produit, car il répond à leur besoin et leur problème. Pour chaque page du site, vous devez positionner un lien vers le produit affilié. Tout votre contenu doit tourner autour du produit affilié.

On peut également revenir sur le choix du produit d’affiliation, comme je l’indiquais, l’idéal est d’être un expert sur la thématique qu’on a choisie, mais également d’être passionné.

Pourquoi ?  Si vous n’êtes pas un expert, vous risquez rapidement d’être bloqué dans la création de votre contenu. De même si vous n’êtes pas intéressé par votre thématique, vous risquez rapidement d’arrêter votre projet ou de ne pas faire vivre votre site. En effet, même lorsque vous aurez fini la création initiale, vous devrez ajouter du contenu de temps en temps pour faire vivre ce dernier.

9. Se faire connaître

Pour se faire connaître, il n’y a pas de recette miracle. Vous allez devoir optimiser le contenu de votre site internet. On considère qu’il faut près de 30 articles de 1 500 mots afin de bien se positionner dans les moteurs de recherche. En effet, le référencement naturel permet d’obtenir du trafic gratuitement et régulièrement.  C’est donc la source que vous devez privilégier.

Mais vous pouvez multiplier les sources de trafic. J’ai d’ailleurs créé un article complet à ce sujet qui vous présente les moyens d’augmenter le trafic de votre site internet. Vous pouvez notamment utiliser les principaux réseaux sociaux, vous pouvez également faire de la publicité SEA. Attention avec cette dernière, en effet vous risquez d’écraser votre marge, ou plutôt votre commission, il faudra donc s’assurer que le retour sur investissement vaut le coup.

Un autre objectif, c’est d’obtenir des liens provenant d’autres sites afin de gagner de la notoriété pour votre nom de domaine, et donc à terme que ce dernier soit bien positionné dans les différents résultats des moteurs de recherche. Une place de gagnée peut générer un trafic supplémentaire non négligeable.

10. Convertir vos visiteurs

A un moment, il faut bien convertir vos visiteurs en client du produit dont vous faites l’affiliation. Bien entendu, vous positionnerez sur toute vos pages des liens vers le (ou les) produit en question. Vous pourrez vous appuyer sur la structure de votre site pour cela.

Si votre contenu permet au visiteur de comprendre l’apport du produit dans la résolution de son problème, alors ces derniers suivront naturellement le lien pour découvrir le produit.

Pour être certain qu’un visiteur passe par votre lien, vous pouvez utiliser un indémodable. C’est de donner, vous pouvez offrir du contenu exclusif si un visiteur passe par votre lien pour acheter le produit (eBook, tutoriel…).

Pour mettre le produit en valeur, vous pouvez créer une page de vente (même si vous ne vendez pas vous-même le produit) qui va convaincre les visiteurs en lui supprimant tous les freins à l’achat.

Vous pouvez utiliser un outil d’analyse de données pour suivre le nombre de clics sur les liens de votre site. Le plus connu est Google Analytics. Vous saurez les pages qui fonctionnent le mieux et vous pourrez avec le temps améliorer petit à petit le nombre de clics sur vos liens. Vous pourrez utiliser la technique de l’A / B testing.

11. Dupliquer votre modèle de site

Une fois que votre système est en place, vous allez devoir multiplier les sources de revenus. En effet, une bonne solution est de dupliquer votre système pour pouvoir vivre de l’affiliation (ou en faire un bon complément de revenu). Il est rare de pouvoir vivre de l’affiliation avec un seul site. Le principe reste donc le même que pour la bourse, la diversification. Ainsi si un site marche moins bien durant un ou plusieurs mois, ce sont les autres qui vont compenser pour lui.

En effet, si vous n’avez qu’un site et que ce dernier subit par exemple une pénalité de Google, vous n’avez plus aucun revenu. Pensez toujours à multiplier vos sources de revenus et vos sources d’acquisition de trafic pour créer un système qui sera durable dans le temps.

Surtout en multipliant vos sites d’affiliation, vous allez pouvoir créer des liens entre ces derniers. Ceci sera bon pour votre référencement. Dupliquer votre modèle va créer un effet boule de neige qui vous permettra de vivre de l’affiliation dans le temps. Gagner de l’argent avec l’affiliation ne se fait pas en un jour, mais c’est un modèle qui une fois mis en place permet d’obtenir des revenus très réguliers.

 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fondateur

INSCRIVEZ-VOUS

Découvrez des astuces et conseils pour transformer votre site en réussite.

Merci. Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription. A très vite, Fabien

Pin It on Pinterest

Share This